Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Pourquoi construire ensemble un BIM français ?

Partager :
Pourquoi construire ensemble un BIM français ?
Par Par Raphaël Eulry, directeur du développement commercial et du marketing chez AC Environnement et ancien élu local, le 29 mai 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La sécurité des bâtiments publics et la création d’emplois qualifiés en France doivent nous faire prendre nos responsabilités : faire du BIM low cost, c’est tentant, mais à quel prix ?

Derrière la volonté de construire un BIM français avec d’autres acteurs du secteur, il n’y a pas de chauvinisme mais l’intention de prendre ses responsabilités vis-à-vis de l’emploi en France. Et au-delà, d’éclairer tous ceux qui, élus nationaux et locaux, doivent garantir l’intérêt général ainsi que la sécurité de leurs concitoyens. Des décisions précipitées, faute d’une information suffisante, pourraient en effet avoir des conséquences imprévisibles, voire calamiteuses : imaginez seulement, si par mégarde, la réalisation de plans et de maquettes numériques BIM de bâtiments publics français, à commencer par des écoles, des collèges et des lycées, venaient à être sous-traitées à bas prix dans des pays peu regardants sur la protection de ces données. N’importe qui pourraient y avoir accès, les dupliquer et les utiliser pour de bien sinistres desseins. Ca laisse perplexe n’est-ce pas ? C’est pourtant ce qui se passe déjà depuis que des marchés publics ont été attribués, sans y prendre garde, à des entreprises qui délocalisent la réalisation de maquettes numériques à l’étranger : du low cost qui apparaît comme une bonne affaire ponctuelle pour les dépenses publiques. Mais aux coûts finaux qui pourraient devenir inestimables sur le long terme.

Fermer les yeux sur ce phénomène de délocalisation de la fabrication des maquettes 3D des bâtiments existants à l’étranger, c’est prendre un triple risque : détruire des emplois en France, rater la digitalisation du BTP qui  est pourtant bien engagée et ainsi pénaliser une filière d’excellence française, jouer avec la sécurité de tous ceux qui fréquentent tous les jours les très nombreux bâtiments publics et scolaires de nos territoires. L’enjeu est de taille alors que le BIM apparaît comme le nouveau paradigme de la gestion-maintenance d’un patrimoine immobilier public vétuste, souvent dégradé, dont les coûts d’exploitation flambent, parce  que ces bâtiments sont énergivores et/ou imposent parfois des travaux  de dépollution et de désamiantage avant toute réhabilitation. Ceux qui ont à gérer le patrimoine scolaire ou des bâtiments administratifs savent de quoi je parle...

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le BIM français, de quoi s’agit-il ?

Le BIM français, c’est la volonté de développer un savoir-faire 100% français et de co-construire avec l’État et les collectivités locales une filière BIM d’excellence intégrant formation initiale et formation professionnelle, afin de disposer d’experts BIM nationaux. Notre conviction est en effet que les prestations BIM (numérisation, modélisation et hébergement des datas sur le bâti) doivent intégralement être assurées en France, sans sous-traitance à l’étranger... Faire travailler ainsi des professionnels français (techniciens de diagnostic immobilier, techniciens BIM, dessinateurs-projeteurs et BIM managers, intégrateurs de data, data analysts, hébergeurs...),stocker ensuite cette donnée en France dans des data centers très protégés, bien entendu, cela coûte sensiblement plus cher que le low cost off shore. Mais n’est-ce pas le prix à payer et une décision responsable dans une période de grande instabilité internationale ?

 

Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : le BTP, un déconfinement compliqué
Edouard Philippe a présenté en début de semaine son plan de déconfinement qui doit débuter le 11 mai. Le Premier ministre demande aux entreprises de maintenir le télétravail autant que possible. Dans le secteur du BTP, la reprise est difficile.
+ de vidéos BTP ça tourne
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Yann Madeline, président de la Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement
Crise du Covid-19 oblige, Construction Cayola a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Ou comment s’organise la profession en cette période inédite... Yann Madeline, président Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement (FNSA) s’est pris au jeu et nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
La plateforme de lutte contre le travail illégal Bativigie lance une version  « Coronavigie »
La plateforme de lutte contre le travail illégal Bativigie lance une version  « Coronavigie »
Fournissant aux donneurs d’ordre français de la construction des services de vigilance sous-traitance, Bativigie et Activigie vient de lancer une version « Coronavigie » de son application pour contrôler le port des équipements de protection sur les chantiers.
Armel Le Compagnon : « avec la crise sanitaire, le rôle de Worldskills France est d’autant plus pertinent »
Armel Le Compagnon : « avec la crise sanitaire, le rôle de Worldskills France est d’autant plus pertinent »
Encore président national de la Formation à la FFB juqu’au 12 juin, Armel Le Compagnon vient d’être désigné, le 12 mai dernier, président de Worldskills France, le plus grand concours des métiers au monde. Pour Constructioncayola, il revient sur le contexte actuel de  crise sanitaire qui frappe notamment la France et sur la pertinence encore plus renforcée de Worldskills pour valoriser les métiers, des savoir-faire locaux.  
Genie fabrique des équipements médicaux pour l’hôpital de Seattle
Genie fabrique des équipements médicaux pour l’hôpital de Seattle
Alors qu’à l’heure actuelle, près de 34 000 personnes sont mortes aux Etats-Unis du coronavirus, Genie a décidé de produire du matériel de protection pour l’hôpital régional de Seattle.
Les Maçons Parisiens :  L’avenir se jouera sur le partenariat entre les entreprises, les maîtres d’oeuvre et les maîtres d’ouvrage
Les Maçons Parisiens : "L’avenir se jouera sur le partenariat entre les entreprises, les maîtres d’oeuvre et les maîtres d’ouvrage"
Les Maçons Parisiens ont été créés en 1930 par Arthur Mortegoutte sous la forme d'une société coopérative et participative (SCOP). Aujourd’hui, cette entreprise à taille humaine compte 250 personnes, un chiffre d’affaire de 85 millions d’euros (2018), et une forme d'organisation efficiente, alliée à une structure financière solide et pérenne. Nous avons interrogé François Mortegoutte, son Président-directeur général, sur l'organisation de la reprise d'activité "post-Covid".
Philippe Dury (CFE Location)
Philippe Dury (CFE Location)
Crise du Covid-19 oblige, ConstructionCayola.com a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Etc...Ou comment s'organise la profession en cette période étrange...Philippe Dury, directeur général de CFE Location , nous parle de son quotidien.
Vracs de l'Estuaire : un nouvel écosystème digital
Vracs de l'Estuaire : un nouvel écosystème digital
Implantée dans la zone industrialo-portuaire du Havre (76), l’usine de broyage de clinker de Vracs de l’Estuaire produit une gamme de ciments labélisés CE et NF destinés aux centrales à béton, aux usines de préfabrication et aux négoces de matériaux. Aujourd'hui, le cimentier refond son site internet aux couleurs de sa nouvelle identité visuelle.
L’agence BigMat d’Auch acquiert trois chariots électriques Hyundai Material Handling
L’agence BigMat d’Auch acquiert trois chariots électriques Hyundai Material Handling
Intervenant en région Midi Pyrénées, BigMat Camozzi a fait l’acquisition de trois chariots électriques 30BH-9 Hyundai Material Handling pour son agence d’Auch.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
Amorce, le e-colloque Eau
11 Juin 2020
Amorce, le e-colloque Eau
Confs'Amiante Bâti
25 Juin 2020
Confs'Amiante Bâti
+ d'événements
Emploi
- Chef de projet BTP
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.