Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Amandine, le 4e tunnelier du Grand Paris

Partager :
Amandine, le 4e tunnelier du Grand Paris
Par la rédaction, le 1er avril 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
La ville de Cachan et la Société du Grand Paris ont dévoilé nom du tunnelier qui partira du chantier de la future gare Arcueil-Cachan : Amandine.

Après Steffie-Orbival, Malala et Ellen, Amandine a été choisie en référence à la joueuse de football Amandine Henry, internationale française et joueuse de l’Olympique Lyonnais. C’est au sein de ce club qu’Amandine Henry a remporté 10 titres de championne de France et 4 coupes d’Europe.

Ce sont les enfants de l’école Carnot et des centres de loisir Belle Image, Carnot, Coteau, Paul- Doumer et la Plaine qui ont proposé une liste de nom de femmes reconnues. Ces noms ont été soumis au vote des cachanais sur la page Facebook de la ville entre le 2 et 20 mars.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le tunnelier, fabriqué par Herrenknecht en Allemagne, partira fin avril et creusera 3,4 km de tunnel de la ligne 15 sud en direction du chantier de la gare Villejuif Louis-Aragon où il arrivera à l’été 2020.

Cette année une dizaine de tunneliers vont être déployés. Cinq le seront sur la ligne 15 sud, portant à sept, le nombre de tunneliers sur la ligne. Sur la ligne 16, ce sont également cinq tunneliers qui seront installés en 2019, et trois commenceront à creuser cette année.

Le prochain tunnelier partira du Puits Arrighi avant l’été 2019 en direction de la gare Villejuif Louis-Aragon.

 
 

Crédit photo : SGP/Rollando
Retrouvez toute l'information "infrastructures TP" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Vidéo
Rencontre avec le président de Hiab
Grue hybride, chariot Moffet électrique, Stage V, connectivité... l’édition 2019 du salon Solutrans a été l’occasion pour Hiab France, de faire étalage de plusieurs nouveautés, mais aussi, de faire connaissance avec son nouveau président, Vincent Duteriez.
À lire également
Eiffage oeuvre pour l'emploi à Saint-Maur
Eiffage oeuvre pour l'emploi à Saint-Maur
Dans le cadre d'une charte signée entre la ville de Saint-Maur-des-Fossés et Eiffage, 11 candidats ont été invités à découvrir pendant 5 semaines les métiers des travaux publics.
Grand Paris Express : montage du 4e tunnelier en cours
Grand Paris Express : montage du 4e tunnelier en cours
En avril prochain, le quatrième tunnelier du Grand Paris express commencera à creuser un tronçon de la ligne 15 sud depuis la future gare Arcueil-Cachan où se trouve le puits d’entrée. Pour l’heure, son montage est en cours.
Grand Paris : Laurence est le 8e tunnelier de la ligne 15 sud
Grand Paris : Laurence est le 8e tunnelier de la ligne 15 sud
Le nom du 8e tunnelier de la ligne 15 sud du Grand Paris Express a été dévoilé hier, sur le chantier du Puits Ile de Monsieur à Sèvres.
Grand Paris : les trois gares du lot T3A à un stade avancé
Grand Paris : les trois gares du lot T3A à un stade avancé
Le lot T3A, confié par la Société du Grand Paris au groupement Horizon, est l’un des premiers lots attribués sur la ligne 15 sud. Ses trois chantiers - Pont de Sèvres, Issy RER, et Fort d’Issy-Vanves-Clamart – sont bien avancés, bien qu’à des stades différents.
Paris : orchestration en ligne 11
Paris : orchestration en ligne 11
A Mairie des Lilas, un groupement constitué de Spie Batignolles Génie Civil, de Spie Fondations et de Parenge, est chargé de creuser en méthode traditionnelle, les 250 m de tunnel entre l’atelier de maintenance (AMT) et la future station Serge Gainsbourg, prolongement de la ligne 11 du métro parisien. Etant donné l’espace restreint en sous-sol et en surface, les équipes se concentrent tour à tour sur le pré-soutènement, le creusement et le génie civil du tunnel, « pianotant » d’une extrémité à une autre. Sur le lot GC03 du prolongement de la ligne 11, pas de tunnelier, mais bien une méthode de creusement tout ce qu’il y a de plus traditionnel. Pour excaver les quelque 250 m de galerie entre l’AMT et la future station Serge Gainsbourg, situés derrière le terminus à Mairie des Lilas, les équipes de Spie Batignolles s’introduisent dans le puits Calmette (9 m de diamètre) réalisé par Parenge, il y a deux ans, plongeant à 9 m d’un bâtiment en R+18. « Nous disposons d’une emprise fort restreinte de 1 000 m², explique Quentin Buda, directeur de chantier chez Spie Batignolles. Le puits de 18 m de profondeur, qui endossera plus tard le rôle de puits de ventilation, impose par ailleurs la mise en place d’un ascenseur, réduisant d’autant plus l’espace disponible. » Résultat : la mise en place d’un phasage singulier a été nécessaire. Du pré-soutènement, au génie civil, en passant par l’excavation, un seul matériel peut être descendu dans le puits par la grue à tour. « Nous avons scié le parement du rameau existant afin de créer deux ouvertures côté Serge Gainsbourg et côté AMT, ce qui nous permet de travailler en ‘pianotant’ d’un côté puis de l’autre », poursuit le responsable.
Métro ligne B à Lyon : « Coline » creuse entre Saint-Genis-Laval et Oullins
Métro ligne B à Lyon : « Coline » creuse entre Saint-Genis-Laval et Oullins
Deux mois après la livraison des éléments du tunnelier, la machine de 120 ml, baptisée Coline, a débuté le creusement de 2,5 km de tunnel de Saint-Genis-Laval en direction d’Oullins, dans le cadre du projet d’extension de la ligne B du métro de Lyon.
À l’intersection des travaux sur l’élargissement de l’A41
À l’intersection des travaux sur l’élargissement de l’A41
A la sortie d’Annecy en direction de Genève, les travaux d’élargissement à 2x3 voies sur l’A41 vont bon train depuis près d’un an. Mandatée par le groupement Colas Rhône-Alpes Auvergne, Bouygues et Aximum, la filiale Perrier TP du groupe Colas y réalise pour le compte d’AREA, les travaux d’élargissement sur 3 km de l’A41, ainsi que le rétablissement de la RD1201, dont la création d’un giratoire. Au milieu de ce chantier où se côtoient au quotidien les équipes de 5 lots à l’œuvre et le ballet incessant de machines, Perrier TP doit composer avec une attention particulière pour les interfaces. En septembre 2018, Perrier TP démarrait les travaux du lot 3B, par le rétablissement de la RD1201 ainsi qu’un giratoire, des travaux ainsi répartis par AREA, maitre d’ouvrage et maître d’œuvre (épaulé par Ingérop) du chantier. Ces travaux devraient permettre la circulation vers les différents points d’accès du chantier. Mi-février 2019, Perrier TP, spécialisée en terrassement et VRD entre dans le vif du sujet, à savoir, la phase d’élargissement vers l’extérieur et de mise à 2 x 3 voies, sur 3 km de l’A41, au niveau de Pringy. Du terrassement jusqu’aux enrobés, en passant par les réseaux, l’entreprise emploie en moyenne 25 personnes sur le chantier, avec des pics à 50, et devrait en voir la fin à l’été 2020.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Janvier 2020
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
Biogaz Europe
29 Janvier 2020
Biogaz Europe
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.