Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

La Covid-19 fragilise les résultats de Colas

La Covid-19 fragilise les résultats de Colas
La société Thanomwongse, détenue conjointement par Colas et ses partenaires thaïlandais, a remporté en groupement avec l’entreprise thaïlandaise Nawarat Patanakarn un contrat pour la construction de la piste 3, de l’extension du taxiway D et du taxiway périphérique de l’aéroport international Suvarnabhumi de Bangkok. Crédit photo : Colas
Par Julia Tortorici, le 18 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La pandémie aura eu un impact très fort sur les résultats du groupe Colas dont toutes les activités – route, ferroviaire, etc - ont été touchées. Le redémarrage relativement rapide des chantiers a permis un substantiel rattrapage au second semestre. Au final, 2020 s’achève sur un chiffre d’affaires en retrait de -10 %, avec des activités internationales en progression par rapport à 2019 (part de 55 % du CA total contre 52 % l’année passée).
 
L’international gagne donc du terrain chez Colas. La route représente toujours la part la plus importante de l’activité globale (78 %), suivie des matériaux (18 %) et du ferroviaire (10 %). Les travaux routiers réalisent en France en 2020 un CA en recul de -14 % en métropole où l’impact du confinement s’est fait fortement sentir, concomitamment à la baisse des appels d’offres publics liée aux élections municipales et à la période incertaine. La reprise a néanmoins été forte. Dans les DOM, le CA est en recul plus marqué (- 19 %) plombé par la crise économique dans les Antilles. La Guyane reste stable, grâce au marché du futur BHNS de Cayenne, de même que La Réunion qui a vu redémarrer les travaux de la Nouvelle Route du Littoral. Madagascar et Mayotte, aux besoins importants, sont dynamiques. « Dans l’ensemble, et au vu du contexte, nous estimons ces résultats satisfaisants », indique Frédéric Gardès, directeur général de Colas et nouveau président du Conseil. 
 
L’Afrique tire son épingle du jeu
 
En zone EMEA, le CA s’élève à 2,1 milliards d’euros, en baisse de -5 %. L’Europe continentale recule de -3 % mais le marché du tram de Liège (Belgique) et le contrat de la piste d’essais de BMW en République Tchèque assurent un bon niveau d’activité. La région BIMEA se contracte de -15 %, plombée par un Royaume-Uni en repli, et un Moyen-Orient affaibli par la crise économique profonde en Oman et la crise politique aux Émirats. La région MACAO reste stable grâce à l’Afrique de l’Ouest et centrale épargnées par la crise sanitaire. « Nous y notons une bonne résistance de l’activité dans son ensemble », précise Frédéric Gardès. 
 
Préservés en Amérique du Nord
 
Les États-Unis, passablement chahutés par la crise sanitaire, affichent un CA d’1,7 milliard d’euros, en recul de -4 %. Colas profite d’une activité considérée comme essentielle, finalement préservée, et fait le plein de commandes en 2020. Le Canada suit la tendance, avec un CA identique, en baisse de -2 %. Nonobstant, le pays réalise une « excellente année » portée par un bon environnement économique, des conditions météo exceptionnelles tardives, et le gain du projet de tramway d’Edmonton qui garantit « un socle de stabilité ». À noter les bonnes performances de la filiale de distribution de bitume de Colas au Canada. En région Asie Pacifique, où la Covid-19 a fait des ravages, le CA se monte à 0,4 milliard d’euros, en repli de -13 %. Les satisfactions sont pourtant là : la filiale Tipco réalise la 2e meilleure année de son histoire, grâce notamment à une forte demande en Thaïlande, à l’image de la filiale Hincol qui fait une « bonne année » en dépit du contexte économique et sanitaire en Inde. 
 
Un carnet de commandes de 9,2 milliards d’euros
 

Les perspectives 2021 devraient être intéressantes ; le carnet de commandes de Colas s’élevant à 9,2 milliards d’euros, similaire à 2020. « Le carnet Route est stable, la Métropole également, et l’activité route devrait bien se tenir en Amérique du Nord, estime Frédéric Gardès. 2021 devrait voir une reprise du CA, à partir du second semestre, où les effets du plan de relance commenceront à se faire sentir ». 
 
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Les leviers de Bouygues Construction pour réduire son empreinte carbone
Les leviers de Bouygues Construction pour réduire son empreinte carbone
Bouygues Construction poursuit sa stratégie climat en se fixant des objectifs ambitieux de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. 3 de ses 5 métiers, en lien avec la construction, ont identifié les leviers qui lui permettront de remplir cet objectif.
Travaux de franchissement de l'A71 à Montmarault
Travaux de franchissement de l'A71 à Montmarault
Les opérations de réfection du tapis de l'A71 au droit du nœud de Montmarault, pilotées par Bouygues Travaux Publics Régions France, sont achevées.
Benoit Chauvin, président des European International Contractors
Benoit Chauvin, président des European International Contractors
Benoit Chauvin, directeur général adjoint Business Development du groupe Colas, a été élu président des European International Contractors (EIC).
Legendre, Colas et Cosson pour le Centre d’Exploitation Vitry de la ligne 15 sud
Legendre, Colas et Cosson pour le Centre d’Exploitation Vitry de la ligne 15 sud
La Société du Grand Paris a attribué le marché de réalisation du Centre d’Exploitation Vitry à un groupement constitué des entreprises Legendre Construction (mandataire), Colas Ile-de-France Normandie et Cosson.
Colas Chalon sur Saône sécurise une ancienne friche industrielle
Colas Chalon sur Saône sécurise une ancienne friche industrielle
Colas Chalon sur Saône et Colas Environnement ont été mobilisés par l'Ademe pour mettre en sécurité une ancienne friche industrielle.
OFC en terres chiliennes
OFC en terres chiliennes
La filiale chilienne d’ETF/Colas Rail renouvelle actuellement une centaine d’appareils de voie entre Santiago et Curico. Après 8 années de mobilisation sur le métro de Santiago, c’est une nouvelle aventure qui démarre pour OFC au-delà des frontières de la capitale.
Colas s'investit dans la sécurité routière
Colas s'investit dans la sécurité routière
Colas est associé avec BNP Paribas Cardif, CGI et Michelin dans l’initiative de la Better Driving Community destinée à sensibiliser un maximum de conducteurs, particuliers et professionnels, au risque routier.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.