Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Un outil logistique de coordination des flux de chantiers à Lyon Part-Dieu

Partager :
Un outil logistique de coordination des flux de chantiers à Lyon Part-Dieu
Par la rédaction, le 28 mai 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
Afin d’assurer le bon déroulement des 40-50 chantiers en cours dans le quartier de la Part-Dieu, la SPL Lyon Part-Dieu met en place un dispositif de coordination chantier entre les différents maitres d’ouvrage publics et privés du projet urbain : un poste de commande centrale (PCC).

Le dispositif, qui sera mis en place d’ici cet été 2019 pour un déploiement prévu à l’automne, en parallèle du lancement des travaux de construction du pôle d’échanges multimodal et du To-Lyon, a pour objectif d’assurer le bon acheminement des livraisons en flux tendu sur les chantiers, de rationaliser et optimiser les taux de remplissage et ainsi limiter le nombre de véhicules, et limiter les perturbations de la circulation.

Le PCC sera mis en place par un groupement constitué de Mobility by Colas (conception intégration de l’outil), Colas Rhône-Alpes Auvergne (création des aires), Aximum (jalonnement des itinéraires et la partie systèmes d’accès), Logisur (exploitation du PCC), et Cimba Digital (développement de la plateforme numérique).

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’outil, qui sera en place jusqu’en 2022, et potentiellement jusqu’en 2024, offre une vision globale en temps réel des flux logistiques générés par les chantiers à l’aide d’une plateforme numérique transverse qui coordonne les flux provenant de sites chantiers épars via notamment un système de réservation par sillon pour les camions.

Il se complète de moyens humains déployés sur le terrain, permettant d’agir au plus près des acteurs générant les flux (chauffeurs, responsables logistiques), mais également de moyens matériels à la pointe de la technologie permettant de gérer les accès aux différentes infrastructures associées au poste de commande central.

 

Image de christian hardi/Pixabay
Retrouvez toute l'information "infrastructures TP" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Nouveau test pour Sébastien

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste le Air+ Smart Mask de Itools. Un test sans concession.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Le groupe Krebs confirme avec une InterCombi SPE
Le groupe Krebs confirme avec une InterCombi SPE
A l'occasion du salon Transport 2019 au Danemark, le groupe TII exposait sa semi-remorque InterCombi SPE, récemment vendue au groupe Krebs basé à Rostock, en Allemagne, et spécialisé dans le transport de composants de grande taille (jusqu'à 1 700 t) pour le secteur offshore.
NGE :   20 % de nos investissements vont sur le Grand Paris
NGE : " 20 % de nos investissements vont sur le Grand Paris "
Héléna Blanc, responsable des achats et Olivier Coly, directeur des travaux souterrains, des Grands Projets Nationaux de NGE, forment le team leader pour mettre à disposition des chantiers du Grand Paris, les matériels garantissant le meilleur taux de disponibilité.
Spie batignolles partenaire de l'IUT de Nantes
Spie batignolles partenaire de l'IUT de Nantes
L'Université de Nantes et Spie batignolles ont signé une convention faisant du groupe constructeur un partenaire durable de la Filière Génie Civil de l'établissement scolaire nantais. Ce partenariat se double du parrainage de la promotion 2019-2021 du DUT Génie Civil de la même filière.
Le premier tunnelier de la ligne 16 s'appelle Armelle
Le premier tunnelier de la ligne 16 s'appelle Armelle
Le premier tunnelier de la ligne 16 du Grand Paris Express a été baptisé le 14 septembre dernier sur le chantier du puits Braque, à Aulnay-Sous-Bois. La machine a été baptisée Armelle.
Le recrutement, un défi à (re)lever
Le recrutement, un défi à (re)lever
À l’heure où les grands chantiers nationaux s’accélèrent, et alors que le développement urbain n’a jamais été aussi dense, le levage vit une époque chahutée marquée par une demande frénétique très localisée. Le secteur, qui souhaiterait pouvoir se réjouir de ce surcroît d’activité, reste entaché par un problème de taille : le casse-tête du recrutement. En temps normal, il n’est déjà pas facile de faire appel à des professionnels du levage formés impeccablement aux bonnes pratiques, chères à ce secteur très exigeant. Levageur, constructeur, loueur… Personne n’y échappe. La faute à une image dévalorisée qui n’incite pas les jeunes, ou les chercheurs d’emploi, à s’y aventurer. « Le grutier se voit fréquemment accoler – à tort ! – l’étiquette de simple ‘tire-manettes’ alors que c’est bien tout le contraire », observe Eric Stroppiana, directeur technique et commercial de Foselev et membre de l’Union française du levage (UFL). « Malgré les efforts de toute la profession pour recruter et former du personnel, le métier de monteur de grues à tour continue de véhiculer une image qui n’est malheureusement pas à la hauteur de la profession », déplore pour sa part Brice Saint-Loup, Directeur du SAV de Liebherr-Grues à Tour France. Un désamour qui s’explique par des conditions de travail en extérieur contraignantes et inhérentes à l’ensemble de la profession. S’ajoute à celles des professionnels de la grue à tour (monteur, technicien de maintenance et de dépannage) la problématique de l’appréhension du vide ; qui peut s’avérer être un réel frein à l’embauche. S’y ajoute une vie mouvementée. Les amplitudes horaires sont généralement élevées. « Et le travail de nuit est fréquent », rappelle Eric Stroppiana. Difficile de faire rêver après ça.
Vögele sort le plus grand de sa gamme de finisseurs
Vögele sort le plus grand de sa gamme de finisseurs
Vögele a réorganisé à la fin de l'année 2018 son offre de produits pour la répartir en deux gammes : la Classic Line et la Premium Line. Au sein de cette dernière, le constructeur a ajouté un nouveau finisseur. Le plus grand de la marque, dont une unité sera exposée sur Bauma.
Grand Paris : les coffrages ont des atouts dans leurs banches
Grand Paris : les coffrages ont des atouts dans leurs banches
Dans la conception du Grand Paris, les coffrages jouent, au même titre que tous les autres matériels, un rôle fondamental dans l’élaboration d’un projet pharaonique qui s’étend sur 600 000 m² de bâti répartis dans 33 quartiers de gares.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Applications
Accès au kiosque
Événements
Energaia 2019
11 Décembre 2019
Energaia 2019
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.