x
Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Un aquatextile pour dépolluer les eaux de ruissellement

Partager :
Un aquatextile pour dépolluer les eaux de ruissellement
Par Eva Gomez, le 15 novembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
Mardi 13 novembre, la société TenCate Geosynthetics a présenté son nouveau produit : un aquatextile oléo-dépolluant permettant de retenir et de biodégrader les hydrocarbures transportés par les eaux de ruissellement.

« Contrairement aux géotextiles qui constituent une solution pour la gestion quantitative de l’eau, l’aquatextile TenCate GeoClean est une solution pour la gestion de la qualité de l’eau dans les sols », explique le directeur général de TenCateGeosynthetics, Jean-Pascal Mermet. En effet, TenCate GeoClean est « oléo-dépolluant ». C’est-à-dire qu’il permet de retenir et d’éliminer grâce à un processus naturel, les résidus d’hydrocarbures contenus dans les eaux de ruissellement.

« Plus l’urbanisation et la l’imperméabilisation des sols est forte et moins l’infiltration des eaux est possible », souligne Jean-Pascal Mermet. Il prend l’exemple de Paris, où seuls 5 % de l’eau de pluie s’infiltrent en profondeur. 10 % s’infiltrent de façon superficielle, 30 % sont évaporés et 55 % finissent par ruisseler. Ces eaux de ruissellement chargées en hydrocarbures peuvent s’infiltrer et polluer les nappes.
 
(Crédit : TenCate Geosynthetics)

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Absorption, nettoyage, stockage et biodégradation des hydrocarbures

Ainsi, l’aquatextile bicouche conçu et développé par TenCate Geosynthetics, une fois installé sous les surfaces d’infiltration, « accomplit quatre actions complémentaires », explique Olivier Artières, directeur de l’innovation du groupe. « Tout d’abord, l’aquatextile nettoie l’eau en fixant l’huile sur sa structure filamenteuse », développe-t-il :« Les filaments oléophiles qui le composent ont une capacité d’absorption de 99,9 % des huiles. » De plus, la grande perméabilité de cet aquatextile permet à l’eau de s’infiltrer sur toute sa surface. « Sa vitesse de perméabilité est supérieure à 10 mm/s », se félicite le directeur de l’innovation.

Une fois l’eau infiltrée et les hydrocarbures absorbés, la structure filamenteuse fine de l’aquatextile ainsi que sa surface de contact permettent d’héberger des microorganismes qui vont biodégrader les hydrocarbures. « TenCate GeoClean diffuse un activateur naturel de croissance, qui fait croître rapidement le microbiote et accélère ainsi la biodégradation », souligne Olivier Artières. L’aquatextile contient également un réservoir d’oxygène et d’eau et offre « un biotope optimal ». Le taux de dégradation atteint 100 g/m²/an, « soit dix fois la quantité moyenne d’huile déposée sur un parking (10g/m/an) », détaille-t-il. Enfin, en cas de déversement accidentel, la couche inférieure blanche assure une capacité de stockage d’huile supplémentaire.
 
Des bactéries digèrent des hydrocarbures / DR.

Un aquatextile pour remplacer les bassins de rétention ?

« Il s’agit d’un système autonome qui ne nécessite pas d’entretien et qui s’auto-régule selon les quantités d’hydrocabures », souligne Olivier Artières. Par ailleurs, le fait « d’infiltrer les eaux de ruissellement à la source de la pollution, permet d’éviter les investissements et la maintenance des bassins de rétention par exemple », fait remarquer le responsable marketing Europe du groupe, Nicolas Laidié. Alors que le prix de vente sera compris entre 5 et 20 euros HT/m², « on estime à 30 % les économies réalisées à l’investissement », indique le directeur général, Jean-Pascal Mermet. « Cela ne prend pas en compte les économies réalisables sur la maintenance », précise-t-il. La gamme TenCate GeoClean présente trois produits dont les capacités de rétention et de stockage diffèrent selon l’usage, la surface et la nature du site sur lequel l’aquatextile sera posé.

