★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

Vu à Bauma : le robot d'hydrodémolition Aqua Cutter 750V

Par la rédaction. Publié le 14 novembre 2022.
Vu à Bauma : le robot d'hydrodémolition Aqua Cutter 750V
Crédit : Aquajet
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Aquajet présentait sur Bauma son tout nouveau robot d’hydrodémolition, l’Aqua Cutter 750V.

Comme tous les robots Aqua Cutter, le 750V nettoie et détartre les barres d’armature sans provoquer de microfracture. Il maintient également une portée horizontale, verticale et aérienne exceptionnelle, ce qui le rend adapté à une grande variété de tâches d’enlèvement de béton, telles que la rénovation et la réparation de ponts et de routes.

"L’oscillation à l’infini est la prochaine évolution technologique, et elle change la façon dont les entrepreneurs en hydrodémolition pensent à la productivité. Dans les années à venir, nous le verrons remplacer les lances rotatives et outils similaires pour devenir le nouveau standard de l’industrie", souligne Roger Simonsson, directeur général d’Aquajet.

La nouvelle machine effectue en effet un mouvement de lance constant dans en forme de 8 plutôt que le modèle de vague standard qui a des fluctuations naturelles de vitesse. Le mouvement continu du motif à l’infini permet au 750V d’enlever plus de matière en un seul passage, ce qui réduit considérablement l’ombrage et rend inutile le suivi avec une lance à la main. Le mouvement constant augmente également l’effet d’excavation et élimine pratiquement les trous de tuyau.

L’Aqua Cutter 750V partage plusieurs similitudes avec le système innovant Ergo d’Aquajet. La tête d’alimentation à l’infini est dotée de rouleaux à ressort de style Ergo et d’une connexion rapide au faisceau de rouleaux. Il utilise également des capteurs absolus, ce qui signifie qu’il s’ajuste automatiquement sur simple pression d’un bouton. Avec une plus grande largeur de rouleau et un nouveau châssis de base triangulé pour une meilleure stabilité, la tête motrice à l’infini contribue à la précision tout en améliorant le résultat de l’hydrodémolition.

L’Aqua Cutter 750V comprend également une version améliorée du système de contrôle Evolution. Lancé pour la première fois en 2004, ce système de contrôle innovant comprend toujours le système breveté Equal Distance System (EDS) d’Aquajet ainsi que la capacité de découper des formes et d’enlever le béton à différentes profondeurs dans le même passage. La nouvelle version augmente encore ses performances avec un menu d’oscillation qui calcule automatiquement les paramètres optimaux pour l’opérateur. Cela permet non seulement de maximiser la production de la machine, mais également d’éviter les erreurs de calcul dues aux réglages manuels.

Une autre caractéristique clé est le démarrage et l’arrêt à distance du moteur diesel par télécommande radio, permettant à l’opérateur d’arrêter ou de démarrer le robot à une distance de sécurité et éliminant le besoin de faire fonctionner la machine toute la journée. De plus, la machine s’éteint automatiquement s’il n’y a pas d’activité pendant un certain temps, ce qui permet d’économiser la batterie. 

Le système de contrôle Evolution 3.0 utilise un voyant d’état visuel pour indiquer l’état de la machine avec différentes couleurs. Cela permet aux opérateurs de voir facilement quand la machine fonctionne correctement, quand elle a besoin d’attention et quand les fonctions automatiques ou le moteur se sont arrêtés.

En mode automatique, la lance du robot est hautement contrôlée et maintient toujours le jet d’eau dans la position idéale, ce qui est essentiel pour obtenir un résultat d’hydrodémolition parfait. Enfin, avec un tout nouveau système à chenilles, le 750V se conduit en douceur, comme une voiture. Le mouvement fluide augmente la durée de vie en éliminant les rebonds qui peuvent compromettre les composants et améliore la précision de la distance de la buse à la surface.

Le 750V est compatible avec la gamme d’accessoires d’Aquajet, dont la rotolance, la tête d’alimentation circulaire et la colonne vertébrale Aqua. Il est également compatible avec la pompe haute pression Ecosilence d’Aquajet qui fournit l’eau pour faire fonctionner la machine et offre une option économique pour le transport et le stockage. 

 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
24 juin 2022
Kobelco : la SK1300DLC fait ses premiers pas en Europe Avec un poids en ordre de marche de 130 tonnes et une portée colossale pouvant atteindre 40 mètres, la Kobelco SK1300DLC est actuellement la plus grosse machine de démolition de bâtiments au monde fabriquée en série par un constructeur. 
Kobelco : la SK1300DLC fait ses premiers pas en Europe
9 novembre 2022
La Marini Master Tower passe les tests La nouvelle Marini Master Tower, l'usine d'enrobé innovante présentée à Bauma, confirme sur le terrain de test. 
La Marini Master Tower passe les tests
9 septembre 2022
Un catalyseur pour centrales d’enrobage candidat aux Bauma Innovation Awards Le catalyseur pour centrales d’enrobage de Benninghoven est nominé pour le prix de l’innovation de Bauma 2022. 
Un catalyseur pour centrales d’enrobage candidat aux Bauma Innovation Awards
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola