Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Suez hostile à l’OPA lancée par Veolia

Partager :
Suez hostile à l’OPA lancée par Veolia
Par FB, le 14 septembre 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Veolia, leader mondial du traitement de l’eau et des déchets, a annoncé le 30 août son intention de racheter Suez, son concurrent historique, en commençant par la reprise des 29,9 % détenues par Engie, soit un montant de 2,9 milliards d’euros. Si l’opération se concrétise d’ici fin septembre, Veolia compte ensuite déposer une offre publique d’achat (OPA) auprès des actionnaires de Suez. Depuis, les dirigeants des deux entreprises se livrent une guerre par médias interposés.

Alors qu’Antoine Frérot, PDG de Veolia, a assuré, dans une interview au journal Les Echos ce lundi 14 septembre, qu’il n’y avait « aucun risque de perte d’emploi » pour les salariés de Suez, Philippe Varin, président de Suez, déclarait la veille, dans les colonnes du Journal du Dimanche, son opposition catégorique à une telle opération.

Ce dernier a ainsi déclaré : « Pour nos 90 000 collaborateurs, dont 30 000 en France, c’est la menace de pertes d’emplois. On ne peut pas annoncer 500 millions de synergies et dire qu’il n’y aura pas d’impact. » Il assure également qu’une fusion aboutirait au démantèlement de son groupe.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’Etat pour arbitre

Dans cette partie de billard à trois bandes, l’Etat, actionnaire de référence d’Engie, pourrait bien jouer un rôle crucial. Jean Castex, le Premier ministre, s’est en effet montré favorable au projet porté par Veolia lors de la conférence de presse de présentation du plan de relance qui s’est tenue le 3 septembre, tout en soulignant que le gouvernement serait particulièrement attentif à l’emploi.

Pour repère, rappelons que Suez, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 18 milliards d’euros en 2019, dessert 64 millions d’habitants en services d’assainissement, produit 7,1 milliards de m3 d’eau potable, ou encore 4,2 millions de tonnes de matières premières secondaires.

De son côté, Veolia, qui a réalisé 27,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019, regroupe 179 000 salariés dans le monde, dessert 98 millions d’habitants en eau potable et 67 millions en assainissement, tandis que le groupe a produit l’an dernier 45 millions de mégawattheures et valorisé 50 millions de tonnes de déchets.
 

© Veolia
Article issu du magazine Mat Environnement n° 99
  Le zapping de la semaine
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
L'assainissement, une ligne de défense sanitaire
L'assainissement, une ligne de défense sanitaire
Cela fait plus de 80 ans que la Fédération Professionnelle des Entreprises de l’Eau (FP2E) veille aux intérêts d’entreprises de l’eau et de l’assainissement comme Veolia, Saur ou Suez,  Aqualter ou encore Sogedo. Nous avons rencontré Tristan Mathieu, le délégué général de la FP2E pour savoir comment le secteur s’est comporté face à la crise du Covid-19
Mat Environnement n° 93 vient de paraître
Mat Environnement n° 93 vient de paraître
Au sommaire de ce numéro : L'inventeur de l'Ampliroll fête ses 100 ans ! ; Un logiciel pour simplifier la gestion du risque amiante ; Le Syctom investit 160 millions d'euros pour ses centres de tri ; Déchets du BTP : Valorsol « recherche les filières les plus courtes possible »...
MyBen : deux ans après la demande est bien là
MyBen : deux ans après la demande est bien là
En juillet 2018, Natacha Hulmel a lancé MyBen, une solution en ligne, pour faciliter les processus logistiques de la location de bennes. Quel bilan, près de deux ans après ?
Suez démantèle une usine chimique dans l'ouest de la France
Dans l’Ouest de la France, Suez a amorcé un projet de démantèlement auprès d’un acteur majeur de l’industrie chimique.
Le salon IFAT adopte un code de bonne conduite pour soigner son empreinte carbone
Le salon IFAT adopte un code de bonne conduite pour soigner son empreinte carbone
Organisé à Munich du 4 au 8 mai 2020, l’IFAT, plus grand salon mondial consacré aux technologies environnementales, s’est doté d’un code de bonne conduite pour améliorer un peu plus son empreinte carbone. Il faut dire qu’en cinq jours, les 3 300 exposants accueilleront 145 000 visiteurs en provenance de 160 pays différents sur une surface de 270 000 m².
Attribution du marché global du 2e téléphérique dyonisien
Attribution du marché global du 2e téléphérique dyonisien
La Cinor, l’autorité organisatrice des mobilités du nord de la Réunion, a choisi le groupement Payenke piloté par MND pour concevoir, construire et assurer la maintenance du futur téléphérique urbain de Saint-Denis, chef-lieu de l’île de La Réunion, qui ouvrira au public en 2023.
Plus de 18 milliards d'euros de CA pour Suez en 2019
Plus de 18 milliards d'euros de CA pour Suez en 2019
Suez a réalisé une année 2019 supérieure à ses attentes avec un chiffre d’affaires légèrement supérieur à 18 milliards d’euros, soit + 3,9 % par rapport à 2018.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Congrès IDRRIM 2020
29 Septembre 2020
Salon Des Professionnels de l’Amiante
29 Septembre 2020
États Généraux de la chaleur solaire 2020
29 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Ingénieur / Ingénieure calcul de structure
- Manoeuvre bâtiment
- Technicien / Technicienne d'études BTP en génie climatique et énergétique
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.