Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Nouveau GHD chez Volvo CE

Partager :
Nouveau GHD chez Volvo CE
Par J.T., le 29 novembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
Démonstration de force pour Volvo CE France qui expose aux côtés de Volvo Penta et de Volvo Trucks France sur Pollutec. Et de la force, le nouveau godet à haut déversement (GHD) en a ! Ce nouveau produit, intégralement revisité, réserve des surprises.

Difficile de passer à côté de ce godet. Il équipe la chargeuse sur pneus Volvo L90H2 du stand Volvo, « la seule chargeuse du salon équipée en pneus pleins », souligne David Forget, chef de produit Chargeuses & Tombereaux chez Volvo CE France. « Evidemment, pour assurer le confort de l’opérateur, elle doit obligatoirement évoluer sur des dalles. Dans tous les cas, elle est immunisée contre les risques de crevaison ». Un ventilateur réversible et des protections sur les phares parachèvent l’équipement spécial que Volvo propose sur Pollutec pour le secteur des déchets.

Mais la vraie nouveauté, c’est bien le nouveau GHD dont le design a été complètement retravaillé directement en usine Volvo CE. « Il a été développé pour les chargeuses allant de la L45 à la L90, voire jusqu’à la L120 », reprend David Forget. D’un poids de 2 t, il garantit une capacité de 4 m3, soit 5 t dans le godet, à une grande hauteur de déversement (4,20 m). Il est doté d’un système de rotation et propose une fonction à double déversement.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Sa partie basse a été rigidifiée, avec protection renforcée des flexibles hydrauliques, lesquels sont également plus accessibles. « Des amortisseurs hydrauliques ont été placés dans les vérins dans les deux sens afin d’éviter les chocs déstabilisants pour la machine et des supports anti-intrusion s’avèrent plutôt utiles en cas de non utilisation », ajoute le responsable.

Sur Pollutec, Volvo CE France a fait le choix de monter l’outil sur un porte-outil, pour en démontrer toute la polyvalence. « Le godet est l’interface de la machine. C’est la clé pour des performances et une efficacité élevées », affirme David Forget. « Ces spécificités peuvent encore être modifiées par le Customer Bucket Attachment, le service de godets sur-mesure de Volvo CE ».
 

Le nouveau GHD Volvo CE sur Pollutec. Crédit photo : BTP Magazine
Retrouvez toute l'information "environnement" dans Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  La parole est à vous éclaire la fibre optique

22 000 emplois à mobiliser dès 2021. Avec l’objectif 100% fibre d’ici 2025 du Gouvernement, le secteur des télécoms a du pain sur la planche. L'équipe de BTP ça tourne s'est rendue au CFA Ducretet à Clichy.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Le FE Electric de Volvo Trucks au SITL
Le FE Electric de Volvo Trucks au SITL
Dans le cadre de la Semaine Internationale du Transport et de la Logistique (SITL), du 26 au 28 mars prochain à porte de Versailles, Volvo Trucks dévoile pour la première fois en France son camion FE Electric.
Enchères : Tout le monde veut sa part du gâteau
Enchères : Tout le monde veut sa part du gâteau
Les enchérisseurs montrent un intérêt certain pour le secteur du matériel. Nombreux sont en effet les spécialistes à dévoiler leurs velléités et leurs ambitions avec un business-model défini. A leurs façons et plus subrepticement, ces acteurs participent aussi à la professionnalisation du marché de l’occasion. Pour beaucoup d’observateurs, le marché de l’occasion du matériel en France pèserait près d’un milliard d’euros, une goutte d’eau au sein du marché mondial lequel est estimé à 50 milliards de dollars aujourd’hui, mais suffisamment important pour constituer une manne voire « un centre de profit » comme le confiait ce spécialiste du secteur chez Bergerat Monnoyeur. Les enchérisseurs ont, de leur côté, compris qu’il était important d’y évoluer également. En 2018, d’après le Conseil des Ventes Volontaires (CVV) le marché des enchères pour l’activité « matériel industriel » représentait en France 64 millions d’euros pour un peu plus de 11 000 machines écoulées. Pour les entreprises de TP, se procurer un matériel par le biais des enchères n’est plus « un mal nécessaire » mais une solution pour reconstituer sa flotte ou la renforcer. Les enchérisseurs ont de leurs côtés professionnaliser leurs équipes, développer leurs experts et proposent un large choix de matériel, toutes gammes confondues attirant au passage un grand nombre d’acheteurs potentiels et garantissant des prix attractifs. Parallèlement, c’est aussi une concurrence qui se développe entre ces pros qui choisissent, soit la vente traditionnelle physique, soit la voie digitale avec son offre de prestations annexes, soit, encore, une solution à mi-chemin, dite « phygitale ». C’est notamment cette dernière voie qu’a choisi Richie Bros, le poids lourd du secteur. « Les professionnels n’ont jamais eu autant besoin de matériels et c’est normal au regard de l’ampleur des chantiers existant en France aujourd’hui et à commencer par le Grand Paris », introduit Loïc Lefort, directeur commercial France chez Richie Bros. Ritchie Bros préparait le 25 juin dernier à Saint-Aubin-sur-Gaillon, une vente aux enchères au cours de laquelle près de 3 000 lots étaient mis à disposition des utilisateurs finaux et marchands. Et ce n’est pas tout, quelques jours plus tard, c’est IronPlanet, filiale digitale de Richie Bros, qui organisait à son tour son « Online Summer Auction » proposant une grande sélection d’équipements de construction et agricoles récents, représentant des dizaines de marques. Plus de 600 articles étaient mis aux enchères dont des pelles, chargeuses sur pneus, compacteurs, tracteurs, camions, chargeuses-pelleteuses, groupes électrogènes, plates-formes hydrauliques, etc.
Compacts : la distribution se rebiffe
Compacts : la distribution se rebiffe
Dans le bouleversement du marché provoqué par l’émergence de deux grands de la location généraliste, dont l’un est devenu leader européen, se rapprochant de ses homologues américains en taille, la distribution traditionnelle semblait perdre pied. Le marché a repris ses droits, le nerf de la guerre se situe bel et bien dans la proximité et la connaissance profonde du terrain. Rien n’est laissé au hasard dans la stratégie du leader mondial de la mini-pelle. Avec une politique résolument tournée vers son réseau de distribution et la qualité de son service après-vente, Kubota TP Europe peut être satisfait du travail accompli. Au moment où les marchés européens sont très dynamiques, notamment sur la partie construction de logements et d’infrastructures outre Manche, les progressions des ventes ont atteint plus de 20 % au Royaume-Uni, et de plus de 10 % en Allemagne et en France. Kubota annonce d’ailleurs sur l’Europe avoir commercialisé près de 20 000 pelles de 0 à 8 t et 50 000 sur le plan mondial. « Mais c’est dans l’Hexagone que Kubota dépasse de loin ses objectifs avec une part de marché qui passe de 24 % en 2017 à 28 % en 2018, boosté par un secteur de la construction en forme et une évolution significative des parcs de location des distributeurs Kubota », explique Keigo Watanabe, directeur de la division TP Kubota Europe. Et dans sa vision stratégique, Keigo Watanabe n’oublie pas la force de frappe technique que représente son réseau de distributeurs, notamment en France et confirme que des investissements seront encore consacrés en 2019 à la formation de techniciens en maintenance. Kubota TP France a d’ailleurs signé une convention de partenariat avec l’Institut Nicolas Barré dans les Hauts de France pour former les futurs techniciens du réseau Kubota. Le réseau de distribution reste donc le pilier d’une politique de distribution cohérente. Il est un canal historique de vente, garant de la proximité avec le client, tant sur le plan relationnel que sur celui des conseils et du suivi technique. « Le réseau est un faire-valoir précieux pour une marque, autant grâce à son savoir-faire technique que de par sa connaissance du terrain et des clients. Il représente un lien privilégié entre le constructeur et les utilisateurs », rappelle François Escourrou, président de la filiale française de Wacker Neuson. Pour être la plus performante possible, la marque n’a d’ailleurs pas hésité à renouveler en 3 ans, 30 % de son réseau.
Volvo CE participera à la World Green Building Week
Volvo CE participera à la World Green Building Week
Volvo CE a annoncé sa participation à la 10ème édition de la World Green Building Week, semaine d’action pour promouvoir la construction durable  qui se déroulera du 23 au 29 septembre prochain.
Pipelayers : certains s’essayent à la polyvalence
Pipelayers : certains s’essayent à la polyvalence
Volvo CE s’est lancé sur le segment très fermé du pipelayers avec un nouveau concept de machine sur une base d’excavatrice et non plus de bouteur, une caractéristique qui lui permet surtout de gagner en polyvalence.
La pelle Volvo EC750 EHR en lice pour le Trophée de l’Innovation du SEDDRe
La pelle Volvo EC750 EHR en lice pour le Trophée de l’Innovation du SEDDRe
Sur les Rencontres des Métiers du SEDDRe, Volvo Construction Equipment France présente son offre pour les professionnels de la déconstruction. En lice pour le prix de l’innovation du SEDDRe, la pelle Volvo EC750 EHR d’une hauteur de travail de 36 m.
Les trois outils TCO de Volvo CE
Les trois outils TCO de Volvo CE
Le coût total de possession ne se base pas seulement sur la conception et la qualité d'une machine. L'utilisation et le fonctionnement contribuent de manière importante à la rentabilité. Voici trois outils dont disposent les clients Volvo CE pour réduire leurs coûts d'exploitation.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Applications
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier montage de structures métalliques
- Chef de chantier électricité
- Électricien / Électricienne des Travaux Publics
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.