Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

N'ayez pas peur des cessions et fusions dans la construction

Partager :
N'ayez pas peur des cessions et fusions dans la construction
Par Henri-Jacques van Tichelen, expert des services à l'industrie et ingénierie, et biens d'équipement chez Auris Finance, le 17 mai 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
Les opérations de cessions et fusions dans le domaine de l’ingénierie de la construction se multiplient. Et les avantages sont nombreux pour les cédants croit Henri-Jacques van Tichelen, expert des services à l’industrie et ingénierie, et biens d’équipement chez Auris Finance.

En novembre dernier, HBI, un bureau de conseil en ingénierie des infrastructures VRD, projets routiers, aménagement d’espaces publics, réseau d’assainissement eau et environnement a été cédé au groupe lyonnais ATGT, spécialisé dans les activités de géomètre expert. Pour les dirigeants de HBI, qui avaient fondé la société en 2006, ce choix vise à "assurer la pérennité de l’entreprise et son développement et s’adosser à une PME plus structurée sur un marché concurrentiel".

"Cette décision stratégique pourrait faire des émules dans les prochains mois", explique Henri-Jacques van Tichelen. En effet, les perspectives d’activité sont plutôt moroses : lors de l’enquête d’opinion annuelle de l’Association française des industries des produits de construction (AIMCC) dévoilée le 16 janvier dernier, seule la moitié des dirigeants interrogés anticipaient une croissance de leur chiffre d’affaires en 2019. La Fédération française du Bâtiment table de son côté sur une baisse d’activité de 0,5% cette année. Certains professionnels redoutent un retournement du marché, trois ans seulement après la fin de la crise.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Valoriser ses actifs

"S’allier renforce l’entreprise dans un contexte d’incertitude. Mais les dirigeants y rechignent parfois par crainte d’être écarté brutalement du développement de l’activité. Or, il existe des solutions pour poursuivre cette mission, en tant que salarié de l’acquéreur, poursuit l’expert. Par exemple, après avoir vendu son entreprise de diagnostic immobilier au groupe roannais AC Environnement fin décembre, le dirigeant fondateur d’Alliance Sud Expertise a intégré le groupe acquéreur pour continuer de piloter le centre de formation qu’il avait créé".

Peu connue, la cession-acquisition avec maintien du dirigeant nécessite une vision partagée entre le cédant et l’acquéreur. Elle prévoit souvent une prime pour le dirigeant cédant, dont le montant varie en fonction de la performance réalisée par la division qu’il gère au sein du nouveau groupe, après un ou deux ans d’intégration. Ce type d’accord a l’avantage d’opérer une transition de management progressive qui réduit les frictions dues au changement et les éventuelles baisses de revenus liées, tout en minimisant le risque de départs des salariés de la société reprise…en d’autres termes : une meilleure intégration.

"Compte-tenu des difficultés actuelles que connaît le secteur du conseil en ingénierie de la construction pour recruter une main d’œuvre qualifiée, ce type d’accord s’avère sécurisant pour le repreneur comme pour le cédant", rappelle Henri-Jacques van Tichelen. A ce titre, posséder pour le cédant parmi ses actifs un centre de formation reconnu au Répertoire national de la certification professionnelle (RNCP) facilite la mise en conformité de l’acquéreur avec la réglementation SS4 (qui exige la formation et la protection des opérateurs exposés au risque amiante) et constitue pour le cédant un atout certain dans la valorisation de son entreprise.

Des gains de visibilité

Dans le secteur du conseil en ingénierie de la construction, le besoin en compétences nouvelles et en innovation est renforcé par la transformation numérique BIM et l’essor du logement durable. "Les opérations de fusions et cessions-acquisitions sont un outil des plus efficaces pour s’adapter aux nouvelles exigences de marché, rapidement et à moindre coût", résume l’expert.

