Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Projet de loi Economie circulaire : les propositions de la filière du bâtiment

Partager :
Projet de loi Economie circulaire : les propositions de la filière du bâtiment
Par La rédaction, le 18 juin 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Quatorze organisations professionnelles représentant les filières du bâtiment et du déchet se sont associées pour formuler des propositions concrètes, à destination de l’Etat, visant à améliorer la gestion des déchets du bâtiment.

Maîtrises d’ouvrage, fabricants de matériaux, distributeurs, entreprises de travaux, entreprises de traitement des déchets, à travers quatorze organisations professionnelles, ont décidé de se rassembler pour répondre collectivement à l’objectif de d’amélioration de la collecte et de la valorisation des déchets du bâtiment.

Leurs quatre priorités sont une meilleure traçabilité des déchets, un maillage territorial des points de collecte plus efficient, le développement des filières de recyclage et de valorisation et la réduction des dépôts sauvages.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Plusieurs propositions

Au regard de l’état des lieux, les  organisations professionnelles ont rendu publiques leurs propositions. Celles-ci reposent sur trois grand points:

1- une identification préalable des flux et filières pour lesquels un accompagnement structurel est véritablement nécessaire

2- une approche plus souple pour ceux qui proposent d’ores et déjà des schémas pertinents de circularité. Cette approche doit permettre d’inciter et soutenir :
-La R&D et l’écoconception,
-L’optimisation de la reprise, du tri et de la valorisation,
-Le recyclage et le réemploi pour accompagner la maturation de ces nouveaux marchés.

3- un recours plus systématique à l’expérimentation, en amont de la mise en place de dispositifs légaux définitifs, afin de s’assurer de leur validité et d’en tester le paramétrage.

Déçue qu’aucune concertation concrète n’ait été engagée, la filière a réitéré sa demande de pouvoir débattre sérieusement avec le gouvernement des propositions formulées dans le cadre de son étude. Elle souhaite mettre en place avec l’Etat un contrat d’engagement pour la croissance verte (ECV) portant sur l’ensemble des déchets du bâtiment.

Elle propose également de travailler avec les pouvoirs publics à la conception d’un financement permettant d’expérimenter la reprise sans frais des déchets triés sur quelques familles de matériaux choisis pour leur potentiel de recyclabilité. Cette approche permettrait de mesurer les conséquences de la gratuité et la pertinence vis-à-vis des quatre enjeux identifiés, ceci afin d’adapter le dispositif voire de traiter de nouveaux déchets.



 

Crédit: FFB
  Ripage express en gare de Villejuif : Partie I
Qu'est-ce qu'un ripage ? En quoi consiste cette opération ? A travers l'exemple du creusement du tunnel de la ligne 15 Sud, entre Villejuif-Institut Gustave Roussy et Villejuif Louis Aragon, nous vous proposons de découvrir, en deux vidéos, comment le tunnelier Amandine, qui a percé la paroi de la gare le 22 juin dernier, a pu être ripé jusqu'au tympan de rédémarrage où il vient de reprendre aujourd'hui son creusement. 
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
Nos magazines
Accéder au kiosque
À lire également
Franck Bouché réélu à la tête de l’UPDS
Franck Bouché réélu à la tête de l’UPDS
Franck Bouché, directeur général de Valgo, a été reconduit, hier mardi 9 juin, dans ses fonctions de président de l’Union des professionnels de la dépollution des sites (UPDS) pour un deuxième mandat.
Plastiques issus de DEEE : Indices de variation des prix entre avril et mai 2020
Plastiques issus de DEEE : Indices de variation des prix entre avril et mai 2020
Tous les mois, les fédérations Federec et Fnade publient des indices, réalisés par KPMG, reflétant les variations mensuelles des prix de vente des plastiques issus de DEEE. Voici les indices de variation entre avril et mai 2020.
La Bandit SG-75 ne fait pas de quartier pour les souches !
La Bandit SG-75 ne fait pas de quartier pour les souches !
ALM, distributeur français de la marque Bandit, est spécialisé dans la vente de broyeurs de branches, dessoucheuses et autres rogneuses de souches. Avec le nouveau modèle SG-75, doté d’un moteur Diesel de 74 ch et offrant un balayage de 2 030 mm, ne laisse aucune chance aux souches les plus coriaces !
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
Patrick Kornberg est président de la filière métaux non ferreux de Federec. Pour Mat Environnement, il évoque les conséquences du coronavirus et de la limitation des capacités d'enfouissement sur le secteur.
[Exclu] Franck Bouché, Valgo : « Nous pourrons vraiment mesurer l’impact en septembre »
[Exclu] Franck Bouché, Valgo : « Nous pourrons vraiment mesurer l’impact en septembre »
Récemment réélu président de l’Union des professionnels de la dépollution des sites (UPDS), Franck Bouché occupe le poste de directeur général de Valgo, une ETI notamment reconnue pour son expertise en matière de dépollution et de désamiantage. Pour ConstructionCayola.com, il a accepté de dresser un premier bilan de l’impact économique de la crise sanitaire sur son activité.
Le nouveau crible mobile Lepton 5100 d’Alzinger part en tournée cet été !
Le nouveau crible mobile Lepton 5100 d’Alzinger part en tournée cet été !
Créé en 2018, le constructeur allemand Alzinger Maschinenbau propose un nouveau crible mobile, le Lepton 5100, capable de débiter les composts et autres déchets verts en cinq classes granulométriques. Son importateur, Ropa France, l’emmènera dans une tournée de démonstration cet été.
Bois de classe B : synthèse des variations des indices en juin 2020
Bois de classe B : synthèse des variations des indices en juin 2020
La filière Palettes & Bois de Federec, la Fédération professionnelle des entreprises de recyclage, publie régulièrement des indices reflétant les variations mensuelles des prix indicatifs des coûts de traitement (en euro par tonne) du Bois de classe B, qui regroupe les bois faiblement traités, soit les panneaux, les bois d’ameublement, les bois de démolition, ou encore les résidus d’exploitation forestière. Voici les indices de variation entre janvier et juin 2020.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
EXPOBIOGAZ
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre bâtiment
- Conducteur / Conductrice d'engins de travaux publics
- Manoeuvre de chantier
- Chef d'équipe gros oeuvre
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.