Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > De la fumée de silice pour des bétons à hautes performances
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

De la fumée de silice pour des bétons à hautes performances

PUBLIÉ LE 6 MAI 2024
CH. RAYNAUD
Archiver cet article
De la fumée de silice pour des bétons à hautes performances
Producteur de silicium métal, d’alliages à base de silicium et d’alliages à base de manganèse, Ferroglobe présentait sa fumée de silice sur le WOCE 2024. Un produit qui améliore la résistance, la durabilité et l’empreinte carbone des bétons.
 
La fumée de silice Ferroglobe est un dioxyde de silicium inorganique amorphe (SiO2), constitué de très petites particules collectées par les systèmes de filtrage des fours à arc électrique lors de la production de silicium et de ferrosilicium. La qualité de Ferroglobe Silica Fume est maintenue par le strict respect des régimes de test et des valeurs caractéristiques définies dans la norme européenne EN 13263, parties 1 et 2 ou, le cas échéant, celles spécifiées dans la norme américaine ASTM C1240. En raison de sa très petite taille de particules (plus de 100 fois plus fines que le ciment) et de sa teneur élevée en SiO2, la Silica Fume est une pouzzolane très réactive. Cela signifie qu’il réagira avec l’hydroxyde de calcium [Ca(OH)2] produit lorsque le ciment s’hydrate. La petite taille des particules signifie que la fumée de silice remplit les espaces entre les grains de ciment, améliorant ainsi la rhéologie du mélange et réduisant les vides dans le béton. La « réaction pouzzolanique » avec le Ca(OH)2 augmente la quantité de silicate de calcium hydraté (CSH) produite, ce qui intensifie la liaison aux granulats et améliore l’homogénéité du mélange, réduisant la porosité et la perméabilité et augmentant la résistance. Le « béton haute performance » est généralement conçu pour incorporer de la fumée de silice, et parfois d’autres pouzzolanes, afin d’obtenir les caractéristiques ciblées pour la structure en cours de construction. Il peut s’agir de performances de débit ou de pompage, ou d’une durabilité améliorée, telle qu’une ténacité accrue, une résistance accrue à l’abrasion, à la corrosion et aux produits chimiques, ainsi que des économies sur le cycle de vie. Les ponts routiers, les parkings, les structures maritimes et les revêtements de tabliers de pont sont soumis à une détérioration constante causée par la corrosion, l’abrasion et les attaques chimiques des aciers d’armature. La Fumée de Silice protégera le béton contre les sels de déglaçage, l’eau de mer et l’abrasion du trafic routier. La corrosion des aciers d’armature et la détérioration du béton sont pratiquement éliminées, minimisant ainsi les coûts de maintenance.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Préfabrication Béton, le bon calcul pour optimiser les chantiers de construction !
Préfabrication Béton, le bon calcul pour optimiser les chantiers de construction !
Robert Thébault investit dans de nouveaux outils industriels innovants
Robert Thébault investit dans de nouveaux outils industriels innovants
« Les adjuvants sont au cœur du développement durable »
« Les adjuvants sont au cœur du développement durable »
Solideo : « Les chantiers des  JO 2024 sont des leviers pour la construction bas carbone »
Solideo : « Les chantiers des JO 2024 sont des leviers pour la construction bas carbone »
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS