Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Le chiffre d’affaires de Manitou en croissance de +4% au 3e trimestre

Partager :
Le chiffre d’affaires de Manitou en croissance de +4% au 3e trimestre
Par La rédaction, le 18 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Par rapport à la même période l’année dernière, le chiffre d’affaires de Manitou a grimpé de 4% au troisième trimestre 2019. Il s’élève ainsi à 436 millions d’euros.

Détaillant les résultats, d’après Michel Denis, le directeur général du groupe : « Les prises de commandes sont en retrait, conséquence de marchés en baisse (US et Europe du Nord notamment) et du raccourcissement de nos délais de livraison permettant une adéquation de notre carnet de commandes avec les délais adaptés aux besoins de nos clients. A ce jour, cette évolution ne remet pas en question notre anticipation de croissance de chiffre d’affaires de l’ordre de +10% pour l’ensemble de l’exercice 2019 par rapport à 2018. »

Néanmoins, pour l’exercice 2019, une moindre progression du résultat opérationnel courant est anticipée (soit de 10 à 30 points de base) en raison  notamment d’un arrêt de l’usine de Madison pendant six semaines pour cause d’inondations.
 

Les divisions « Manutention & Nacelles » ainsi que « Services & Solutions » enregistrent respectivement des progressions de +6% et +12% au troisième trimestre. En revanche, le chiffre d’affaires trimestriel de la division « Matériel Compact » est en recul de -7% par rapport au T3 2018 et atteint 69 millions d’euros. Après un arrêt de la production, l’usine de Madison devrait retourner à une situation normale d’ici quelques jours.
 
DR.
  La FFB présente son plan de relance
"Aujourd'hui, nous sommes en danger " alerte Olivier Salleron. Le nouveau président de la FFB présente ce matin son plan de relance pour sauver le secteur du bâtiment fortement fragilisé par la crise du Covid. Nous l'avons rencontré en exclusivité.
+ de vidéos BTP ça tourne
Nos magazines
Accéder au kiosque
À lire également
Les matériels souterrains du Grand Paris
Les matériels souterrains du Grand Paris
Pour les constructeurs, prendre part au chantier pharaonique du Grand Paris via leurs matériels est une opportunité qui ne se refuse pas. Outre le fait de contribuer à l’élaboration d’un projet à la caisse de résonance nationale, voire internationale, c’est surtout l’occasion de mettre en avant la qualité de leurs machines. A condition, vu le contexte particulier de l’exploitation souterraine, de ne pas négliger la notion de services. « C’est le premier chantier d’infrastructures en Europe et le quatrième au niveau mondial derrière les projets chinois et indien. Un programme titanesque qui devrait redéfinir complètement la mobilité francilienne et désenclaver de nombreux territoires aujourd’hui isolés », résumait il y a peu la Société du Grand Paris (SGP) pour expliquer à quoi correspondaient les travaux engagés dans ce cadre. Rien que pour les lignes de métro et les gares, quelque 25 milliards d’euros vont être dépensés sur une dizaine d’années. Au total, la facture atteindra 108 milliards sur une période de 10 ans, si l’on prend en compte les développements de nouveaux programmes de logements et d’aménagement des quartiers autour des gares. Pour les TP, c’est évidemment une aubaine. « Aujourd’hui, on estime que les travaux du Grand Paris représentent plus de 15 % de l’activité TP en France. C’est dire s’il est important d’y être, d’une manière ou d’une autre », explique ainsi un professionnel. Les constructeurs l’ont d’ailleurs bien compris et c’est la raison pour laquelle beaucoup s’affairent et se réjouissent d’y être représentés. Mais difficile pour autant de s’improviser spécialiste souterrain du jour au lendemain.
Alliance distingué par Manitou
Alliance distingué par Manitou
Le manufacturier Alliance Tire Group s'est récemment vu remettre le prestigieux prix du fournisseur le plus compétitif en 2019 par le groupe Manitou.
Prise de participation majoritaire de Mawsley Machinery par Manitou
Prise de participation majoritaire de Mawsley Machinery par Manitou
La groupe Manitou a annoncé une prise de participation majoritaire de son distributeur britannique Mawsley Machinery, basé près de Northampton (Royaume-Uni).
Manitou dévoile un nouveau centre de formation à Ancenis
Manitou dévoile un nouveau centre de formation à Ancenis
Sur son site d’Ancenis, le groupe Manitou a inauguré, hier, les nouveaux locaux de son centre de formation, conçus pour s’adapter aux gabarits des machines et répondre plus efficacement au besoin croissant de demande de formation de la part des concessionnaires.
Demathieu Bard Société de Matériel : de suiveur à partenaire moteur
Demathieu Bard Société de Matériel : de suiveur à partenaire moteur
Filiale matériel du groupe Demathieu Bard, SMDB (Société de Matériel de Demathieu Bard) bénéficie d’une présence historique dans le Grand Est mais se targue de trois autres implantations en France. Forte d’un chiffre d’affaires de 30 M€ par an, en nette progression en 2019, cette filiale habituellement très discrète œuvre pourtant dans l’ombre à la bonne performance de la maison-mère, mais démontre depuis peu une volonté farouche de diversifier ses activités.
« Des nacelles basses émissions, l’ADN de Manitou en plus »
« Des nacelles basses émissions, l’ADN de Manitou en plus »
Après une très bonne année 2019 marquée par une « superformance » du groupe Manitou sur le segment des nacelles (+ 15 %), le constructeur se concentre sur les premières livraisons en avril prochain de sa nouvelle 20 m électrique.
Manitou affiche – 25 % au 1er trimestre
Manitou affiche – 25 % au 1er trimestre
Sur les trois premiers mois de l’année, l’activité de Manitou a été fortement impactée par la crise sanitaire avec un chiffre d’affaires de 421 millions d’euros contre 562 millions au 1er trimestre 2019, soit une baisse de – 25 %.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
Amorce, le e-colloque déchets
2 Juillet 2020
Amorce, le e-colloque déchets
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre de chantier
- Architecte-urbaniste
- Technicien / Technicienne d'études BTP
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.