Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Ripage stratégique en gare de Saint-Denis

Ripage stratégique en gare de Saint-Denis
Par la rédaction, le 17 septembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
SNCF Gares & Connexions a mené hier une importante opération de ripage vouée à permettre la mise en accessibilité de la gare Saint-Denis. Deux cadres du futur passage souterrain ont été ainsi glissés sous les voies, par les équipes de Demathieu Bard, sans interrompre le trafic ferroviaire.

La mise en accessibilité de la gare Saint-Denis a pour objectif de faciliter les déplacements voyageurs et notamment des personnes à mobilité réduite, de décongestionner la gare et de créer à terme un véritable pôle d’échanges.

Le projet évalué à 78 millions d’euros a débuté en 2019 et durera 4 ans, jusqu’en 2023. L’aménagement du quartier de la gare se poursuivra au-delà de 2022/2023. 

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Outre le nouveau passage souterrain, la mise en accessibilité de la gare inclut entre autres le rehaussement des 4 quais en conformité avec le déploiement des futurs trains du RER D et la création de nouveaux bâtiments voyageurs accessibles aux personnes à mobilité réduite, dans la continuité du futur souterrain.

Au programme également, la création de 4 ascenseurs et d‘une rampe d’accès ; l’installation de 2 escaliers mécaniques ; la création et l’allongement des abris sur les quais ; l’installation de balises sonores, la mise en conformité de l’éclairage et de la signalétique et la pose de bandes de guidage et d’éveil à la vigilance.

2 500 t sous les voies

Il aura fallu seulement 24 heures pour mettre en place les 2 cadres géants de béton armé sous les voies ferrées, d’une longueur de 35 mètres chacun. Soit un souterrain de 70 ml. En pratique, une bétonneuse a injecté le béton dans un coffrage en bois, renforcé de tiges métalliques, qui permet de mouler les parois et la toiture de l’ouvrage grâce à un échafaudage posé au sol.

Les ouvertures réservées sur les côtés des deux cadres accueilleront les escaliers mécaniques et les escaliers fixes qui desserviront les quais ; les cages d’ascenseurs s’inscriront dans les ouvertures réservées en toiture. Cette étape passée, les équipes débuteront la réalisation des accès qui les relieront aux quais.

 

Crédit photo : SNCF Gares & Connexions
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.