Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Nouveau GHD chez Volvo CE

Partager :
Nouveau GHD chez Volvo CE
Par J.T., le 29 novembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
Démonstration de force pour Volvo CE France qui expose aux côtés de Volvo Penta et de Volvo Trucks France sur Pollutec. Et de la force, le nouveau godet à haut déversement (GHD) en a ! Ce nouveau produit, intégralement revisité, réserve des surprises.

Difficile de passer à côté de ce godet. Il équipe la chargeuse sur pneus Volvo L90H2 du stand Volvo, « la seule chargeuse du salon équipée en pneus pleins », souligne David Forget, chef de produit Chargeuses & Tombereaux chez Volvo CE France. « Evidemment, pour assurer le confort de l’opérateur, elle doit obligatoirement évoluer sur des dalles. Dans tous les cas, elle est immunisée contre les risques de crevaison ». Un ventilateur réversible et des protections sur les phares parachèvent l’équipement spécial que Volvo propose sur Pollutec pour le secteur des déchets.

Mais la vraie nouveauté, c’est bien le nouveau GHD dont le design a été complètement retravaillé directement en usine Volvo CE. « Il a été développé pour les chargeuses allant de la L45 à la L90, voire jusqu’à la L120 », reprend David Forget. D’un poids de 2 t, il garantit une capacité de 4 m3, soit 5 t dans le godet, à une grande hauteur de déversement (4,20 m). Il est doté d’un système de rotation et propose une fonction à double déversement.

Sa partie basse a été rigidifiée, avec protection renforcée des flexibles hydrauliques, lesquels sont également plus accessibles. « Des amortisseurs hydrauliques ont été placés dans les vérins dans les deux sens afin d’éviter les chocs déstabilisants pour la machine et des supports anti-intrusion s’avèrent plutôt utiles en cas de non utilisation », ajoute le responsable.

Sur Pollutec, Volvo CE France a fait le choix de monter l’outil sur un porte-outil, pour en démontrer toute la polyvalence. « Le godet est l’interface de la machine. C’est la clé pour des performances et une efficacité élevées », affirme David Forget. « Ces spécificités peuvent encore être modifiées par le Customer Bucket Attachment, le service de godets sur-mesure de Volvo CE ».
 
Le nouveau GHD Volvo CE sur Pollutec. Crédit photo : BTP Magazine
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  BTP ça tourne met les petits plats dans les grands
Dans quelques jours, nous célébrerons la journée internationale des droits des femmes. Elles sont de plus en plus nombreuses dans le BTP mais, restent une minorité. Rencontre avec l’une d’entre elles. Enfin, vous découvrirez également dans ce nouveau numéro, le tout dernier smartphone de Crosscall.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Les concessionnaires Volvo unis pour la formation
Les concessionnaires Volvo unis pour la formation
Kléber Malécot, Payant, Sodimat ou V2V ainsi que Volvo CE sont tous associés pour proposer sur plusieurs sessions des formations de mécanicien et de réparateur d’engins TP. Avec à la clé des propositions de CDI…
La pelle Volvo EC750 EHR en lice pour le Trophée de l’Innovation du SEDDRe
La pelle Volvo EC750 EHR en lice pour le Trophée de l’Innovation du SEDDRe
Sur les Rencontres des Métiers du SEDDRe, Volvo Construction Equipment France présente son offre pour les professionnels de la déconstruction. En lice pour le prix de l’innovation du SEDDRe, la pelle Volvo EC750 EHR d’une hauteur de travail de 36 m.
Le projet Belt and Road en Chine profite à Volvo CE
Le projet Belt and Road en Chine profite à Volvo CE
Le projet chinois Belt and Road bouleverse l'échiquier des flux mondiaux de marchandises et de personnes. Pour Volvo CE, il représente une manne non négligeable.
A Londres, Volvo CE façonne le Morgan Stanley Garden
A Londres, Volvo CE façonne le Morgan Stanley Garden
La mini pelle électrique ECR25 de Volvo CE participe à la construction du Morgan Stanley Garden à l'occasion du RHS Chelsea Flower Show.
Volvo Trucks forme des techniciens poids lourds en France
Volvo Trucks forme des techniciens poids lourds en France
A partir du 13 mai prochain, dix futurs techniciens et techniciennes seront formés en alternance, pour une durée d’un an, dans les concessions Volvo Trucks de l’ouest et du sud-ouest de la France.
Mini-pelles : consolider les acquis
Mini-pelles : consolider les acquis
Évidemment, le marché des mini-pelles, matériel de prédilection en milieu urbain et qui plus est, le plus important dans l’Hexagone, n’échappera pas à la règle de l’électrification. Mais, en attendant la véritable révolution verte, les constructeurs se refusent à renier les acquis et bichonnent, encore, le bon vieux moteur thermique. Nombreux étaient ceux qui craignaient un ralentissement de l’activité et notamment un recul du marché des mini-pelles, lequel se chiffrait à 11 387 unités en 2018. Après six mois d’activité en 2019, il n’en est rien. Le marché semble avoir conservé cette même vitalité et serait même en avance sur les temps de passage : 7 001 unités écoulées à l’issue du premier semestre et un mois de juillet tout aussi fringant (7 953 unités). « Soit une progression de 2 % par rapport à la même période de l’an passé sachant que le marché 2018 était déjà à 1,5 %. Globalement, je pense que le marché sur l’ensemble de l’exercice sera étale par rapport à l’an dernier, mais toujours à un haut niveau. Nous restons sur trois belles années avec une conjoncture porteuse quand les clients de leurs côtés voient l’activité se poursuivre et les carnets de commandes se remplir. Je pense même que début 2020 sera du même tonneau jusqu’aux élections municipales qui pourraient venir freiner le marché et l’activité », analyse Olivier Boussion, directeur de Kubota France. « Le marché de la mini-pelle reste porteur, je l’estime entre 11 000 et 11 500 unités cette année encore, mais attention à ne pas se laisser bercer. D’où la nécessité d’assurer les partenariats solides sur le long terme avec ses clients et ne pas privilégier le « one-shot ». Je pense aussi que l’image de marque fera la différence, quelle que soit la tendance du marché », avance de son côté Morgan Pisanu, directeur commercial de Takeuchi France. Quant à Peter Sebold, spécialiste produit chez Hyundai CE, il s’enthousiasme devant le marché national : « On parle d’un volume de 70 000 unités en Europe quand le marché français est proche des 12 000 unités, soit 18 % de pénétration ! C’est dire l’importance de ce marché et cela explique aussi le développement d’une concurrence très dense ». Seul Julien Provensal, responsable produits mini-pelles chez Volvo CE se veut prudent : « Un marché porteur jusqu’ici même si d’après les prévisions et les observateurs, celui-ci devrait se stabiliser ». Néanmoins, les professionnels s’accordent à dire que le segment traverse une période faste. De quoi mieux préparer l’avenir et affûter les stratégies.
Marché français du camion au 1er semestre 2019 : tous les voyants sont au vert !
Marché français du camion au 1er semestre 2019 : tous les voyants sont au vert !
Tous les voyants sont au vert pour les immatriculations de véhicules industriels, qui ont bondi de 18 % sur le 1er semestre 2019 avec 32 493 unités écoulées. Quasiment tous les constructeurs tirent leur épingle du jeu.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
Rendez-vous de la Matière
17 Mars 2020
Rendez-vous de la Matière
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Manoeuvre de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.