Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Nikola sous le coup d'une enquête

Nikola sous le coup d'une enquête
Par La rédaction, le 11 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le concepteur de camions électriques a confirmé qu’il faisait l’objet d’enquêtes aux Etats-Unis, dont une pénale, conséquence d’un rapport l’accusant d’être une vaste escroquerie.

A l’occasion de la diffusion de ses résultats trimestriels, Nikola a précisé lundi soir, dans un document boursier, que ces enquêtes étaient en cours depuis septembre et sont menées par des procureurs de l’Etat de New York et par le gendarme des marchés financiers américains, la SEC.
L’entreprise et son fondateur Trevor Milton ont notamment été cités à comparaître devant des grands jurys par le bureau d’un procureur de la ville de New York le 19 septembre, tandis qu’un bureau du procureur du comté de New York a, deux jours plus tard, convoqué Nikola devant un autre grand jury.

Les grands jurys interviennent en général dans les affaires pénales pour décider, en fonction des éléments présentés par le procureur, s’il y a lieu ou non de tenir un procès.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La société et huit de ses employés ont aussi reçu des assignations à se présenter devant des enquêteurs de la SEC en septembre "dans le cadre d’une enquête destinée à établir les faits sur certains aspects de l’activité de la société ainsi que sur certains sujets décrits dans un rapport publié le 10 septembre 2020 par Hindenburg Research", souligne le document.
Cette société d’investissement y affirme que Nikola est une "fraude complexe fondée sur des dizaines de mensonges" racontés au fil des ans par M. Milton. Elle l’accuse d’avoir "induit ses partenaires en erreur (...) en prétendant faussement disposer d’importantes technologies".

Fondé en 2015, Nikola travaille principalement sur le développement de camions et pick-up fonctionnant avec des batteries électriques ou des piles à combustible hydrogène, ainsi que sur des stations de recharge à hydrogène.

La société n’a encore rien fabriqué mais a noué des partenariats stratégiques avec plusieurs groupes industriels réputés, dont le géant allemand de l’ingénierie Bosch et l’italien CNH Industrial.
Elle a aussi signé un accord début septembre avec le constructeur automobile américain General Motors mais ce dernier est encore en cours de négociations.

Nikola, qui réfute vivement les accusations de Hindenburg Research, assure qu’il "a coopéré et continuera de coopérer" avec les enquêtes pour lesquelles il a été convoqué. Lundi, le groupe a aussi indiqué faire l’objet de plusieurs plaintes déposées par des actionnaires l’accusant d’avoir enfreint les règles de communication financière.
(Avec AFP)

DR
Retrouvez sur LinkedIn Tanguy Merrien, rédacteur en chef de BTP Matériels.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Quand Iveco fait appel à la connectivité pour l'APV
Quand Iveco fait appel à la connectivité pour l'APV
Avec IVECO Over the Air Update, le spécialiste du PL s'appuie sur la connectivité pour permettre aux clients de mettre à jour le logiciel de leurs véhicules à distance, sans devoir s’arrêter à un atelier.
D'ici 2040, le BTP évoluera par la technologie
D'ici 2040, le BTP évoluera par la technologie
Fin 2020, à l’occasion de ses 20 ans, Sogelink, éditeur de solutions numériques pour les professionnels de la construction et du bâtiment, a réalisé une étude sur la transformation du secteur du BTP qui devrait évoluer désormais au rythme du développement de la technologie.
La 2è génération du eSprinter produite aux USA et en Allemagne
La 2è génération du eSprinter produite aux USA et en Allemagne
Le futur eSprinter de Mercedes-Benz sera produit sur trois sites : deux en Allemagne et un troisième aux USA en Caroline du Sud. Pour ce faire, le constructeur investira 50 millions de dollars pour les trois sites.
Une passerelle en projet sur la Loire
Une passerelle en projet sur la Loire
Le cabinet d’architectes et ingénieurs Marc Mimram a été retenu par le département du Loir-et-Cher pour concrétiser le projet de passerelle, situé au niveau des piles de l’ancien barrage du Lac de Loire. La future passerelle doit permettre le franchissement de la Loire pour les piétons, les cyclistes et les cavaliers.
Eole : dernier grutage sur le saut-de-mouton de Bezons
Eole : dernier grutage sur le saut-de-mouton de Bezons
Le 8 mars dernier, les équipes travaux d'Eiffage ont procédé au grutage et à la pose de la dernière travée du tablier de la liaison piétons-cyclistes de 377 m du saut-de-mouton de Bezons, ouvrage inclut dans le projet Eole qui permet de relier deux rives de Seine côté Bezons et côté Nanterre en mode doux.
1 000 postes en alternance à pourvoir chez Bouygues Construction
1 000 postes en alternance à pourvoir chez Bouygues Construction
Bouygues Construction a lancé sa campagne de recrutement des alternants 2021 « Agis pour ton avenir ». 1 000 postes très divers sont à pourvoir à travers la France sur l’ensemble des métiers du groupe : compagnons, ingénieurs, fonctions transverses, etc.
Deux baptêmes de tunneliers à Paris
Deux baptêmes de tunneliers à Paris
La Société du Grand Paris a baptisé les 21e et 22e tunneliers du Grand Paris Express : le dernier du tronçon sud de la ligne 15 et le 8e de la ligne 16.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.