Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Chers abonnés, Chers lecteurs,
Dans cette période difficile, nous tenons à vous assurer de l'engagement de nos équipes de rédaction et de tout notre personnel pour continuer à vous informer sur l'activité de votre secteur. Il s'agit d'une période où la communication est plus que jamais primordiale.
Ensemble, nous continuerons à connecter le monde de la construction.
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Vinci autoroutes expérimente l’infrastructure intelligente en Ile-de-France

Partager :
Vinci autoroutes expérimente l’infrastructure intelligente en Ile-de-France
Par La rédaction, le 4 juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
En collaboration avec PSA et Renault (consortium SAM), Vinci autoroutes conduit actuellement, en France, trois expérimentations visant à concevoir l’infrastructure intelligente qui accompagnera le déploiement de véhicules autonomes.

D’ici 2022, Vinci autoroutes s’est engagé, en collaboration avec PSA et Renault, à mener trois types d’expérimentations en situations réelles de conduite sur ses infrastructures autoroutières.

« Pour que les véhicules de demain soient réellement autonomes, il faut qu’ils soient connectés à des infrastructures intelligentes que nous sommes en train d’inventer », explique Pierre Coppey, président de Vinci autoroutes et directeur général adjoint de Vinci. « La collaboration entre les constructeurs automobiles et les opérateurs de mobilité est de ce point de vue essentielle. (…) l’autoroute constitue un formidable terrain d’expérimentation et de déploiement ».




En pratique, sur un tronçon de l’A11, la circulation connectée en vitesse de croisière sur autoroute sera testée. En parallèle, sur le tronçon Briis-sous-Forges / Massy, incluant la desserte de l’arrêt de cars express sur autoroute de Briis-sous-Forges, sera également expérimenté la circulation d’un service de mobilité autonome. Enfin, le consortium SAM fera un test de circulation de véhicules prototypes dans le tunnel du Duplex A86 qui relie Rueil-Malmaison à Vélizy. Avec 400 caméras conçues pour détecter automatiquement les incidents, le Duplex constitue un terrain propice au déploiement d’une infrastructure intelligente nécessaire au véhicule autonome.

Ces expérimentations s’inscrivent dans le premier des treize projets menés au sein du consortium. Il s’agit ici d’étudier plus particulièrement la conduite et la mobilité autonome sur chaussées séparées en Ile-de-France.
 
