Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Un niveau record de projets de rénovation énergétique

Un niveau record de projets de rénovation énergétique
Par la rédaction, le 5 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’année 2020 a été marquée par une accélération progressive de l’activité de rénovation énergétique et s’est poursuivie début 2021 pour atteindre un niveau record de projets. 

PrimesEnergie.fr, l’un des principaux délégataires CEE accompagnant les particuliers dans la réalisation et le financement de leurs travaux, a analysé plus de 210 000 projets qu’il a financés en 2020 et au premier trimestre 2021 via le dispositif des primes énergie. 

Cela a été largement évoqué, la crise sanitaire et les confinements successifs ont permis aux Français de mieux conscientiser le besoin de travaux de rénovation énergétique dans leur logement et cela se voit dans les chiffres. Le nombre de chantiers financés par PrimesEnergie.fr : 146 845 rénovations en 2020, représente un chantier financé toutes les 3 minutes environ sur l’ensemble du territoire. 

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Au total, ce sont ainsi 240 millions d’euros de primes énergie qui ont été reversés aux ménages pour un montant moyen de 1634€, en augmentation de 32€ par rapport à 2019. Un record depuis la création du dispositif en 2010. 

« Nous n’avons jamais financé autant de travaux que depuis le début d’année 2020. Confort thermique, valorisation d’un patrimoine immobilier, conscience environnementale exacerbée par la crise ou volonté de faire des économies... Les raisons d’agir n’ont pas manqué pour les ménages qui ont passé beaucoup plus de temps chez eux, entre confinements et télétravail, concrétisant parfois des projets de longue date. La refonte des aides au financement avec MaPrimeRénov’ d’un côté, et les primes énergie de l’autre, a sans doute amélioré la lisibilité de dispositifs qui restent souvent méconnus. Pour 2021, la tendance reste forte avec, et c’est une évolution majeure dans la politique gouvernementale, le passage depuis quelques mois d’une phase d’incitation à une nouvelle phase d’obligation en matière de rénovation énergétique », analyse Nicolas Moulin, fondateur de PrimesEnergie.fr.

Après une phase de choc lors de la mise en place du premier confinement mi-mars 2020, le rythme des rénovations a progressivement repris sa marche en avant après une courte pause estivale, le second confinement, entré en vigueur le 30 octobre 2020, ayant eu par ailleurs un impact moindre grâce aux protocoles sanitaires en place.

Si la chute du nombre de travaux de rénovation réalisés sur la fin 2020 a été contenue, la reprise début 2021 a explosé pour atteindre un niveau jamais vu depuis 2010. Sur le seul T1 2021, 65 205 chantiers ont été financés par PrimesEnergie.fr, soit presque deux fois plus qu’au T1 2020.

Pour une rénovation énergétique efficiente, il est nécessaire d’améliorer en temps 1 l’enveloppe du bâtiment, puis de remplacer le système de chauffage. Ces conseils, assez bien ancrés dans l’esprit des ménages, se retrouvent dans les principaux postes de travaux effectués en 2020. 

L’isolation du toit, qui représente à lui seul 30% des déperditions thermiques des logements, représente plus d’un quart des chantiers financés en 2020 (26%). Suivent ensuite les pompes à chaleur (13,3%), les chaudières à très haute performance (12,5%), puis l’isolation des murs (11,3%). Le remplacement de fenêtres, bien qu’étant moins efficace sur le plan énergétique, a néanmoins représenté 9% des primes reversées sur l’année

Cette stabilité générale cache toutefois quelques évolutions directement liées à la mise en place de MaPrimeRénov’ début 2020. L’isolation des combles, qui a été exclue du dispositif MaPrimeRénov’, a enregistré une forte baisse en 2020 alors qu’elle représentait 36% des chantiers en 2019.

A l’inverse, les pompes à chaleur, qui font partie des travaux les mieux remboursés par MaPrimeRénov’, ont enregistré une hausse substantielle puisqu’ils ne représentaient que 10,6% des chantiers en 2019. Cet impact de MaPrimeRénov’ est spectaculaire sur les systèmes de chauffage au bois, aux-aussi particulièrement bien subventionnés : le nombre de chantiers financés par PrimesEnergie.fr a augmenté de +40% sur l’année 2020 par rapport à 2019.

Fin de l’isolation des combles à 1€, arrêt du « Coup de pouce » permettant le remplacement d’une ancienne chaudière gaz par une plus récente ainsi que celui permettant l’installation d’un radiateur électrique performant... à partir du 1er juillet 2021, le dispositif des primes énergie évolue.

Si ces changements ont pu être perçus comme un coup de rabot sur le dispositif, il s’agit en réalité d’une évolution qui va dans le sens de l’Histoire de la rénovation énergétique des logements, avec un double objectif : réduire les effets d’aubaine pour des artisans peu scrupuleux, et orienter les Français vers des rénovations globales et plus performante des logements. 

Jusqu’en 2025, 5 milliards d’euros seront mobilisés chaque année via le dispositif des Certificats d’Economie d’Energie, qui reste entièrement cumulable avec MaPrimeRénov pour les ménages. 
 

 

Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Vidéo] Copac déploie son offre combinée
Dernier numéro
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
N° 62
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Suresnes : 85% des matériaux réemployés ou recyclés sur le chantier de l’ancien siège social d’Airbus
Suresnes : 85% des matériaux réemployés ou recyclés sur le chantier de l’ancien siège social d’Airbus
Acquis par Vilogia en 2019, l’ancien siège du Groupe Airbus à Suresnes (92) devient un bâtiment multi-usage qui accueillera une résidence étudiante de 270 logements, des commerces, des services et des entrepôts de stockage. Réalisés en conception-réalisation par un groupement piloté par Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat Social, les travaux mettent l’accent sur l’économie circulaire avec 85% du volume des matériaux recyclés ou réemployés.
Le groupe Realites développe la construction modulaire
Le groupe Realites développe la construction modulaire
Realites investit 1 M€ dans la création d'une cellule R&D 3D visant à développer la construction modulaire.
Bordeaux : un projet démonstrateur du label Bâtiment Frugal Bordelais
Bordeaux : un projet démonstrateur du label Bâtiment Frugal Bordelais
Legendre Immobilier et ses co-promoteurs Equans à travers sa filiale Aire Nouvelle Aquipierre et ont remporté le concours d’attribution de 2 îlots situés au sein du nouvel écoquartier Bastide Niel (B127 – B036) à Bordeaux (33).
Crise des matériaux : la FFB Grand Paris Ile-de-France mobilisée auprès des entreprises du Bâtiment
Crise des matériaux : la FFB Grand Paris Ile-de-France mobilisée auprès des entreprises du Bâtiment
Déjà frappée par une crise des matériaux sans précédent depuis plus d’un an, la filière du Bâtiment est directement impactée par le conflit russo-ukrainien (pénurie de matériaux, hausse des prix…). Dans ce contexte, la FFB Grand Paris Ile-de-France se mobilise auprès des pouvoirs publics et soutient ses entreprises adhérentes dans cette période difficile.
[Tribune] Alerte à la marginalisation des mortiers et bétons biosourcés dans la RE2020
[Tribune] Alerte à la marginalisation des mortiers et bétons biosourcés dans la RE2020
La réglementation environnementale 2020 positionne les matériaux biosourcés comme solutions prioritaires - voire inéluctables - pour un futur éco-responsable dans les constructions neuves, tant en logements qu’en bâtiments tertiaires. Or, actuellement, les mortiers et bétons biosourcés sont quasi absents du débat et notamment, le fonctionnement hygrothermique n’est pas pris en compte alors qu’il s’agit de l’une de leurs performances essentielles. Ceci pénalise lourdement leur diffusion. Laurent Arnaud, Directeur du domaine Bâtiment au Cerema se livre sur le sujet…
L’actualité vue par Olivier Saint-Paul, Président/CEO de PL2M
L’actualité vue par Olivier Saint-Paul, Président/CEO de PL2M
Malgré une activité soutenue en cette fin d’année 2021, Olivier Saint-Paul, Président/CEO de PL2M a accepté de commenter l’actualité de ses machines et de son secteur, tout en soulignant l’importance de la transition énergétique pour les constructeurs. Il ne manque pas de rappeler que la vie professionnelle ne doit pas nous faire oublier de profiter ou de vivre dans l’instant présent…
Construction d’une maison bas carbone d’un type nouveau à Garéoult
Construction d’une maison bas carbone d’un type nouveau à Garéoult
Hexaôm et LafargeHolcim réunissent à nouveau leur savoir-faire pour innover et construire une maison individuelle à faible empreinte carbone.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
IAF 2022
28 Mai 2022
IFAT
30 Mai 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
31 Mai 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien / Technicienne d'études BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux en électricité
- Manoeuvre bâtiment
- Chef de chantier
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.