CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > Comment les machines d'occasion entrent dans la circularité
ENVIRONNEMENT

Comment les machines d'occasion entrent dans la circularité

PUBLIÉ LE 15 MARS 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Comment les machines d'occasion entrent dans la circularité
Même dans la ferraille se cache un trésor : lors de la dissolution d'usines entières, les déchets deviennent des ressources précieuses pour demain grâce à un recyclage cohérent. (© Surplex).
En tant que plateforme de commerce de machines d’occasion, Surplex.com offre la possibilité de donner une seconde vie aux machines et installations dont on n’a plus besoin. 

La Journée mondiale du recyclage, initiée par la Global Recycling Foundation est célébrée chaque année le 18 mars. Depuis son lancement en 2018, cette journée a pour objectif de sensibiliser au recyclage afin de préserver les précieuses ressources primaires et de contribuer ainsi à assurer l’avenir de notre planète. Les déchets ne doivent pas être considérés comme des détritus sans valeur, mais comme une ressource potentielle. Le recyclage joue donc un rôle indispensable dans le processus de préservation des ressources.

Dans ce contexte, les machines d’occasion jouent également un rôle central. Leur réutilisation et l’allongement de leur durée de vie réduisent les besoins en nouvelles installations neuves. Cela permet de réduire la consommation de matières premières et d’énergie. Ce modèle économique durable réduit l’empreinte écologique des entreprises manufacturières tout en leur procurant des avantages économiques.

ALICIA : circularité et machines

ALICIA, un projet de recherche mené dans le cadre d’Horizon Europe visant à développer un marché numérisé pour les lignes de montage et les machines d’occasion, illustre les progrès réalisés dans le domaine de l’économie circulaire. L’objectif est de réduire de 70 % les besoins en matériaux et en énergie pour les nouvelles lignes de production et d’atteindre un taux de réutilisation de 100 %. Des outils numériques doivent permettre d’affecter efficacement les entreprises aux machines appropriées et de favoriser une collaboration transparente entre les différentes installations. Le consortium derrière ALICIA est dirigé par l’Université technique de Munich et comprend douze organisations partenaires de huit pays européens différents, dont des instituts, des PME et de grandes entreprises.

Quel avenir pour les machines invendues ?

Surplex, l’une des principales maisons de vente aux enchères industrielles européennes, fait également partie du consortium ALICIA.  Mais qu’advient-il d’une machine qui n’a pas trouvé d’acheteur lors d’une vente aux enchères ? Tout d’abord, un vaste processus d’après-vente commence, au cours duquel des clients de longue date – par exemple, entre autres, des revendeurs de machines – sont contactés. En outre, les machines invendues sont stockées temporairement et proposées à nouveau ultérieurement dans le cadre de ventes aux enchères groupées. L’objectif est de trouver une réutilisation judicieuse pour presque chaque machine. En effet, Surplex est présent dans le monde entier et a vendu jusqu’à présent des machines dans plus de 170 pays. Il y a presque toujours un acheteur approprié quelque part.

Lors de dissolutions d’entreprises, des déchets et des machines qui ne peuvent plus être utilisés sont inévitablement produits. Parfois, la mise au rebut des machines est inévitable. En pareil cas, une attention particulière est accordée à une gestion respectueuse de l’environnement et responsable, notamment en ce qui concerne les matériaux contaminés. Grâce à une présence étendue dans 16 pays européens et à un réseau de partenaires commerciaux fiables, il est possible d’effectuer l’élimination des déchets de manière efficace et conforme à la loi.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
La Gare de Lyon côté Seine se réinvente avec la démarche Bâtiments durables franciliens
La Gare de Lyon côté Seine se réinvente avec la démarche Bâtiments durables franciliens
Noremat élargit sa gamme de déchiqueteuse bois-énergie avec la toute nouvelle Valormax DM922
Noremat élargit sa gamme de déchiqueteuse bois-énergie avec la toute nouvelle Valormax DM922
Gillard SAS, spécialiste de la gestion des déchets, rejoint la French Fab
Cycle Zéro, l'appli de récup' des surplus de chantiers
Cycle Zéro, l'appli de récup' des surplus de chantiers
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS