Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > Strasbourg continue de décarboner sa collecte des déchets avec de nouvelles bennes 100% électriques
ENVIRONNEMENT

Strasbourg continue de décarboner sa collecte des déchets avec de nouvelles bennes 100% électriques

PUBLIÉ LE 4 JUIN 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Strasbourg continue de décarboner sa collecte des déchets avec de nouvelles bennes 100% électriques
Crédit : Jerôme Dorkel/Eurométropole de Strasbourg
L’Eurométropole de Strasbourg mise sur l’électrique pour le renouvellement de sa flotte de véhicules de collectes d’ordures. Ce choix fort marque la volonté de la métropole de décarboner son processus de collecte.

L’Eurométropole de Strasbourg vient de passer une étape importante dans la décarbonation progressive de sa flotte de bennes à ordure, en y intégrant deux véhicules 100% électriques. Au total, la métropole compte 75 véhicules, dont 43 fonctionnent au diesel, 24 au gaz et 6 au biocarburant. Depuis le printemps, ce sont donc deux modèles entièrement électriques qui ont été affectés aux quartiers Gare et Neuhof. Ces nouveaux véhicules disposent d’un emplacement dédié pour permettre un rechargement quotidien. En parallèle, le prestataire de service SUEZ va mettre en service 5 camions de collectes 100% électriques pour assurer la collecte des déchets alimentaires dans le périmètre de la métropole. 

Verdir la collecte des déchets 

Le choix de ces bennes électriques s’inscrit dans une politique de décarbonation progressive de la collecte des déchets par l’Eurométropole de Strasbourg. Outre ces nouveaux véhicules électriques, la métropole va remplacer 15 bennes ménagères diesel par 10 modèles au biocarburant, et 5 au gaz. De la même manière, SUEZ compte remplacer ses véhicules de collecte au gasoil par des véhicules plus vertueux. Ce remplacement progressif des véhicules participe à la limitation des émissions de CO2 à hauteur de 100 tonnes par an et par camion, mais ce n’est pas tout. Il contribue à améliorer la qualité de l’air en ville, ainsi que les conditions de travail des agents de collecte. 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Brangeon mise sur le tout électrique sur son site de Port-Jerôme (76)
Brangeon mise sur le tout électrique sur son site de Port-Jerôme (76)
CHIMIREC ouvre un nouveau site en Île-de-France
CHIMIREC ouvre un nouveau site en Île-de-France
Gasum acquiert une participation majoritaire chez Liquidgas Biofuel Genesis AB
Gasum acquiert une participation majoritaire chez Liquidgas Biofuel Genesis AB
Pollutec 2023 : la filiale du groupe Vicat dédiée à l’économie circulaire, fait le point sur son activité.
Pollutec 2023 : la filiale du groupe Vicat dédiée à l’économie circulaire, fait le point sur son activité.
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS