Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > L'ancienne bourse de Conflans-Sainte-Honorine poursuit sa réhabilitation
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

L'ancienne bourse de Conflans-Sainte-Honorine poursuit sa réhabilitation

PUBLIÉ LE 30 JANVIER 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
L'ancienne bourse de Conflans-Sainte-Honorine poursuit sa réhabilitation
2023 - Travaux Bourse de Conflans - Photo VNF
Voies navigables de France lance la 2ème phase des travaux de réhabilitation de l’ancienne bourse d’affrètement de Conflans-Sainte-Honorine pour une durée de onze mois.

A partir de 2024, l’ancienne bourse d’affrètement de Conflans-Sainte-Honorine sera occupée par le siège de l’unité territoriale des boucles de la Seine de VNF. Le projet représente un montant global de 2,9 millions d’euros. Après une première phase de travaux préparatoires réalisée en 2022 (curage, désamiantage et déplombage du site), VNF poursuit la réhabilitation complète pour une livraison prévue fin 2023.

Pour préserver la valeur patrimoniale de ce site historique construit à la fin des années 1950, le parti-pris architectural est de remettre en état les façades extérieures et de conserver le style du bâtiment d’origine. A l’intérieur du bâtiment, la volumétrie ainsi que les concepts architecturaux de la grande salle de la Bourse seront également conservés et, à l’extérieur, un jardin paysager sera aménagé avec notamment la plantation d’un ensemble d’arbres à hautes tiges.

Afin de favoriser le réemploi des matériaux de chantier, VNF, en tant que maître d’ouvrage, a privilégié l’acheminement par voie
fluviale des matériaux pour les travaux de gros œuvre (béton, bois...) et propose aux entreprises qui le souhaitent de récupérer certains matériaux du chantier (portes, rideaux extérieurs...) dans une logique d’économie circulaire.

La réhabilitation du site vise à installer à partir de 2024 les équipes de l’unité territoriale d’itinéraire des boucles de la Seine de VNF en charge de la gestion de la Seine entre Paris et Rouen, sur un site stratégique situé à la confluence de l’Oise et de la Seine, et facilement
accessible en transport en commun.

Le montant du projet s’élève à 2 900 000 € TTC, cofinancé par VNF, la Fondation du patrimoine et des particuliers grâce à un appel aux dons, AS Energy et la Région Île-de- France.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
[Tribune] FFB : Oui, il faut continuer Monsieur le Premier ministre !
[Tribune] Professionnels du bâtiment : un secteur en ébullition
Les bons comptes de Palfinger
Les bons comptes de Palfinger
BigMat donne le coup d’envoi des BigMarket’
BigMat donne le coup d’envoi des BigMarket’
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS