Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Ginger CEBTP lance une classification pour l’enchaînement des missions de l’ingénierie de l’existant

Partager :
Ginger CEBTP lance une classification pour l’enchaînement des missions de l’ingénierie de l’existant
Par la rédaction, le 19 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
Des missions divisées en 6 segments, allant de R0 à R5, afin de préciser le niveau de prestation du bureau d’études, des livrables attendus pour les commanditaires et pour fournir une vision globale de l’articulation des missions.

Elle s’applique pour tous types d’ouvrages, avec en ligne de mire les bâtiments d’habitation collectifs anciens, pour lesquels l’état de santé est parfois mal connu.

Cette réflexion est née du constat de l’absence de cadre précis qui définit les limites et contenus des différentes missions : inspection, diagnostic, prescription de réparation et suivi des travaux. 

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Cette classification est inspirée des phases de la loi MOP ainsi que de l’enchaînement des missions géotechniques, allant de G1 à G5, et qui a fortement contribué à la diminution de la sinistralité en France. 

Ginger CEBTP, spécialisé dans les domaines de la géotechnique, des matériaux et des structures, fait du comportement des ouvrages et de l’interaction sol-structure un ensemble indissociable pour appréhender, dans sa globalité, l’ingénierie de l’existant.

« Ginger CEBTP souhaite accompagner les maîtres d’ouvrages (MOA) avec le plus de clarté possible. Nous espérons que cette classification contribuera à une meilleure pratique de l’ingénierie de l’existant, explique Michel Khatib, directeur technique et innovation de Ginger CEBTP. Le MOA peut définir son besoin d’une façon plus précise afin d’optimiser la consistance des prestations qui lui sont nécessaires à chaque étape de son projet. L’objectif de chaque mission est clairement indiqué ce qui lui facilite l’analyse des offres et lui permet d’assurer un avancement cohérent de
l’ensemble des études nécessaires à son projet, sans risque d’oubli d’une prestation. Enfin, l’enchainement des missions permet de valider la faisabilité technique et économique du projet et réduit les risques techniques tout en optimisant les coûts et délais
».  

Crédit photo : Ginger CEBTP
Retrouvez toute l'information "bâtiment - Gros oeuvre" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  La parole est à vous éclaire la fibre optique

22 000 emplois à mobiliser dès 2021. Avec l’objectif 100% fibre d’ici 2025 du Gouvernement, le secteur des télécoms a du pain sur la planche. L'équipe de BTP ça tourne s'est rendue au CFA Ducretet à Clichy.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Retour en images sur la démolition de la tour Albret par Ginger Deleo
Retour en images sur la démolition de la tour Albret par Ginger Deleo
Six secondes. Voici le temps qu'aura mis la tour Albret de Meaux (77), foudroyée avec direction imposée, pour être démolie. 
Electrification de la ligne historique Paris Troyes
Electrification de la ligne historique Paris Troyes
Une opération atypique est actuellement menée par SNCF Réseau entre Gretz-Armainvilliers et Nogent-sur-Seine. Atypique car il est désormais rare d’électrifier une ligne datant du XIXe siècle, d’autant qu’il s’agit de travaux de grande ampleur menés sur une ligne exploitée avec un niveau de trafic voyageurs et fret très important.
Ginger recrute 300 collaborateurs supplémentaires en 2019
Ginger recrute 300 collaborateurs supplémentaires en 2019
Pour soutenir sa croissance, le groupe Ginger a annoncé un objectif de recrutement de 300 collaborateurs en 2019. Tous ses cœurs de métiers (ingénierie des sols, de l’eau, des matériaux et ouvrages existants ou encore ingénierie environnementale) sont concernés.
Désamiantage en site occupé : une préparation minutieuse
Désamiantage en site occupé : une préparation minutieuse
Si la méthodologie d’un désamiantage en site occupé est semblable à celle d’un projet classique, certains paramètres supplémentaires sont toutefois à prendre en compte, comme l'explique le groupe Ginger sur son blog. 
Ginger acquiert la société d’ingénierie IMSRN
Ginger acquiert la société d’ingénierie IMSRN
Ginger a signé hier l’acte d’acquisition d’IMSRN, société basée à Grenoble qui est spécialisée dans la prévention et la réduction des risques naturels géologiques (glissements de terrains, éboulements rocheux, effondrements, coulées de boue et risques sismiques).
Nouveau directeur général pour Ginger DELEO
Nouveau directeur général pour Ginger DELEO
Frédéric Roux vient d’être nommé directeur général de Ginger DELEO, la filiale ingénierie de déconstruction et de démantèlement du groupe Ginger. Il succède à Françoise Virapin.
3 étapes clés pour pérenniser un ouvrage d’art
3 étapes clés pour pérenniser un ouvrage d’art
Au cœur de l’actualité 2018, le bon entretien des ouvrages d’art est un enjeu à la fois local et national. Alors que la construction d’un nouveau pont de Gênes est annoncée pour Noël 2019, le groupe Ginger a rappelé trois étapes indispensables pour assurer la pérennité des ouvrages d’art.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Applications
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier montage de structures métalliques
- Chef de chantier électricité
- Électricien / Électricienne des Travaux Publics
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.