ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

La 1ere centrale d'enrobage mobile continue au monde est chez Marini-Ermont

Par la rédaction. Publié le 22 janvier 2018.
La 1ere centrale d'enrobage mobile continue au monde est chez Marini-Ermont
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Marini-Ermont (groupe Fayat) a développé la première centrale d’enrobage mobile continue au monde, lui permettant de recycler jusqu’à 100% d’agrégats d’enrobés. Son premier travail ? Réaliser une route à 100% en enrobés recyclés.
 
Pour l’instant en France, la construction et l’entretien des chaussées se réalisent en utilisant en moyenne 17% d’agrégats d’enrobé dans les enrobés neufs mis en oeuvre. Ce faible taux de réemploi de matériaux est notamment dû à des limites technologiques qui ne permettent pas aujourd’hui de dépasser un taux d’incorporation de 50% d’agrégats d’enrobés pour les centrales mobiles.
 
Eurovia (groupe Vinci) a souhaité viser l’objectif de 100% de recyclage avec l’aide de Marini-Ermont (groupe Fayat). Il a fallu pour cela réinventer le process, réaliser le design puis la production de la première centrale d’enrobage mobile continue au monde. Cette dernière permet de recycler jusqu’à 100% d’agrégats d’enrobés.
 
La TRX 100% offre de recycler de 0 à 100% d’agrégats d’enrobés, sur des plages de production et de température étendues. Hyper mobile, elle peut s’implanter rapidement au plus près des chantiers. L’essentiel de la fourniture, c’est-à- dire des agrégats d’enrobés, peuvent ainsi être élaborés à partir des produits de rabotage en provenance du chantier, en préservant en partie ou totalement les ressources naturelles et en réduisant la logistique de transport au minimum et donc l’empreinte carbone des travaux.
 
La technologie brevetée du TRX 100%, basée sur un séchage des agrégats d’enrobés à basse température, remobilise et préserve le liant des agrégats d’enrobés. Des temps de malaxage plus longs associés à un système de chauffe unique permettent de garantir des enrobés "recyclés" dont l’ancien liant est complétement remobilisé.
 
Dans cette optique, Eurovia a lancé le projet route "100% recyclée" avec l’idée de fabriquer des infrastructures routières contenant uniquement des produits recyclés. Le projet est lauréat de l’appel à projets ’Route du Futur’ soutenu par l’Ademe dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir.

Le projet a démarré en avril 2017 et son programme prévoit des phases d’études et conception, de réalisation de prototypes et d’une centrale de démonstration, des tests réels sur site ainsi qu’une phase de validation en régime "optimal" avec 100 % d’agrégats d’enrobés (capacité de production, qualité des matériaux fabriqués, qualité des effluents gazeux, énergie consommée, etc).
 
En parallèle seront effectués les études et les tests sur les matériaux fabriqués afin de vérifier leurs performances bien au delà des caractéristiques habituelles de contrôle. Il s’agira de faire la démonstration sur une route fortement circulée, une autoroute (réseau ASF), de ce nouveau savoir-faire en matière de recyclage : réaliser tout le corps de chaussée avec un taux de recyclage proche de 100%.

Une fois le modèle économique validé, la centrale développée devrait être dupliquée en France et à l’international afin de réaliser des grands chantiers d’entretien de routes. En attendant, le concept sera présenté à l’occasion du salon Intermat.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
20 octobre 2023
Cédric Moscatelli élu président d'Infra2050 Cédric Moscatelli a été élu président d'infra2050, le nouveau pôle national de compétitivité dédié aux infrastructures décarbonées et décarbonantes. 
Cédric Moscatelli élu président d'Infra2050
4 septembre 2023
Eiffage plane au 1er semestre, porté par une croissance organique Le chiffre d’affaires d'Eiffage au 1er semestre 2023 s’élève à 10,43 milliards d’euros au 1er semestre 2023, en hausse de 10,4 % par rapport au 1er semestre 2022.
Eiffage plane au 1er semestre, porté par une croissance organique
17 janvier 2024
Cummins développe son outil industriel Le motoriste va investir 580 millions de dollars dans son usine de moteurs Rocky Mount (RMEP) en Caroline du Nord, pour installer de nouveaux équipements et moderniser la chaîne d'assemblage des produits de nouvelle génération.
Cummins développe son outil industriel
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola