Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Gustave franchit la barre des 1000 professionnels formés aux métiers en tension du BTP
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Gustave franchit la barre des 1000 professionnels formés aux métiers en tension du BTP

PUBLIÉ LE 12 AVRIL 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Gustave franchit la barre des 1000 professionnels formés aux métiers en tension du BTP
Gustave, l’école de la reconversion professionnelle qui recrute selon la personnalité sans condition de diplôme et qui forme aux métiers du BTP, se positionne comme un pilier dans la formation de professionnels du secteur. Créée en 2021, elle franchit le cap des 1000 étudiants formés aux métiers de plombier-chauffagiste, électricien et couvreur-zingueur répartis sur ses cinq campus. 
 
Depuis 2021, 1000 profils ont été formés à travers les cinq campus de l’école dont 680 à Paris, 140 à Lille, 80 à Marseille, 80 à Lyon et 20 à Bordeaux. L’école souhaite se développer dans d’autres villes et élargir son offre de formations afin d’éduquer aux métiers du BTP qui recrutent dans tout le pays. Unique en son genre, l’École Gustave recrute sans condition de diplôme ou d’âge et ne retient que la motivation du candidat. Les élèves sélectionnés sont formés pour être plombiers-chauffagistes, couvreurs-zingueurs ou électriciens. Cette formation gratuite se déroule en deux temps : 3 mois de bootcamp intensif en cours, suivis d’une année d’alternance chez un des partenaires de l’école, permettant aux étudiants de mettre en pratique leurs acquis et de devenir opérationnels à la fin de leur formation.
Grâce à son approche inclusive, l’école offre une réelle opportunité aux adultes en reconversion professionnelle cherchant un métier qui leur convient réellement. A titre d’exemple, on note qu’un étudiant sur cinq était un “col blanc”, ayant fait des études ou ayant travaillé dans un secteur éloigné du BTP et des métiers techniques. En plus de favoriser la reconversion professionnelle, l’école favorise la féminisation du secteur avec 10% d’étudiantes formées depuis l’ouverture de l’école. Ce modèle novateur répond à un besoin crucial du secteur du BTP en formant des professionnels qualifiés dans des métiers hautement demandés. L’école se positionne aujourd’hui comme un pilier de la formation des professionnels du BTP en France.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
Mercedes-Benz Utilitaires bichonne son réseau
Mercedes-Benz Utilitaires bichonne son réseau
Portrait d’un « cuistot du béton »
Portrait d’un « cuistot du béton »
Monsieur le ministre du Logement : il faut un plan d’action immédiat !
Monsieur le ministre du Logement : il faut un plan d’action immédiat !
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS