Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Pizzorno : – 9,2 % au 4e trimestre 2019 mais un impact limité du Covid-19

Partager :
Pizzorno : – 9,2 % au 4e trimestre 2019 mais un impact limité du Covid-19
Par FB, le 29 avril 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Avec un 4e trimestre 2019 à – 9,2 %, Pizzorno Environnement a terminé l’année 2019 à – 6,6 % avec un chiffre d’affaires de 217,5 millions d’euros, principalement à cause de son activité traitement-valorisation, qui s’est contractée de – 23,5 % sur l’ensemble de l’année. Toutefois, le groupe annonce que la crise sanitaire liée au Covid-19 a pour l’instant peu d’impact sur son activité 2020.

Le groupe Pizzorno Environnement vient d’annoncer des résultats décevants pour 2019 avec un chiffre d’affaires de 217,5 millions d’euros, soit une régression de – 6,6 %, le 4e trimestre affichant même – 9,2 % avec 51 millions d’euros. Cette baisse de régime s’explique principalement par l’arrêt du contrat déficitaire de collecte des déchets ménagers des 10e et 18e arrondissements de Paris, partiellement compensé par l’ensemble des reconductions de contrats, mais aussi et surtout par l’arrêt des sites du Cannet-des-Maures en août 2018 et du centre de tri du Broc en mai 2019. Ainsi, l’activité propreté affiche une stabilité sur l’ensemble de l’année 2019 avec un chiffre d’affaires de 167,9 millions d’euros (- 0,1 %), tandis que l’activité traitement-valorisation accuse – 23,5 % avec 49,6 millions d’euros. Le groupe, qui réalise 8,2 % de son activité à l’international, précise toutefois avoir poursuivi l’assainissement de ses activités peu rentables au cours de l’année.

Impact limité du Covid-19 mais incertitudes sur les zones touristiques
Toutefois, Pizzorno Environnement affirme que l’impact du Covid-19 devrait être limité sur son activité en 2020, puisque son organisation a été adaptée pour maintenir les collectes des déchets ménagers, ainsi que l’activité de traitement des déchets sur ses sites d’exploitation, notamment des déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI) à l’unité de valorisation énergétique de Toulon, cette dernière ayant enregistré un chiffre d’affaires de 24,1 millions d’euros en 2019. A noter que les déchetteries gérées par le groupe accueillant des particuliers ont été fermées. Néanmoins, le groupe précise qu’une partie de son activité pourrait être affectée dans les zones touristiques si la crise sanitaire se poursuivait en été.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Cependant, plusieurs contrats ont été renouvelés, dont celui de collecte, traitement et valorisation du ministère de la Défense sur l’Ile du Levant, qui représente 660 000 euros. De même, un nouveau contrat de 800 000 euros sur 4 ans a été remporté à Ollioules pour le nettoiement du centre-ville et du quartier de la gare.
 

© DR
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Article issu du magazine Mat Environnement n° 97
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : le BTP, un déconfinement compliqué
Edouard Philippe a présenté en début de semaine son plan de déconfinement qui doit débuter le 11 mai. Le Premier ministre demande aux entreprises de maintenir le télétravail autant que possible. Dans le secteur du BTP, la reprise est difficile.
+ de vidéos BTP ça tourne
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Yann Madeline, président de la Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement
Crise du Covid-19 oblige, Construction Cayola a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Ou comment s’organise la profession en cette période inédite... Yann Madeline, président Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement (FNSA) s’est pris au jeu et nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
[Reportage] Reconversion vertueuse aux portes de La Défense
[Reportage] Reconversion vertueuse aux portes de La Défense
À La Garenne-Colombes (92), aux portes de La Défense, un vaste chantier de démolition vient de se terminer. Sur une surface totale de plus de 10 ha, tout un quartier industriel, auparavant occupé par un centre R&D de PSA Peugeot-Citroën, sera progressivement reconverti d’ici 2030. L’opération se veut vertueuse dès l’étape de la déconstruction.
Le pré-broyeur Vecoplan VEZ 3200 récompensé d’un Red Dot Award
Le pré-broyeur Vecoplan VEZ 3200 récompensé d’un Red Dot Award
Vecoplan, fabricant allemand de machines et installations pour la gestion et le recyclage du bois, de la biomasse, des plastiques, du papier et d’autres déchets, vient d’être récompensé d’un Red Dot Award, dans la catégorie « design produit » pour son pré-broyeur VEZ 3200.
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
Patrick Kornberg est président de la filière métaux non ferreux de Federec. Pour Mat Environnement, il évoque les conséquences du coronavirus et de la limitation des capacités d'enfouissement sur le secteur.
Olivier François : « EuRIC, notre confédération européenne des industries du recyclage, joue un rôle majeur pour notre survie et pour notre avenir »
Olivier François : « EuRIC, notre confédération européenne des industries du recyclage, joue un rôle majeur pour notre survie et pour notre avenir »
Olivier François, vient d’être nommé vice-président d’EuRIC, la Confédération européenne des industries du recyclage. Pour Mat Environnement, il évoque son nouveau rôle, les priorités de la profession, ou encore les impacts de la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus sur l’activité du secteur.
Activités rationnalisées et impact limité du coronavirus pour Pizzorno Environnement
Activités rationnalisées et impact limité du coronavirus pour Pizzorno Environnement
Malgré une baisse de son chiffre d’affaires, le groupe Pizzorno Environnement, qui vient de publier ses résultats annuels, améliore son résultat opérationnel grâce à une restructuration de ses activités. Même s’il a préféré supprimer son dividende au titre de l’exercice pour préserver sa trésorerie, le groupe affirme que les conséquences du Covid-19 sur son activité sont pour le moment « relativement limitées ».
Groupe Renault : quand l’industrie automobile s’implique dans le recyclage des métaux
Groupe Renault : quand l’industrie automobile s’implique dans le recyclage des métaux
Les grands groupes automobiles se sont eux aussi engagés dans la voie du recyclage des métaux, à l’image de Renault et de son écosystème entièrement dédié à l’économie circulaire.
Plastiques issus de DEEE : Indices de variation des prix entre février et mars 2020
Plastiques issus de DEEE : Indices de variation des prix entre février et mars 2020
Tous les mois, Federec publie les indices reflétant les variations mensuelles des prix de vente des plastiques issus de DEEE. Voici les indices de variation entre février et mars 2020.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
bauma CTT RUSSIA
26 Mai 2020
bauma CTT RUSSIA
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
Amorce, le e-colloque Eau
11 Juin 2020
Amorce, le e-colloque Eau
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Manoeuvre travaux publics
- Conducteur / Conductrice de travaux de génie climatique
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.