Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Grand Paris Express : les déblais ouvrent la voie (d'eau)

Partager :
Grand Paris Express : les déblais ouvrent la voie (d'eau)
Par la rédaction, le 5 octobre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans le cadre de l’approvisionnement et de l’évacuation des déblais du Grand Paris Express, une convention de partenariat a été signée visant à favoriser l’utilisation de la voie fluviale. A cette occasion, la nouvelle plate-forme de tri de Bonneuil-sur-Marne, qui accueillera une partie des déblais, a été inaugurée.

Rappelons-le, le chantier du Grand Paris Express va être à l’origine de la production de 45 millions de tonnes de déblais et exige des approvisionnements réguliers en matériaux de construction, voussoirs pour la réalisation des tunnels, rails et traverses. Cette convention de partenariat - signée par la Société du Grand Paris, la préfecture de Paris, Voies Navigables de France, Haropa-Ports de Paris, et la direction de la voirie et des déplacements de la mairie de Paris - a pour but de réduire l’impact des travaux sur les riverains et l’environnement en limitant notamment la congestion routière.

On estime a minimum 8 millions de tonnes les volumes de déblais susceptibles d’être évacués par la voie d’eau, soit l’équivalent de 400 000 camions. La voie fluviale a été privilégiée en raison de sa grande capacité de charge, de respect des délais et de ses avantages environnementaux. Un convoi fluvial de 5000 t équivaut en effet à 250 camions en moins sur les routes !

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Selon les termes de cette convention, la SGP s’engage à inciter ou imposer le recours au transport fluvail prioritairement pour l’évacuation des déblais. Haropa-Ports de Paris mettra de son côté à disposition son réseau portuaire composé de 6 plates-formes multimodales et 60 ports urbains par lesquels transitent chaque année plus de 20 millions de tonnes.

La ville de Paris offrira quant à elle des implantations portuaires immédiatement disponibles, au plus près des tracés des lignes 15 est et 16, et aidera les professionnels du transport fluvial à moderniser leur flotte fluviale afin de réduire l’empreinte carbone et les rejets. VNF, enfin, apportera son expertise lors de la création ou de l’extension d’équipements portuaires et mettra à disposition son domaine en adaptant les horaires d’ouverture des écluses aux besoins du trafic fluvial généré par le flux du chantier.

En parallèle, la préfecture de la région Ile-de-France et de Paris fera la promotion de l’utilisation du transport fluvial auprès de toutes les entreprises et contribuera au financement des grandes infrastructures fluviales et portuaires. Un document de stratégie sera bientôt diffusé. 

>>> Lire aussi : Comment reconstruire avec les déblais du Grand Paris ?
 

Péniches sur la Seine au niveau de Villeneuve le Roi près de Paris - Crédit : Pline / Wikimedia Commons
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Yann Madeline, président de la Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement
Crise du Covid-19 oblige, Construction Cayola a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Ou comment s’organise la profession en cette période inédite... Yann Madeline, président Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement (FNSA) s’est pris au jeu et nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
[Tribune] Paris en travaux : galère ou opportunité pour l'économie circulaire ?
[Tribune] Paris en travaux : galère ou opportunité pour l'économie circulaire ?
Paris cet énorme chantier...! Partout, les travaux battent leur plein, engendrant beaucoup de bruit et des difficultés de circulation. Au-delà de ces désagréments, le nombre de chantiers actuellement en cours est une excellente nouvelle, considère Emmanuel Cazeneuve, PDG d'Hesus.
Eqiom valorise les déblais à Sully-sur-Loire et à Presles-et-Boves
Eqiom valorise les déblais à Sully-sur-Loire et à Presles-et-Boves
Eqiom Granulats vient de lancer l'activité "valorisation des déblais" sur deux carrières situées à Sully-sur-Loire (45) et à Presles-et-Boves (02).
Macadam Crocodile vise la valorisation de près de 200 000 t de matériaux par an 
Macadam Crocodile vise la valorisation de près de 200 000 t de matériaux par an 
Marie-Françoise Roussel est directrice technique au sein du groupe Rougeot basé à Meursault (21). Pour Terrassements & Carrières, elle présente la nouvelle activité de valorisation de cette entreprise familiale bourguignonne, officiellement lancée en mai dernier au nom très imagé : Macadam Crocodile.  
Des véhicules Volvo FH GNL déblaient la ligne 16 du Grand Paris
Des véhicules Volvo FH GNL déblaient la ligne 16 du Grand Paris
Eiffage a fait l'acquisition de 15 véhicules Volvo FH GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Ces derniers assureront l’évacuation des déblais du lot 1 de la ligne 16 pendant la durée du chantier du Grand Paris Express.
Les Paysagistes Français : « Etre autonome en recyclage de déchets verts, c’est très compliqué »
Les Paysagistes Français : « Etre autonome en recyclage de déchets verts, c’est très compliqué »
A l'occasion du salon Paysalia, qui se tient cette semaine à Lyon-Eurexpo, nous sommes allés à la rencontre des Paysagistes Français, une entreprise iséroise dirigée par Raphaël Berthet, Bertrand Beroud et Nicolas Lovera. Ils nous expliquent quels défis ils doivent affronter pour développer leur activité.
Hesus fait sa place en Pologne
Hesus fait sa place en Pologne
Déjà présente au Royaume Uni, Hesus, qui a levé 10 M€ auprès du Fonds vert de Paris géré par Demeter, de Suez Venture et Construction Venture en mars 2019, s'est également implantée en Pologne en juillet dernier via une filiale Hesus Polska, fruit d'une joint venture avec le Groupe Ménard, spécialiste de l'amélioration des sols.
A Nantes, la métropole et Charier misent sur le transport fluvial
A Nantes, la métropole et Charier misent sur le transport fluvial
Pour transporter et évacuer les déblais provenant du chantier de déconstruction du bas-Chantenay, Nantes Métropole, l’entreprise Charier, Nantes Saint-Nazaire Port et la Compagnie Ligérienne des Transports (CLT) ont opté pour le transport fluvial. Une solution idéale pour les chantiers urbains.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
Amorce, le e-colloque Eau
11 Juin 2020
Amorce, le e-colloque Eau
Confs'Amiante Bâti
25 Juin 2020
Confs'Amiante Bâti
+ d'événements
Emploi
- Chef de projet BTP
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.