CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > La RE2020 repoussée au 1er janvier 2022 : gaz et béton ménagés
ENVIRONNEMENT

La RE2020 repoussée au 1er janvier 2022 : gaz et béton ménagés

PUBLIÉ LE 18 FÉVRIER 2021
LA RÉDACTION
Archiver cet article
La RE2020 repoussée au 1er janvier 2022 : gaz et béton ménagés
Stream Building. Un projet mixte signé PCA-Stream, construit par Spie Batignolles Ile-de-France. Crédit photo : PCA-Stream
Le gouvernement vient préciser les détails de la réglementation environnementale des bâtiments neufs RE2020, dont l’entrée en vigueur a finalement été repoussée au 1er janvier 2022. La règlementation bénéfice d’ajustements qui ménagent gaz et béton.
 
L’entrée en vigueur de la RE2020 sera finalement fixée au 1er janvier 2022, après une publication des textes d’ici la fin du premier semestre. Cette date laisse les quelques mois nécessaires à l’ensemble de la filière et notamment aux concepteurs et promoteurs pour mettre leurs projets à venir en conformité avec les nouvelles exigences. La mise en œuvre de la RE2020 sera par ailleurs l’occasion de simplifier les formalités administratives au moment du dépôt du permis de construire. 

De la même manière, les autres jalons prévus par la RE2020 sont décalés d’un an (les dates de 2024, 2027 et 2030 devenant 2025, 2028 et 2031). 
Globalement, les exigences fixées par la RE2020 demeurent inchangées, qu’il s’agisse de sobriété énergétique, de sortie des énergies fossiles, d’amélioration du confort d’été ou de décarbonation de la construction tout le long du cycle de vie. 
 
Du gaz encore jusqu’à fin 2023

Afin de ménager la transition, les permis de construire pour des maisons individuelles chauffées au gaz pourront encore être obtenus jusqu’à fin 2023  lorsqu’un permis d’aménager prévoyant une desserte en gaz a déjà été délivré.  

Un régime spécifique sera également prévu pour encourager le développement des réseaux de chaleur. En parallèle, la réflexion sur des mécanismes spécifiques de développement du biométhane pour les projets de construction se poursuivra.

Favoriser la mixité des matériaux

La réglementation reposant sur une exigence de résultat et non de moyens, elle fera place à la diversité des modes constructifs et favorisera la mixité des matériaux. Au-delà de l’usage de matériaux qui stockent le carbone (bois et biosourcés), cette nouvelle réglementation encouragera le recours aux matériaux géosourcés (comme la pierre de taille ou la terre crue) et aux matériaux plus usuels (brique et béton notamment) qui se seront décarbonnés, ainsi que l’introduction de davantage de mixité des matériaux.

A cet égard, des ajustements concernant les seuils de l’impact carbone de la construction ont été présentés : ils permettent d’assurer qu’à l’horizon 2031 (dernier jalon fixé par la RE2020), des modes constructifs variés auront leur place et que, sous réserve de leurs engagements de décarbonation, tous les matériaux continueront d’être utilisés, selon leurs atouts respectifs. 

Des travaux de normalisation au niveau français et européen seront par ailleurs engagés sur la méthode d’ « analyse en cycle de vie dynamique » retenue pour la réglementation pour décompter les émissions carbone tout au long de la durée de vie du bâtiment et prendre en compte le stockage temporaire du carbone.

Un Appel à manifestations d’intérêt (AMI) dédié à la mixité des matériaux, sera par ailleurs prochainement lancé, financé par le Programme d’investissements d’avenir (PIA 4).


 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
XCMG accélère sur les énergies alternatives
XCMG accélère sur les énergies alternatives
Cycle Up : « Si le réemploi devient la norme, les coûts associés baisseront »
Cycle Up : « Si le réemploi devient la norme, les coûts associés baisseront »
L’Andra et le BRGM redoublent de R&D
L’Andra et le BRGM redoublent de R&D
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS