Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

« Un savant équilibre entre Volvo CE et Kléber Malécot »

Partager :
« Un savant équilibre entre Volvo CE et Kléber Malécot »
Par Tanguy Merrien, le 17 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
Le groupe Kléber Malécot célèbre cette année ses 100 ans d’existence. L’occasion pour Stéphane Malécot, PDG du groupe, de revenir sur les valeurs de l’entreprise qu’il dirige et d’évoquer aussi son avenir.

BTP Mag : Avec un peu de recul, que représente pour vous le fait de voir le groupe que vous dirigez célébrer ses 100 ans d’existence ?

Stéphane Malécot : C’est la rencontre de trois choses très importantes au sein du groupe : les quatre générations de la famille évidemment, mais aussi les...
Article issu du magazine BTP Magazine n° 324.
Retrouvez toute l'information "infrastructures TP" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
Ce numéro de BTP Magazine ne fait pas partie de votre abonnement.
Prolongez votre lecture !
JE M'ABONNE
ACHETER LE N° 324
S'identifier
S'inscrire
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Copac sur la voie de l’excellence
Créé en 1990, le groupe Copac est passé d’un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros en 2010 à 25 millions d’euros en 2019...
À lire également
Quatre Volvo A60H pour diminuer l'empreinte carbone du CET de Bouqueval (95)
Quatre Volvo A60H pour diminuer l'empreinte carbone du CET de Bouqueval (95)
Au sein du centre d’enfouissement des déchets de Bouqueval, géré par la Routière de l’Est parisien (filiale de Veolia), Eiffage opère actuellement quatre tombereaux Volvo A60H récemment acquis. Remplaçant cinq Bell B50 pour la même productivité, ils contribuent à diminuer l’empreinte carbone sur le site.
310 000 t supplémentaires pour la carrière Cemex de Bouafles en 2020
310 000 t supplémentaires pour la carrière Cemex de Bouafles en 2020
Le site d’exploitation de Cemex envisage d’augmenter sa production annuelle, dès l’année prochaine, pour atteindre la quantité maximale autorisée de 870 000 tonnes contre 560 000 tonnes actuellement. Il pourra ainsi faire face à la cessation d’activité de la carrière de Val-de-Reuil.
Enchères : Tout le monde veut sa part du gâteau
Enchères : Tout le monde veut sa part du gâteau
Les enchérisseurs montrent un intérêt certain pour le secteur du matériel. Nombreux sont en effet les spécialistes à dévoiler leurs velléités et leurs ambitions avec un business-model défini. A leurs façons et plus subrepticement, ces acteurs participent aussi à la professionnalisation du marché de l’occasion. Pour beaucoup d’observateurs, le marché de l’occasion du matériel en France pèserait près d’un milliard d’euros, une goutte d’eau au sein du marché mondial lequel est estimé à 50 milliards de dollars aujourd’hui, mais suffisamment important pour constituer une manne voire « un centre de profit » comme le confiait ce spécialiste du secteur chez Bergerat Monnoyeur. Les enchérisseurs ont, de leur côté, compris qu’il était important d’y évoluer également. En 2018, d’après le Conseil des Ventes Volontaires (CVV) le marché des enchères pour l’activité « matériel industriel » représentait en France 64 millions d’euros pour un peu plus de 11 000 machines écoulées. Pour les entreprises de TP, se procurer un matériel par le biais des enchères n’est plus « un mal nécessaire » mais une solution pour reconstituer sa flotte ou la renforcer. Les enchérisseurs ont de leurs côtés professionnaliser leurs équipes, développer leurs experts et proposent un large choix de matériel, toutes gammes confondues attirant au passage un grand nombre d’acheteurs potentiels et garantissant des prix attractifs. Parallèlement, c’est aussi une concurrence qui se développe entre ces pros qui choisissent, soit la vente traditionnelle physique, soit la voie digitale avec son offre de prestations annexes, soit, encore, une solution à mi-chemin, dite « phygitale ». C’est notamment cette dernière voie qu’a choisi Richie Bros, le poids lourd du secteur. « Les professionnels n’ont jamais eu autant besoin de matériels et c’est normal au regard de l’ampleur des chantiers existant en France aujourd’hui et à commencer par le Grand Paris », introduit Loïc Lefort, directeur commercial France chez Richie Bros. Ritchie Bros préparait le 25 juin dernier à Saint-Aubin-sur-Gaillon, une vente aux enchères au cours de laquelle près de 3 000 lots étaient mis à disposition des utilisateurs finaux et marchands. Et ce n’est pas tout, quelques jours plus tard, c’est IronPlanet, filiale digitale de Richie Bros, qui organisait à son tour son « Online Summer Auction » proposant une grande sélection d’équipements de construction et agricoles récents, représentant des dizaines de marques. Plus de 600 articles étaient mis aux enchères dont des pelles, chargeuses sur pneus, compacteurs, tracteurs, camions, chargeuses-pelleteuses, groupes électrogènes, plates-formes hydrauliques, etc.
Pelles sur chenilles : les porte-outil se perfectionnent
Pelles sur chenilles : les porte-outil se perfectionnent
Des machines polyvalentes, toujours plus productives, et consommant moins. La demande des entreprises stimule la créativité des constructeurs. Pelles à rayon court, solutions innovantes pour économiser le carburant, machines asservies au plan de l’ouvrage, l’éventail est large. « Le segment qui prédomine en France correspond aux machines de 21 à 24 t, observe Philippe Haguenauer, directeur commercial et marketing de Komatsu France. Il représente 30 % du marché français. » C’est le créneau le plus disputé, et qui offre donc, la plus grande variété de configurations. Pour se distinguer, il faut non seulement des machines performantes, mais aussi, des solutions originales. Les constructeurs se disputent également le marché des machines plus lourdes de production, dont l’efficacité est d’autant plus importante pour la rentabilité du chantier, ou de la carrière .
Volvo CE améliore ses tombereaux articulés de série G
Volvo CE améliore ses tombereaux articulés de série G
Volvo CE a mis à niveau sa gamme de tombereaux articulés de série G. Les nouvelles fonctionnalités comprenant le régulateur de vitesse, le contrôle de vitesse en descente et OptiShift, sont à découvrir sur Bauma.
Quel est le poids de la distribution du secteur TP en France ?
Quel est le poids de la distribution du secteur TP en France ?
Lors de la journée des métiers du DLR, le cabinet TCG présentait notamment un premier bilan des réseaux de distribution du secteur à partir des 19 constructeurs présents sur le marché national. Voici l’état de la distribution en France en quelques chiffres.
Le tombereau articulé Liebherr a trouvé à qui parler
Le tombereau articulé Liebherr a trouvé à qui parler
Après une première génération lancée en 2010 qui a vu s’écouler depuis quelque 600 unités dans le monde, Liebherr annonce une deuxième génération de tombereaux articulés, d’une capacité de 30 à 45 tonnes. Le lancement des trois unités composant cette nouvelle famille s’étendra de 2020 à 2022.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Janvier 2020
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
Biogaz Europe
29 Janvier 2020
Biogaz Europe
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.