ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Le CCCA-BTP s’engage pour accélérer la transformation numérique de la formation professionnelle

Par la rédaction. Publié le 5 mai 2023.
Le CCCA-BTP s’engage pour accélérer la transformation numérique de la formation professionnelle
Benoît Sénéchal, responsable du pôle Formation et Investissements directs et des Programmes PIA-PIC à la Banque des Territoires, et Christophe Possémé, président du CCCA-BTP
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le 18 avril 2023, Christophe Possémé, président du CCCA-BTP, et Benoît Sénéchal, responsable du pôle Formation et Investissements directs et des Programmes PIA-PIC à la Banque des Territoires, ont officiellement signé la convention de financement du projet « Créer, innover pour hybrider dans les métiers du bâtiment » du CCCA-BTP.
 
Le projet du CCCA-BTP s’inscrit dans la priorité « Solutions pour la ville durable et bâtiment innovant » de France 2030, afin d’accélérer la transformation numérique de la formation professionnelle aux métiers d’avenir du bâtiment. Le consortium national du projet « Créer, innover pour hybrider dans les métiers du bâtiment » conçu et porté par le CCCA-BTP, en qualité d’accélérateur d’innovation dans la formation aux métiers du BTP, associe 18 organismes de formation aux métiers du BTP par l’apprentissage représentant 61 sites de formation. Il bénéficie d’une subvention de près de 10,5 M€, apportée par la Banque des Territoires pour le compte de l’Etat, en sa qualité d’opérateur du programme France 2030. À travers le CCCA-BTP, la branche du bâtiment manifeste son engagement aux côtés de l’État, avec un financement complémentaire de près de 4,5 M€. Réunis et fédérés par le CCCA-BTP pour travailler ensemble sur des objectifs partagés, les membres du consortium sont issus d’horizons variés et représentent tous les modes de gouvernance de centres de formation (paritaire, consulaire, MFR, compagnonnique, etc.). La présentation d’un projet en consortium a également permis de mobiliser les fonds du Plan d’investissement dans les compétences (PIC), parallèlement à ceux des branches du bâtiment et des travaux publics. Les membres du consortium n’ont pas à rechercher de financements complémentaires et peuvent ainsi se concentrer sur les axes stratégiques et opérationnels du projet.

Un double objectif pour accélérer la transformation numérique de la formation aux métiers du bâtiment
 
Le projet du CCCA-BTP « Créer, innover pour hybrider dans les métiers du bâtiment », qui vise à faire évoluer les modalités de formation professionnelle aux métiers du bâtiment vers un usage numérique, répond à un double objectif : Intégrer les modalités de formation immersives dans les pratiques de formation professionnelle des apprentis du bâtiment pour hybrider et personnaliser leurs parcours de formation ; Assurer l’interopérabilité des métiers, dans l’optique de l’amélioration de la qualité du bâti et de l’efficacité énergétique.
 
À cette fin, le projet permettra de…
 
Mobiliser plus de 350 personnels pédagogiques sur trois années.
Concevoir près de 700 ressources, dont 83 modules en réalité virtuelle.
Associer 5 000 apprentis aux métiers du bâtiment à la conception et au test des ressources.
 
Cinq modalités de formation numérique pour créer les ressources
 
Cinq modes de formation numérique ont été retenus, en plus de l’usage des plateformes LCMS (learning content management system), dont la plateforme Aptyce créée par le CCCA-BTP, comprenant le développement de l’usage de la maquette numérique BIM, à savoir :
réalité virtuelle ; réalité augmentée ; numérique 3D (simulateurs) ; jeux sérieux ; ressources numériques pour la formation à distance. La démarche BIM est retenue pour son objectif d’apprentissage visé par les référentiels de certification professionnelle. Il s’agit aussi d’apporter une cohérence numérique supplémentaire aux modalités de formation développées, ainsi que de partager les maquettes numériques des bâtiments dans différentes situations d’apprentissage immersif. Par ailleurs, le CCCA-BTP lancera très prochainement une nouvelle plateforme de « type Netflix » : E-Mersive BTP, destinée au classement, à la mutualisation et à la diffusion de l’ensemble des modalités immersives créées par le CCCA-BTP, dont celles développées dans le cadre du projet. Le CCCA-BTP, qui agit au profit de l’ensemble des organismes de formation aux métiers du BTP,  mettra à leur disposition l’ensemble des ressources et des résultats produits dans le cadre du projet DEFFINUM. Parallèlement, le CCCA-BTP est membre du consortium porté par la branche des travaux publics, au travers de l’association TP d’avenir, qui a pour objet la création de ressources numériques dédiées à la formation professionnelle aux métiers des travaux publics.
 
Le projet du CCCA-BTP en chiffres :
 
14 896 553 € : coût global du projet.
10 427 587 € : montant de la subvention accordée par la Caisse des Dépôts pour le compte de l’Etat.
4 468 966 € : autofinancement du projet assuré par le CCCA-BTP.
18 organismes de formation aux métiers du BTP membres du consortium national, avec 60 sites de formation.
350 personnels pédagogiques mobilisés.
ressources produites.
5 000 apprentis aux métiers du bâtiment associés à la conception et aux tests des ressources créées.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
22 mai 2023
Rabot-Dutilleul : vers des années 2023 et 2024 très positives ! Dans un environnement instable et incertain marqué par l’inflation des coûts de production, la hausse des coûts de l’énergie, et la hausse des taux d’intérêts, Rabot Dutilleul affiche pour 2022 un chiffre d’affaires en progression de 11% par rapport à 2021.
Rabot-Dutilleul : vers des années 2023 et 2024 très positives !
22 juin 2023
L’ESTP et AgroParisTech créent une chaire d’enseignement et de recherche « Génie civil écologique » Les deux écoles, en partenariat avec l’Union professionnelle du génie écologique (UPGE), la Fondation ESTP, la Fondation AgroParisTech, Vinci Construction et le groupe Eiffage, créent une nouvelle chaire d’enseignement et de recherche dédiée au génie civil écologique.
L’ESTP et AgroParisTech créent une chaire d’enseignement et de recherche  « Génie civil écologique »
8 septembre 2023
Une nouvelle identité de marque pour l’ESTP L’ESTP a mené un travail de refonte de sa plateforme de marque qui s’exprime aujourd’hui au travers de sa nouvelle identité visuelle et de son architecture de marque.
Une nouvelle identité de marque pour l’ESTP
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola