Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Jean-Christophe Repon réélu à la présidence de la CAPEB
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Jean-Christophe Repon réélu à la présidence de la CAPEB

PUBLIÉ LE 9 MAI 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Jean-Christophe Repon réélu à la présidence de la CAPEB
Le Conseil d’administration de la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) a procédé jeudi 27 avril 2023 à l’élection du nouveau Bureau confédéral. Jean-Christophe Repon a été élu à l’unanimité pour un 2ème mandat à la présidence de la CAPEB.  
 
Maître artisan électricien, à la tête d’une entreprise créé par son père à Toulon dans le Var, lui-même adhérent depuis 1963, Jean-Christophe Repon est un militant engagé de longue date pour la défense des intérêts des petites entreprises et des artisans du bâtiment. Adhérent dans le Var depuis 1995, il possède une connaissance approfondie des enjeux des petites entreprises du bâtiment et de leurs représentations pour avoir été successivement président de la CAPEB de son département puis administrateur de la CAPEB Provence-Alpes-Côte-d’Azur avant d’être élu en 2020 à la présidence nationale de la Confédération. Il a parallèlement été Vice-Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Var de 2005 à 2016, déjà restructurée en CMA Régionale.
 
Un sportif de haut niveau
 
Dès l’âge de 11 ans, Jean-Christophe Repon pratique le rugby au RC valettois. Au poste de trois-quarts centre, il est champion de France de Rugby (1991-1992) avec le RC de Toulon et revendique une carrière de 15 ans au plus haut niveau. Au sortir d’un baccalauréat littéraire, il effectue un CAP électricien en apprentissage dans l’entreprise familiale. Habitué à l’excellence, le nouveau président entend défendre les intérêts des artisans avec le même souci de performance.
 
Un 1er mandat marqué par la crise Covid et l’inflation
 
Au cours de son 1er mandat, Jean-Christophe Repon s’est employé à préserver l’activité des entreprises artisanales du bâtiment, confrontées à une situation d’incertitude économique inédite marquée par la crise Covid, la hausse des prix des matières premières, du coût de l’énergie, les difficultés d’approvisionnement. Il entend désormais poursuivre son action avec le Conseil d’administration, pour que le rôle déterminant que jouent ces entreprises face aux grands défis que nous devons relever soit enfin reconnu. Il oeuvrera à la prise de conscience que le modèle de l’entreprise artisanale du bâtiment est un modèle d’avenir. Il s’emploiera à défendre haut et fort les conditions d’activité dont elles ont besoin pour leur permettre de libérer tout leur potentiel. Condition sine qua non pour attirer les nouvelles générations, avec lesquelles elles partagent nombre de valeurs et d’objectifs, en leur sein. Enjeu qui fait partie des priorités du président réélu.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Mondial du Bâtiment : « Changeons de perspective ! »
Mondial du Bâtiment : « Changeons de perspective ! »
Elections européennes : une échéance cruciale pour l’artisanat du bâtiment
Elections européennes : une échéance cruciale pour l’artisanat du bâtiment
La Capeb et Edilians signent un partenariat pour accompagner les artisans dans la rénovation des toitures et l’autonomie énergétique
Frédéric Mau élu président de l'OPPBTP
Frédéric Mau élu président de l'OPPBTP
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS