Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > Disparition de Claude Rabaud, fondateur de la société Rabaud
ENVIRONNEMENT

Disparition de Claude Rabaud, fondateur de la société Rabaud

PUBLIÉ LE 25 JUILLET 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Disparition de Claude Rabaud, fondateur de la société Rabaud
Claude Rabaud, le fondateur de la société Rabaud, est décédé lundi 24 juillet 2023 à l’âge de 76 ans.

Claude Rabaud disait souvent : « J’ai toujours essayé de faire des machines sur mesure pour satisfaire et faciliter la vie de mes clients ». Autodidacte réservé, une allure empreinte de simplicité et de modestie, il a nourri sa vie d’inventions. Cet entrepreneur vendéen a su exporter et faire rayonner ses machines rouge et jaune jusqu’à l’autre bout du monde ! C’est à la suite du décès de son père qu’il reprend la ferme familiale au village du Tail à Sainte-Cécile. Claude cogitait, bricolait, soudait, rendait service, en considérant qu’il y avait toujours quelque chose à mécaniser pour diminuer la pénibilité du travail agricole au quotidien. C’est ainsi que ses premières machines sortaient de son atelier. Après avoir inventé une désileuse en 1974, c’est la fabrication de la fendeuse de bûches qui le conduit à laisser la ferme. Le bouche à oreille aidant, l’inventeur voit des demandes affluer sur l’ensemble du territoire… la société Rabaud voit ainsi le jour en 1980. Son ascension est fulgurante et l’innovation deviendra le leitmotiv de la marque avec un nombre important de brevets déposés.
 
Homme prudent, dès le début de son activité il fit le choix de "ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier" en se diversifiant dans les secteurs des espaces-verts, du BTP, du viticole ou encore du forestier. C’est ainsi que sa société réussie à conserver une croissance linéaire malgré les différentes crises économiques. Il s’entoura d’hommes et femmes recrutés localement et leur donna toutes les chances de progresser dans l’entreprise. L’entreprise croît très progressivement sans jamais perdre son esprit familial. Cette identité familiale sera pérennisée en 2003 lorsque Claude Rabaud organisa son retrait en nommant ses deux fils Eric et Jérôme, co-directeurs généraux. Cependant, il ne restera jamais bien loin de sa société et gardera toujours un oeil sur les dernières innovations. Jusqu’à ses derniers jours, il prenait plaisir à faire son tour d’usine pour saluer l’ensemble des collaborateurs (en 2022, la société emploie 225 personnes sur un site de 10 hectares, pour un chiffre d’affaires de 40 M d’euros). Au cours de sa vie, Claude Rabaud reçu plusieurs distinctions : Chevalier de l’Ordre Nationale du mérite, le 7 août 1985 ; Chevalier de l’Ordre du Mérite Agricole, le 12 juin 2009 , La légion d’Honneur, le 16 décembre 2011... des distinctions qui viennent consacrer un parcours professionnel mais aussi extra-professionnel. Claude Rabaud était un homme impliqué dans la vie locale. Il réalisa deux mandats d’élu municipal à Sainte-Cécile et sera membre du conseil d’administration du Crédit Agricole Atlantique Vendée.

 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Sunna Design déploie 30 000 lampadaires solaires au Togo
La centrale géothermique du quartier Pleyel est prête à alimenter le Village des Athlètes
Le camion électrique MAN eTGX est à l'essai en France
Le camion électrique MAN eTGX est à l'essai en France
Hyundai Motor et Iveco Group à la recherche de synergies
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS