Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > L’électrique, une réalité chez Dieci
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

L’électrique, une réalité chez Dieci

PUBLIÉ LE 29 AVRIL 2024
TANGUY MERRIEN
Archiver cet article
L’électrique, une réalité chez Dieci
DR : Ludovic Cumplido
A Intermat, le constructeur italien avait mis sur le devant de la scène son Apollo 26-6 E, un télescopique 100% électrique. Le chariot compact était aussi accompagné de quelques autres innovations.

"Nous sommes fermement convaincus que l’avenir du secteur passera, en partie, par l’électrique. Nous y croyons profondément et c’est pourquoi nous pensons déjà à élargir la gamme actuelle de DIECI-e. En 2024, nous travaillerons sur de nouveaux modèles de chariots télescopiques électrifiés. En outre, Dieci-e englobe à la fois le monde du bâtiment et celui de l’agriculture, ce qui laisse beaucoup d’espace à l’innovation", avait déclaré en janvier dernier Ciro Corregi, PDG de Dieci. Et Intermat était l’occasion toute trouvée pour joindre le geste à la parole.


Ainsi, le constructeur présentait en première mondiale, la version finale de son Apollo 26.6 e. « Nous nous sommes basés sur notre best-seller en thermique pour le proposer en version électrique dans une certaine logique », présente Baptiste Riou, responsable produits chez Dieci. Le petit télescopique d’une capacité de charge de 2,6 t pour une hauteur de levage maximale de 6 m, est alimenté par un pack modulaire de 2 batteries interchangeables de 22 kw. La machine dispose de 3 systèmes de charge selon l’endroit où il est en application. Le constructeur annonce une autonomie de 8 heures.  Le petit Apollo ouvre le début d’une gamme électrique chez le constructeur, ce qui explique aussi cette couleur noire pour la différencier des modèles thermiques actuels.

Aux côtés de cette nouveauté, Dieci avait également dépêché le Pegasus 60.35. « Une nouveauté également dans la gamme pour proposer une offre intermédiaire entre la grue et le télesco », précise Baptiste Riou. La machine est équipée d’un nouveau système de stabilisation, 4 marchepieds et peut se gérer soit par radiocommande soit directement depuis la cabine. Parmi les autres nouveautés Dieci, relevons enfin l’ICarus 45.17 à châssis fixe de 75 ch sans AdBlue ou encore le Pegasus 75.25, un télesco rotatif doté du système d’électrification Dual Energy System, qui permet à l’opérateur de passer d’une transmission à une autre selon l’application de la machine.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
TLM/Groupe de l’Année : Locarmor
TLM/Groupe de l’Année : Locarmor
Emploi et formation: créer son propre sourcing
Emploi et formation: créer son propre sourcing
Les livraisons de la semaine du 21 au 24 mai 2024
Les livraisons de la semaine du 21 au 24 mai 2024
Dieci va insister sur l'électrique
Dieci va insister sur l'électrique
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS