Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Quelle sera la place des matériaux biosourcés dans la construction à horizon 2030 ?

Quelle sera la place des matériaux biosourcés dans la construction à horizon 2030 ?
Par la rédaction, le 4 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Après un premier brief sur la filière béton ainsi qu’un book innovation, le hub des prescripteurs bas carbone a choisi de décrypter la filière des matériaux biosourcés sous l’angle de la neutralité carbone.
 
Les récents arbitrages de la RE2020 ont mis sur le devant de la scène les matériaux biosourcés : mais quelle sera la place des biosourcés dans la construction horizon 2030 puis 2050 ? Quels seront les enjeux de disponibilité ? Quels filières et produits sont d’ores et déjà matures pour être déployés à grande échelle ? Issus de matière végétale ou animale, ces ressources ont été exploitées par l’homme dans la construction au travers de techniques ancestrales. Qu’ils soient des redécouvertes de matériaux ancestraux ou des innovations récentes, l’actualité réglementaire appelle à un travail nécessaire de caractérisation de leur performance carbone. Quelle place est susceptible de prendre ces matériaux à l’échelle des bâtiments, et avec quel résultat en comparaison avec les matériaux conventionnels ? Leur mise en œuvre est parfois perçue par la profession comme complexe (freins réglementaires et assuranciels) et coûteuse. Le brief s’attachera à en comprendre les leviers et à identifier des solutions concrètes et accessibles pouvant facilement être intégrées dès à présent. Enfin, une croissance du rythme d’exploitation des bioressources doit se faire en cohérence avec les ressources disponibles de notre territoire et ses besoins. Consciente de l’enjeu, la France s’est dotée en 2017 d’une stratégie de la bioéconomie afin d’accompagner le développement des bioressources, tout en répondant de façon durable aux besoins alimentaires, en matériaux et en énergies. Les matériaux biosourcés répondront-ils aux enjeux de massification de leurs usages tout en assurant une exploitation durable et renouvelable de nos ressources (concurrence avec d’autres usages, biodiversité, puits carbone associés…) ? Le hub cherchera à apporter des réponses à ces questionnements en proposant une définition des matériaux biosourcés, analysant les enjeux de comptabilité carbone, et en dressant un panorama objectif des filières biosourcés, de leur potentiel de décarbonation et des meilleures pratiques. Une vision des trajectoires de filières à court et moyen terme sera apportée, et confrontée à l’objectif national de neutralité carbone en 2050.
 
Un appel à innovation « matériaux biosourcés »
 
Afin de consolider l’état des lieux de la filière et identifier des solutions innovantes, le hub des prescripteurs bas carbone lance un appel à innovation « matériaux biosourcés ». Cet appel est ouvert jusqu’au 30 mars. Start-ups, maîtres d’œuvres, entreprises générales et industriels sont appelés à y participer. « Les biosourcés peuvent être intégrés dans la plupart des familles du gros œuvre et du second œuvre. Dès lors que vos solutions permettent de diminuer l’impact carbone du bâtiment, que ce soit au niveau du produits, des services, des modèles de valeur, de l’usage des constructions, cet appel à innovation vous est ouvert ! », indique le hub.
 
Retrouvez sur LinkedIn Christine Raynaud, rédactrice en chef de Prescription Béton.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  WC Loc développe ses services
Dernier numéro
N° 343
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Lafarge et Soroc impliqués dans une construction plus environnementale
Lafarge et Soroc impliqués dans une construction plus environnementale
Lafarge et Soroc, entreprise de gros oeuvre, s’associent pour accélérer l’intégration de solutions bas carbone sur le secteur de la Loire.
Du béton bas carbone pour des bâtiments à énergie positive
Du béton bas carbone pour des bâtiments à énergie positive
Situé au Nord de Pau (64), le quartier Saragosse est en pleine mutation. Menée par la ville de Pau, cette construction se distingue par sa performance environnementale exigée dans le marché avec le label E+C- «Bâtiments à Energie Positive et Réduction Carbone» (le niveau d’exigence demandé est E2C2) et l'emploi d'un béton bas carbone.
Performance énergétique des bâtiments : « Le béton de chanvre consomme très peu d’énergie »
Performance énergétique des bâtiments : « Le béton de chanvre consomme très peu d’énergie »
Dans le cadre d’une étude menée avec le soutien financier du ministère de la Transition écologique et en lien avec Construire en Chanvre Île-de-France, Gatichanvre et BioBuild Concept, le Cerema a montré que les transferts couplés de chaleur et d’humidité dans les murs en béton de chanvre permettent de réduire jusqu’à 70% le besoin en chauffage dans le cas d’un bâtiment très performant thermiquement.
«Aujourd’hui, il n’y a pas de béton qui n'ait pas de potentiel fantastique »
«Aujourd’hui, il n’y a pas de béton qui n'ait pas de potentiel fantastique »
Louis Benech est venu aux jardins par l'amour des plantes. Engagé dans une carrière de paysagiste en 1985, il est chargé en 1990 du réaménagement de la partie ancienne des Tuileries. Depuis, il a travaillé sur de nombreux jardins... Nous l’avons interrogé notamment sur son rapport au matériau béton dans le cadre de ses réalisations.
Rénovation du Palais de Chaillot : une application atypique de parapluie
Rénovation du Palais de Chaillot : une application atypique de parapluie
Pour la rénovation du Palais de Chaillot à Paris, Tubesca-Comabi et FMS Ringue, en partenariat avec Degaine (Groupe Vinci) vont mener de concert ce chantier emblématique.
Un site de stockage de matériaux se mue en programme résidentiel premium
Un site de stockage de matériaux se mue en programme résidentiel premium
Nacarat annonce le lancement d’un programme résidentiel premium dans le quartier de Porchefontaine à Versailles. Le promoteur vient requalifier un terrain pour créer une transition harmonieuse entre la résidence voisine de la Roseraie et l’impasse Saint-Henri, jalonnée de maisons individuelles. Livraison prévue au 1er trimestre 2024.
Des solutions bétons bas carbone pour le nouveau Centre de Cancérologie de la Sarthe
Des solutions bétons bas carbone pour le nouveau Centre de Cancérologie de la Sarthe
Le nouveau Centre de Cancérologie de la Sarthe a pour ambition de devenir le cinquième pôle de lutte contre le cancer en France. Au-delà de la dimension technologique, il se veut également exemplaire d’un point de vue environnemental. Ainsi, dans le but de construire un bâtiment durable et responsable en baissant son empreinte carbone, LafargeHolcim France a préconisé l’utilisation de son béton bas carbone EcoPact pour la réalisation des chambres de radiothérapie et des salles dédiées au scanner.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée de mission QSE BTP
- Ingénieur / Ingénieure calcul de structure
- Ingénieur(e) QHSE BTP
- Chef d'équipe travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.