Duplex de l'A86. DR.
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
Tribune
Comment l’IoT pose les fondations des bâtiments du futur ?
Pour constructioncayola.com, Kim Bybjerg, vice-président, chargé de l’IoT (l’Internet des Objets) et de la mobilité, chez Tata Communications nous donne sa vision des bâtiments du futur qui s’érigeront prochainement dans nos métropoles.
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Sogea Satom : « Être autonomes sur la maintenance de nos matériels »
Sogea Satom : « Être autonomes sur la maintenance de nos matériels »
Sur les immenses étendues africaines, la productivité et la fiabilité comptent. Afin de garantir un parc matériel toujours opérationnel, Sogea-Satom mise sur des machines Premium et s’assure une unicité autour de la maintenance. De passage sur Bauma, Philippe Mangold, directeur matériel, des achats et de la logistique, déplore une « approche constructeur » à laquelle il manque une « vision globale du chantier ». BTP MAG : Que représente le matériel pour un groupe comme Sogea-Satom ? Philippe Mangold : Sogea-Satom est une entité de Vinci Construction présente dans une vingtaine de pays d’Afrique, au chiffre d’affaires annuel moyen de 700 M€ avec un parc de 8 000 équipements. Nos métiers sont très diversifiés et vont de la route, aux travaux hydrauliques, en passant par le génie civil et le bâtiment. Nous réalisons plus de 90 % de nos travaux en propre et nos matériels pèsent pour plus de 20 % du CA (hors carburant). Chaque année, nous investissons en moyenne 50 M€ dans le parc matériel. 2018 aura été une année d’exception puisque nous y avons consacré 75 M€. Un rattrapage suite à une réduction d’activité, provoquée par la chute du prix du baril de pétrole.
375 km de voies réhabilitées en Ouganda
375 km de voies réhabilitées en Ouganda
ETF en groupement avec Sogea Satom vient de signer un contrat de réhabilitation de la voie ferrée reliant les villes de Tororo et Gulu en Ouganda.
Sarens France : « 35 grues sur chenilles en activité en France »
Sarens France : « 35 grues sur chenilles en activité en France »
Du Nord au Sud, l’activité ne manque pas pour Sarens France ! Son référent Grues sur chenilles, Jean-Sébastien Gomila, a placé plusieurs machines sur des chantiers phares en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. En parallèle, en région parisienne, le Grand Paris Express continue sa consommation en grue sur chenilles treillis et/ou télescopiques. L’agence de Paris, quant à elle, continue de monter en puissance…
La RD36 trouve son guide
La RD36 trouve son guide
Au niveau du Christ-de-Saclay, dans l’Essonne, le groupement constitué d’Eurovia, STRF, Flan Terrassement et Chantiers Modernes, s’affaire à l’élargissement à 2x2 voies de la RD36. Le projet, évalué à 13,5 M€ HT, porte également sur le réaménagement du carrefour où convergent la RD36 et la N118, avec la création d’un passage inférieur pour la RD36 et la réalisation de bretelles d’entrée et de sortie pour la N118. La mise à 2x2 voies de la départementale, combinée à la création de cinq bassins de régulation hydraulique, contraint le groupement à procéder aux terrassements « en pointillé ». « Nous avons débuté les travaux fin mai 2018, en veillant bien à maintenir l’ouvrage existant sous exploitation, indique Jean-Marie de Padirac, chef de secteur à l’agence Flan Terrassement basée à Plaisir. Nous nous sommes attaqués aux terrassements de la trémie Ouest avant de laisser place aux opérations de génie civil de cette partie fin octobre 2018. » Le mois d’avril 2019 a ensuite vu la remise en service de la partie supérieure de l’ouvrage. Les terrassements de la trémie Est ont alors été amorcés en mai et se poursuivent cet été sur les voies latérales. Il faudra attendre début novembre prochain pour voir la mise en service de l’ouvrage global. À ce jour, les équipes du groupement réalisent les bretelles d’entrée et de sortie de la N118. « Après réglage de l’arase, nous posons un géotextile, puis passons à la couche de forme, réalisée en deux couches, décrit William Blanc, chef de chantier de Flan Terrassement. Sur les bretelles, nous prévoyons la pose de 31 cm d’enrobés à module élevé sur 4 couches, à la résistance élevée. » Sous le passage inférieur, quasiment finalisé, pas de dalle de transition. Rien qu’une zone de transition en remblai renforcé, constituée d’un sandwich alternant géogrille et remblais en 4 couches. Prochaine étape : la requalification du carrefour de l’accès au CEA, afin de préparer l’arrivée du BHNS* en septembre 2019.
Une nouvelle directrice de l’environnement chez Vinci
Une nouvelle directrice de l’environnement chez Vinci
Isabelle Spiegel est désormais à la tête de la direction de l’environnement de Vinci.
De nouvelles canalisations pour la station d'épuration d'Annacis Island
De nouvelles canalisations pour la station d'épuration d'Annacis Island
Vinci Construction, via sa filiale Bessac, en groupement avec l'entreprise canadienne Pomerleau, a décroché le contrat de construction des nouvelles canalisations de la station d'épuration d’Annacis Island près de Vancouver, au Canada.
Ligne 15 du GPE : Péri entre en gare !
Ligne 15 du GPE : Péri entre en gare !
Les systèmes Péri ont été sollicités pour réaliser le génie civil intérieur de la gare Villejuif-Louis Aragon sur la ligne 15 Sud du Grand Paris Express (GPE).
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Forum National des Eco Entreprises
2 Avril 2020
Forum National des Eco Entreprises
Confs'Amiante Hors-série Plomb
7 Avril 2020
Confs'Amiante Hors-série Plomb
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
+ d'événements
Emploi
- Ferrailleur / Ferrailleuse du BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.