Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Port de Marseille Fos : 342 M€ d'investissements d'ici 2024

Port de Marseille Fos : 342 M€ d'investissements d'ici 2024
Crédit photo : Port de Marseille Fos
Par la rédaction, le 25 janvier 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
En dépit d’une baisse de de trafic global de 12,7% sur 2020, le port de Marseille Fos a investi 51 millions d’euros au cours de cet exercice impacté par la chute des trafics. Le port annonce maintenir son objectif de 342 millions d’euros d’investissements d’ici 2024.

La crise sanitaire mondiale a entraîné une chute des trafics de 10 Mt en 2020 portant son chiffre d’affaires à 145 M€ alors que l’activité portuaire n’a jamais cessé de fonctionner. Le port a accueilli en moyenne 23 navires par jour en 2020, contre 25 en 2019.

En 2020, le port de Marseille Fos a investi 51 millions d’euros dans 350 opérations dont le démarrage de la future gare maritime internationale du Cap Janet, la finalisation de l’agrandissement des quais conteneurs offrant un nouveau poste à quai de forte capacité à PortsynergyEurofos, l’équipement des quais corses d’une connexion électrique supplémentaire pour les navires en stationnement, la poursuite des travaux de réaménagement des dessertes ferroviaires à Fos, etc. 

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le port de Marseille Fos a également construit en 2020 une nouvelle infrastructure d’atterrage de câbles sous-marins : trois forages ont été réalisés en 2020 et sont en cours de commercialisation. D’autres forages sont prévus au premier semestre 2021. 

C’est une nouvelle filière pour le port qui témoigne de sa capacité à trouver des relais de croissance. « C’est pourquoi, même si pour la première fois depuis 2013 le chiffre d’affaires est en recul, le port de Marseille Fos maintient ses investissements à hauteur de 342 M€ d’ici 2024 », conclut Elisabeth Ayrault, vice-présidente du conseil de surveillance du port de Marseille Fos.

Les investissements en 2021

 - Le pôle de transport combiné va être optimisé dans le secteur de Mourepiane à Marseille. Il visera à satisfaire les besoins des clients du port et de la métropole. Il accueillera des trains qui mixeront maritime et continental en complémentarité avec les terminaux de Miramas. Cette combinaison permet de développer fréquences et destinations pour une bonne attractivité de l’offre ferroviaire. Il permettra de faire progresser le report modal et de limiter le flux de camions en cœur de ville tout en accompagnant le développement économique du territoire. Cette opération fera l’objet en 2021 d’une concertation et d’une enquête publique.

 - Une nouvelle zone de services portuaires dans les bassins de Fos : les travaux de la future ZSP2, sur une surface de 28 hectares de terre-pleins, devrait débuter fin 2021, après l’instruction du dossier administratif, pour une mise en service à l’horizon 2025. L’enjeu est d’augmenter la capacité et d’améliorer le niveau de service de l’activité de stockage des conteneurs vides, élément important de la chaîne de valeur de la filière conteneurs, mais aussi de développer l’offre de dessertes ferroviaires au moyen d’un faisceau dédié.

 - Le Port et la sauvegarde de la Favouillane : en 2021, débuteront également les travaux de la bergerie de La Favouillane, située au sein de la couronne agro-environnementale de la zone industrialo- portuaire, vestige de l’architecture camarguaise.

 

Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Fleet'ON : BNP Paribas s'intéresse à la gestion de parc des VI
Fleet'ON : BNP Paribas s'intéresse à la gestion de parc des VI
BNP Paribas Rental Solutions renforce son offre avec Fleet’ON, nouvelle plateforme digitale dédiée à la gestion de parc en ligne pour garantir le meilleur TCO possible des flottes de VI.
Les infrastructures tireront la croissance de la construction en Russie
Les infrastructures tireront la croissance de la construction en Russie
Le secteur de la construction russe devrait progresser de 2,6 % en 2021 en raison des investissements dans les infrastructures.
Eiffage réalise 4 milliards d'euros au 1er trimestre 2021 (+6 %)
Eiffage réalise 4 milliards d'euros au 1er trimestre 2021 (+6 %)
Eiffage a réalisé, au 1er trimestre 2021, un chiffre d’affaires de près de 4,0 milliards d’euros, en hausse de +6,0 % par rapport au 1er trimestre 2020 et de 1,5 % par rapport au 1er trimestre 2019.
Solscope décalé aux 23 et 24 Juin 2021
Solscope décalé aux 23 et 24 Juin 2021
Compte tenu des annonces encourageantes du gouvernement, l’édition 2021 de Solscope est décalée au 23 et 24 juin 2021.
GNR : la CNATP perd patience
GNR : la CNATP perd patience
La CNATP annonce en mai et juin des actions fortes afin de faire avancer les décisions autour du report de la suppression du GNR prévue au 1er juillet 2021.
Vinci et Bouygues Construction dans le Top Companies de LinkedIN
Vinci et Bouygues Construction dans le Top Companies de LinkedIN
L'étude annuelle du célèbre réseau social professionnel place les deux majors dans son classement des 25 entreprises offrant les meilleurs perspectives de carrière en France.
Les écrans forestiers de NGE Fondations
Les écrans forestiers de NGE Fondations
NGE Fondations utilise le peuplement forestier comme élément structurel des ouvrages de protection pare-pierres.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.