Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
FR
|
EN
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Rénovation énergétique : pour passer à l'acte, des professionnels qualifiés

Partager :
Rénovation énergétique : pour passer à l'acte, des professionnels qualifiés
Par la rédaction, le 19 novembre 2020
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Bâtiment - Gros oeuvre
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Selon un sondage de Harris Interactive, commandé par Hellio, spécialiste des économies d’énergie de l’habitat, pour passer des intentions aux actes, le secteur de la rénovation énergétique a besoin de professionnels qualifiés et agréés.

« L’étude confirme qu’on ne se réveille pas un matin en se disant – je vais faire des travaux de rénovation énergétique… en tout cas pas pour la cause environnementale ! C’est la raison pour laquelle on a besoin de professionnels de l’efficacité énergétique pour inciter le passage à l’acte des travaux, d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour concrétiser leurs ambitions et accompagner tous les Français », constate Marina Offel, responsable des affaires publiques et juridiques pour Hellio.

Si 39 % des Français déclarent leur intention de réaliser au moins un type de travaux de rénovation énergétique pour leur logement, ils rapportent une connaissance limitée des dispositifs d’aides existants, aucun n’étant identifié précisément par plus d’1 Français sur 4.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Parmi ces ménages prêts à passer à l’acte, une faible proportion dit vouloir profiter d’une conjoncture favorable en matière d’aides publiques (35 %). Une majorité ne se projette qu’au-delà des six prochains mois. 

Parmi les sondés ayant réalisé des travaux à leur domicile, le recours à MaPrimeRénov’ reste fortement corrélé à un intermédiaire. En effet, 63 % des bénéficiaires indiquent avoir eu connaissance de ce dispositif soit via un professionnel des aides (32 %), soit via un artisan (31 %)…

Concernant les bénéficiaires de MaPrimeRénov’ :

- 89 % le recommanderaient à leurs proches,
- 87 % se déclarent satisfaits des critères d’obtention
- 83 % indiquent être satisfaits du montant obtenu.

Cette tendance observée conforte l’idée selon laquelle les professionnels de l’efficacité énergétique doivent proposer une offre intégrée et clés en main, allant de l’audit énergétique au financement des travaux.

Deux motivations prioritaires se dégagent pour la rénovation énergétique : l’amélioration du confort dans le logement (54 %) et la réalisation d’économies sur les factures d’énergie (56 %), des préoccupations domestiques qui placent au second plan la dimension environnementale.

« Rien de surprenant, affirme Marina Offel. C’est en revanche la démonstration que la transition énergétique doit, plus que jamais, être impulsée par les pouvoirs publics, avec le soutien opérationnel des professionnels du secteur ».