Ainsi, début janvier, les organismes certificateurs Céquami et Cerqual Qualitel Certification ont fusionné, mutualisant ainsi leurs actifs : normes NF Habitat - NF Habitat HQE et Pro Perméa, labels énergétiques et environnementaux, outils de mesure de la satisfaction client. Désormais réunis sous une marque unique à destination de l’ensemble des professionnels du résidentiel (collectif, groupé et diffus), leurs services bénéficient d’une visibilité accrue sur le marché, permettant d’accéder aux appels d’offres / marchés plus importants.

Les récentes opérations de cessions témoignent également de la diversité des acquéreurs potentiels. Désireux de se recentrer sur son cœur de métier, l’entreprise de conseil en innovation et prototypage industriel Bertin Technologies a ainsi cédé ses activités de conseil en modélisation multi-physique et informatique scientifique au groupe espagnol CT Engineering en décembre, six mois après avoir vendu Bertin Ergonomie à une PME française.

Tout le monde est concerné

Une entreprise peut également être rachetée par son management. Ces opérations de MBO (management buy-out) peuvent s’accompagner d’un effet de levier par endettement (LMBO). "Cette option a été retenue par la fondatrice de Trialog, une société de conseil en innovation spécialiste de la Smart City : mi-janvier, elle a cédé sa société aux salariés cadres de l’entreprise, en prévision de son départ à la retraite. D’ici là, elle présidera un comité de suivi pour organiser une transition en douceur", rapporte l’expert.

 
 

Henri-Jacques van Tichelen, expert des services à l’industrie et ingénierie, et biens d’équipement chez Auris Finance
Retrouvez toute l'information "infrastructures TP" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Quel Chantier sur la ligne 17 du Grand Paris

Dans ce nouveau numéro, Charlotte Divet s'est arrêté à la station du Bourget pour découvrir les travaux de fondations menés par ProFond.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Bouygues TP remporte deux contrats de près d'un milliard d’euros à Hong Kong
Bouygues TP remporte deux contrats de près d'un milliard d’euros à Hong Kong
La filiale de Bouygues Construction, spécialisée dans le génie civil et les ouvrages d’art, a remporté deux contrats, d’une valeur de plus d'un milliard d’euros, l’engageant à construire deux tunnels routiers dans la péninsule de Kowloon à Hong Kong.
Des bennes calorifugées Bagela chez RDS France
Des bennes calorifugées Bagela chez RDS France
Les bennes calorifugées Bagela font leur arrivée dans la gamme proposée par RDS France, en complément de l'offre de bennes chauffante autonomes.  
Le Comité de la Géotechnique représenté sur l'ECSMGE
Le Comité de la Géotechnique représenté sur l'ECSMGE
Le Comité français de mécanique des sols et de géotechnique (CFMS) était présent à la Conférence européenne de mécanique des sols et de géotechnique (ECSMGE) organisée du 1er au 6 septembre dernier à Reykjavik (Islande).
Timberland Pro se relance en France
Timberland Pro se relance en France
Timberland Pro se repositionne en France avec une nouvelle gamme, et une nouvelle collection de vêtements de travail Automne / Hiver.
Italie : les investissements dans la construction en progression
Italie : les investissements dans la construction en progression
Selon les analyses du mois d'octobre de l'observatoire de Samoter-Promoteia, les investissements dans le secteur italien de la construction continuent de progresser, tirés par la reprise des travaux publics.
Montady (34) réduit sa consommation électrique grâce à Eiffage
Montady (34) réduit sa consommation électrique grâce à Eiffage
Sur les 1,2 km de la RD11 situés à Montady, le département de l’Hérault a décidé d’expérimenter la solution Luciole d’Eiffage. Une innovation qui lui permet de réduire de plus de 50% la consommation électrique.
Une pelle Hitachi ZX135USL-6 pour Schmitt TP
Une pelle Hitachi ZX135USL-6 pour Schmitt TP
L’entreprise française de travaux publics Schmitt TP a investi dans une machine forestière Hitachi ZX135USL-6 pour les activités environnementales de sa filiale Mivois Environnement.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Applications
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier bâtiment
- Manoeuvre de chantier
- Manoeuvre bâtiment
- Ferrailleur / Ferrailleuse du BTP
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.