Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

MaPrimeRénov' : « Il persiste des points de vigilance »

MaPrimeRénov' : « Il persiste des points de vigilance »
Par la rédaction, le 5 octobre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les nouveaux barèmes de l’aide publique à la rénovation énergétique MaPrimeRénov’ ont été publiés ce matin par le ministère de la Transition Ecologique. Pour Hellio, mandataire de l’aide MaPrimeRénov’ et conseiller en économies d’énergie de l’habitat, des points de vigilance subsistent. Lesquels ?

Les barèmes étaient très attendus des professionnels pour concevoir et adapter de nouvelles solutions de travaux d’économies d’énergie, cumulées avec d’autres aides comme les CEE. Du côté des ménages, les travaux engagés depuis le 1er octobre 2020 pourront rétroactivement bénéficier de cette aide instruite à partir du 1er janvier 2021.

MaPrimeRénov’ accessible à tous

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
« L’ouverture à tous les revenus est un vrai gage de lisibilité. Prudence dans les échéances : les bailleurs ne pourront déposer leurs dossiers d’aide qu’en juillet 2021 alors que les propriétaires occupants le pourront dès le 1er janvier », rappelle Hellio dans un communiqué. Mandataire de l’Anah, le spécialiste pourra au besoin avancer le montant des aides selon certaines conditions d’éligibilité.

« Attention, les copropriétés sont conditionnées à un gain énergétique de 35 % pour l’obtention des aides, qui laissent un reste à charge important. Ces deux facteurs compliquent habituellement la volonté des syndics de faire des travaux », souligne-t-il.

Particuliers : les ménages jusqu’à présent non éligibles peuvent d’ores et déjà engager une démarche de travaux et pourront déposer leur dossier à partir du 1er janvier 2021. Les ménages concernés pourront signer les devis et commencer leurs travaux dès le 1er octobre 2020, avant le 1er janvier 2021 et le dépôt du dossier. Dans ce cas, il est nécessaire de bien vérifier l’éligibilité des travaux prévus.

Propriétaires-bailleurs : tous les travaux éligibles à MaPrimeRénov’ et dont les devis auront été signés à compter du 1er octobre 2020 pourront bénéficier de cette aide. Les dossiers devront être déposés à partir du 1er juillet 2021. Le montant des forfaits est identique à ceux des propriétaires occupants. Le bénéfice de MaPrimeRénov n’impose pas de conditions supplémentaires sur les loyers pratiqués. Par ailleurs, un propriétaire pourra être aidé jusqu’à trois logements mis en location.

Copropriétaires : MaPrimeRénov’ sera accessible à l’ensemble des copropriétés et viendra simplifier le financement des travaux grâce à une seule aide collective, versée au syndicat de copropriétaires, indépendamment des situations individuelles des copropriétaires, occupants comme bailleurs. « Pour bénéficier de Ma Prime Rénov’, les copropriétés devront réaliser des travaux permettant un gain énergétique de 35 % et être composées de résidences principales à 75 % minimum ! », indique Hellio.

4 catégories de plafonds de ressources

« Il n’y a pas de changement de plafonds, excepté pour les ménages classiques « violet » légèrement réhaussés. Attention aux copropriétés qui auront des modalités propres », précise le conseiller en économies d’énergie.

Les nouveaux barèmes

Ce qu’il faut retenir : la possibilité de cumul de Ma Prime Rénov avec les aides CEE dédiées. La plupart des conditions édictées le sont pour permettre ce cumul. « Ex : Ma Prime Rénov’ Copropriétés est conditionnée par un gain énergétique de 35% d’économies d’énergie comme le fait le Coup de Pouce CEE existant pour les copropriétés », commente Hellio.

Les barèmes dédiés aux ménages jusqu’ici éligibles ne changent qu’à la marge. Les barèmes dédiés aux ménages classiques et aisés (violet et rose) sont similaires aux forfaits dont ils bénéficiaient jusqu’à présent avec les forfaits du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE). « Peu de surprise donc sur ce terrain-là », écrit Hellio.

La faveur à la pompe à chaleur et à la chaudière bois dans le chauffage. Le gaz reste perdant, à l’inverse, PAC et équipements Biomasse restent favorisés. « Ex : tout changement de chaudière par un équipement gaz même à haute performance, reste non subventionné par MaPrimeRénov’ pour les ménages classiques et aisés », pointe le conseiller en économies d’énergie.

Rénovation globale : « ménages précaires et grands précaires devront demander une autre aide, celle de Habiter Mieux Sérénité de l’Anah, et ne pourront passer par MaPrimeRénov’. A l’inverse, les ménages classiques et aisés devront passer par MaPrimeRénov’ pour de tels travaux », conclut Hellio.
 

Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
La nouvelle Capitainerie du port de Calais sera réalisée par Léon Grosse
La nouvelle Capitainerie du port de Calais sera réalisée par Léon Grosse
Dans le cadre du projet Calais port 2015, Léon Grosse Amiens a été retenu pour la réalisation de la Capitainerie, une tour de 44 m de haut caractérisée par un empilement de blocs.
Lancement de la construction d'une école nouvelle génération à Gouesnou
Lancement de la construction d'une école nouvelle génération à Gouesnou
Les travaux de construction du groupe scolaire du Château-d'Eau débuteront à la fin de ce mois de mai à Gouesnou (29). Piloté par la société publique locale BMa SPL, ce projet ambitieux de 11.25 M € HT, qui vise l’exemplarité énergétique et environnementale, accueillera 450 élèves dès la rentrée 2023.
Finalcad, une démarche éco-responsable
Finalcad, une démarche éco-responsable
Finalcad accompagne les entreprises de la construction dans leur transformation digitale avec pour objectif de faciliter la collaboration et la coordination sur un chantier entre les différentes parties prenantes.
Legendre Immobilier créera 132 logements et un centre médical à Saclay
Legendre Immobilier créera 132 logements et un centre médical à Saclay
A l'issue de la consultation d’opérateurs lancée en mai 2019, l’EPA Paris-Saclay a désigné Legendre Immobilier lauréat de la consultation portant sur le lot NE2. Des concours d’architectes ont été lancés sur les deux sous-lots NE21 et NE22 au printemps 2021 avec une désignation de la maîtrise d’œuvre prévue à l’automne 2021.
La plateforme Chantier Privé fête son 500ème client !
La plateforme Chantier Privé fête son 500ème client !
Lancée il y a 8 mois, la plateforme Chantier Privé fête son 500ème client. Elle contribue à la réalisation de 100 nouveaux projets immobiliers par mois. Cet outil a été créé dans le but express de mettre en relation les entreprises du bâtiment et les donneurs d’ordres, au niveau local.
A Cherbourg, le showroom Point.P a été rénové
A Cherbourg, le showroom Point.P a été rénové
Nouveau parcours client, nouvelles gammes de produits, nouveaux espaces… A Cherbourg (50), le showroom Point.P fait peau neuve.
Inauguration des bâtiments du premier parc logistique multimodal d'Europe
Inauguration des bâtiments du premier parc logistique multimodal d'Europe
1 an et demi seulement après la pose de la première pierre, les bâtiments A et B du projet E-Valley, premier centre logistique quadri modal d’Europe, viennent d'être inaugurés à Cambrai (Hauts-de-France).
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.