*Enquête réalisée par Harris Interactive en ligne du 21 octobre au 2 novembre 2020. Échantillon de 5 009 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans :
BTP Magazine Matériels avec son cahier Construction
Nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
(+ son cahier Construction)
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Spécialiste des grues et de la manutention embarquée, FASSI France offre une large gamme de grues en s'appuyant sur des partenariats exclusifs et privilégiés avec des marques reconnues internationalement.
Accéder au site de Fassi France
  Visite du chantier des Tours Duo
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 332
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (22 €)
À lire également
Bouygues Construction modernise la centrale énergétique d’Infraleuna.
Bouygues Construction modernise la centrale énergétique d’Infraleuna.
Avec ce contrat qu’elle vient de décrocher, Kraftanlagen, la filiale allemande de Bouygues Construction, va prendre en charge l’extension et la modernisation de la centrale de production d’énergie d’InfraLeuna sur le complexe chimique de Leuna.
[Tribune] « MaPrimeRénov’ doit bénéficier de mesures complémentaires »
[Tribune] « MaPrimeRénov’ doit bénéficier de mesures complémentaires »
La Ministre du Logement Emmanuelle Wargon, dévoilait ce week-end les contours plus précis de MaPrimeRénov’. Effy, premier spécialiste de la rénovation énergétique auprès des particuliers, salue l’ouverture de l’aide à tous les ménages et sa plus grande progressivité grâce aux barèmes de prise en charge selon les niveaux de revenus. Le groupe attend désormais des mesures concrètes quant au financement du reste à charge des travaux, aux contrôles systématiques des chantiers subventionnés et à la bonne maîtrise de l’enveloppe budgétaire. « Nous nous réjouissons de l’ouverture à tous de MaPrimeRénov’ avec des barèmes progressifs. Il est désormais indispensable de protéger le dispositif des charlatans en instaurant des contrôles systématiques sur chantier : leur coût est faible par rapport au montant de la subvention ! Par ailleurs, l’utilisation de l’enveloppe budgétaire devra être régulièrement communiquée afin d’éviter les coups d’arrêt brutaux et permettre que le dispositif soit piloté plus rigoureusement en transparence avec la filière. Enfin, au-delà des subventions, il ne faut pas oublier d’apporter des réponses à la question du financement du reste à charge. » Pour Effy, 3 actions complémentaires assureront la réussite de MaPrimeRénov’ auprès des Français Renforcer les contrôles sur les chantiers et prévoir une enveloppe budgétaire pour les financer Afin d’éviter que l’ouverture de MaPrimeRénov’ ne fasse le jeu des margoulins, il est indispensable de renforcer les contrôles sur les travaux aidés et de prévoir une enveloppe budgétaire dédiée à ces contrôles. Un contrôle sur site coûte moins de 200 € pour une subvention de plus de 5 000 € en moyenne. Assurer un pilotage budgétaire rigoureux et transparent Pour assurer l’efficacité du dispositif et éviter les à-coups, un pilotage rigoureux des dépenses sera nécessaire. Cela doit passer par une communication transparente régulière sur l’utilisation du budget (en engagements et en versements par type de travaux et catégorie de revenus). Accélérer sur les mesures pour faciliter le financement du reste à charge, avec notamment des incitations en faveur de l’éco PTZ L’existence de 4 taux d’écrêtement implique des restes à charge situés entre 10 et 60 %. La question de leur financement via des dispositifs bancaires n’est pas abordée dans le Projet de loi de finances. Il est essentiel de l’y intégrer.
Le Grand Chalon renforce ses aides à la rénovation des logements privés
La Communauté d’Agglomération du Grand Chalon a souhaité renforcer son accompagnement technique et financier aux propriétaires souhaitant entreprendre des travaux d’amélioration de leur logement. La mesure doit permettre de relancer l'activité des entreprises locales de rénovation et de la construction.
68 000 emplois à pourvoir dans la construction d’ici 2024
68 000 emplois à pourvoir dans la construction d’ici 2024
Pour évaluer les besoins en emplois et en compétences dans le Bâtiment et les Travaux Publics en Île-de-France à l’horizon 2024, deux CEP* ont été réalisés. Ils font état de plus de 68 000 emplois à pourvoir dans le secteur de la Construction et de la rénovation.
« Bien vérifier la certification des matériaux d’isolation utilisés ! »
« Bien vérifier la certification des matériaux d’isolation utilisés ! »
La rénovation énergétique est un élément porteur dans le cadre de la relance économique, estime Rockwool. En plus d’un confort amélioré, elle participe à faire baisser la facture énergétique et crée des emplois locaux. « Chaque euro investi est un euro bien dépensé ». Le plan France Relance du gouvernement a donc toute son attention, d’autant qu’il y contribue de par la qualité de ses matériaux d’isolation.
[Tribune] Alterea : « Le montant consacré à l'habitat social peut paraître modeste »
[Tribune] Alterea : « Le montant consacré à l'habitat social peut paraître modeste »
Suite à la présentation du Plan de relance par le premier ministre Jean Castex, Alban Lapierre, président d’Alterea Groupe, spécialiste de la réhabilitation énergétique des bâtiments, réagit aux mesures destinées à soutenir le secteur de la construction fragilisé par la crise sanitaire.
[Exclu] ESTP Paris :   Nous devons être agiles et fédérés
[Exclu] ESTP Paris : " Nous devons être agiles et fédérés "
Précédemment directeur des études de l’école, Joël Cuny a pris la direction de l’ESTP Paris le 2 octobre dernier, succédant ainsi à Florence Darmon. A l’heure où le monde de l’enseignement supérieur et le secteur de la construction sont en pleine mutation, nous l'avons interrogé sur les défis qui l’attendent en tant que directeur de cet établissement.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
Pollutec 2020
1er Décembre 2020
PEXE : La rencontre « solutions innovantes pour les ports durables »
3 Décembre 2020
Confs'Amiante Hors-série Indus
8 Décembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Architecte paysagiste
- Mécanicien / Mécanicienne d'entretien et de maintenance d'engins de chantier et de travaux publics
- Conducteur / Conductrice de travaux paysagers
- Ingénieur / Ingénieure de travaux
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.