Les applications sont multiples : routes, fossés et noues d’infiltration, voies ferrées, aéroports, parkings, parkings d’engins de chantiers, plate-formes logistiques ou encore entrées de garages. « L’aquatextile se pose de préférence au moment de la construction de l’ouvrage, mais sur une route par exemple, il est assez simple de l’installer sous les fossés, ou de l’installer au moment de la rénovation des infrastructures existantes », souligne Jean-Pascal Mermet. La durée de vie de TenCate GeoClean est estimée à plusieurs centaines d’années.

Crédit : TenCate Geosynthetics
Retrouvez toute l'information "environnement" dans Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  BTP ça tourne fait sa rentrée ! 

Nous sommes très heureux de vous retrouver pour cette nouvelle saison de BTP ça tourne.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Claire Duhamel (Shell): "La planète, c’est la responsabilité de tous"
Claire Duhamel vient d’être nommée au poste de directrice Bitumes France & Benelux chez Shell. Ayant auparavant occupé plusieurs fonctions aux départements Lubrifiants, Aviation et Marines, elle travaille au sein du groupe depuis une vingtaine d’années.
À lire également
La station d'épuration Bruxelles-Sud mise à niveau
La station d'épuration Bruxelles-Sud mise à niveau
La station d'épuration, récemment mise à niveau, a été inaugurée à Bruxelles-Sud. Vinci Construction Grands Projets y a mis en service la deuxième plus grande surface d’ultrafiltration membranaire en Europe.
Lille Métropole engage le quartier de la Lainière dans une démarche « Cradle to Cradle »
Lille Métropole engage le quartier de la Lainière dans une démarche « Cradle to Cradle »
L’ancien quartier industriel dit de la Lainière, à cheval sur Roubaix et Wattrelos, s’apprête à faire l’objet d’une reconquête urbaine. Les vieux bâtiments déconstruits serviront de remblai afin d’éviter des transports inutiles de matériaux et une économie de ressources. Au total, 250 000 m3 de déchets sont à valoriser.
Les six routes du futur
Les six routes du futur
Au cours des 50 dernières années, l'industrie automobile a fait des progrès fulgurants, mais les routes pas moins. Si le réseau actuel reste inchangé, de nouvelles infrastructures se développent. Plus écologiques et surtout, plus en phase avec l'émergence des véhicules intelligents.
Maccaferri fournit des écrans pare-blocs géants pour protéger la station d'épuration
Maccaferri fournit des écrans pare-blocs géants pour protéger la station d'épuration
EPC France et IMS-RN installent en trois phases des écrans pare-blocs dynamiques géants de 8 600 kJ pour sécuriser la station d'épuration AmphitriA du Cap Sicié à La Seyne-sur-Mer (83). Conçus par Maccaferri, ils sont capables de retenir un rocher de 20 t tombant à 100 km/h. Une première en France !
2,6 millions de mètres cubes de biométhane seront produits dans le Calaisis
2,6 millions de mètres cubes de biométhane seront produits dans le Calaisis
La 1ère pierre du futur pôle de valorisation des déchets résiduels du Calaisis a été posée symboliquement hier par Guy Allemand, président du SEVADEC (Syndicat d'élimination et de valorisation des déchets du Calaisis), et Natacha Bouchart, maire de Calais et vice-présidente de la région Hauts-de-France.
Fabien Drouet, élu président du Synteau
Fabien Drouet, élu président du Synteau
Les administrateurs du Synteau, syndicat qui réunit les concepteurs et constructeurs du traitement de l'eau, ont élu Fabien Drouet, PDG de Wangner Assainissement, à leur tête.
Les six matériaux durables du futur
Les six matériaux durables du futur
Et si nous pouvions faire usage de champignons pour réchauffer nos maisons ? Ou utiliser des alliages à mémoire de forme pour faire durer nos infrastructures ? Voici 6 matériaux, connus et inconnus, qui pourraient transformer radicalement notre mode de construction.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Applications
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Chef d'équipe travaux publics
- Chef de travaux
- Manoeuvre bâtiment
- Mécanicien / Mécanicienne d'engins de chantier et de travaux publics
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.