Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Lyon : à la Part-Dieu, le Sky 56 redessine l’horizon
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Lyon : à la Part-Dieu, le Sky 56 redessine l’horizon

PUBLIÉ LE 20 NOVEMBRE 2018
V. V.
Archiver cet article
Lyon : à la Part-Dieu, le Sky 56 redessine l’horizon
Le quartier d’affaires de la Part-Dieu, à Lyon, actuellement en plein
réaménagement urbain, accueille aujourd’hui le Sky 56, nouvel immeuble de grande hauteur. Réalisé pour le compte d’Icade et de Linkcity, et immaginé par le duo architectural Chaix & Morel et Associés et AFAA Architecture, le Sky 56 incarne une nouvelle vision de l’immeuble tertiaire de grande hauteur, au cœur du centre économique de la ville.


Deuxième pôle d’affaires et tertiaire de France, le quartier d’affaires de la Part-Dieu est en plein développement et réaménagement urbain. C’est dans cet environnement et le plan-guide de l’AUC, l’agence d’urbanisme de François Decoster et Djamel Klouche, qu’est venu s’inscrire le nouveau bâtiment tertiaire Sky 56. Et parmi les sujets importants définis par l’AUC, et sur lequel les architectes ont beaucoup échangé, était de respecter et favoriser le « skyline » accidenté du quartier qui rappelle les Alpes toutes proches et dessiner ainsi le nouvel horizon du quartier.
     Une forme singulière
Des pics et crevasses dessinent une silhouette forte, identifiable instantanément, une forme plutôt singulière pour un Immeuble de grande hauteur (IGH). « Un travail particulier a été réalisé sur son élancement et ses quatre failles qui fragmentent le monolithe en quatre volumes, à l’image d’un glacier, chacun engageant sa propre danse, son propre mouvement, sa propre identité » décrit le cabinet d’architectes Chaix & Morel. Pour renforcer l’effet cinétique de ces quatre formes qui s’imbriquent autour d’un noyau, un travail spécifique a été accompli sur la sérigraphie verticale de l’ensemble. Ainsi, la tour donne une impression d’élancement malgré son large socle et ses 56 m de hauteur.
Par ailleurs, tous les matériaux et leurs techniques de mise en oeuvre ont été choisis pour leur pérennité, leur aptitude au vieillissement, la facilité de nettoyage et de maintenance nécessaires (une grande nacelle est prévue pour le nettoyage en façade).
     Un chantier à haute technicité
Avec une surface de 31 500 m2, alliant tertiaire, nouveaux usages et services, sur 14 niveaux et culminant à 56 m de hauteur, Sky 56 est également une prouesse au niveau des techniques de constructions. Ainsi, depuis les fondations et les sous-sols contigus aux voies SNCF jusqu’aux façades, et avec Bouygues Bâtiment Sud Est à la manœuvre, le bâtiment a fait la part belle aux techniques de construction les plus avancées. Pour une meilleure rapidité du chantier et pour venir à bout des contraintes du site, une organisation exceptionnelle a été mise en place, celle du Lean management. Une méthode choisie afin d’améliorer la sécurité, les performances et le bien-être des intervenants. Le bâtiment a également bénéficié d’une démarche environnementale engagée, avec plusieurs certifications BREEAM et HQE Excellent, et surtout, premier IGH français labellisé Well.
Implanté au centre du bâtiment, le noyau du bâtiment est mutualisé et regroupe les batteries d’ascenseurs et monte charges, les cages d’escalier, gaines techniques et sanitaires. Des plateaux de 2 200 m2 proposés d’un seul tenant sont une originalité du projet (généralement plus petits dans les IGH). L’apport de lumière naturelle dans tout le bâtiment a été particulièrement travaillé afin de la faire pénétrer jusqu’au coeur de ces volumes denses. Ainsi, 100% des bureaux sont en premier jour.
La conception de SKY 56 répond à trois enjeux : marquer la nouvelle entrée Sud du quartier avec une architecture forte et emblématique, concevoir un projet ouvert sur la ville, et offrir des espaces de vie et de travail innovants, stimulants et agréables.
SKY 56 aura nécessité 34 mois, pour un chantier efficace et exemplaire.

FICHE TECHNIQUE
Maîtrise d’ouvrage :
Icade Promotion et Linkcity
Propriétaire (VEFA en 2015) : GECINA
Aménageur : SPL Lyon Part-Dieu,
AMO HQE : Greenaffair,
Maitrise d’oeuvre d’exécution : Artelia B&I et Iliade,
Architecte mandataire : Chaix & Morel et Associés, Paris
Architecte associé : AFAA Architecture, Lyon
Travaux : Bouygues Bâtiment Sud Est, entreprise générale
Surfaces et chiffres :
31 500 m2 SDP
2 200 m2 environ par étage en 4 plateaux divisibles et modulables
12 plateaux de bureaux
332 places de stationnement sur 4 niveaux de sous-sols
310 m2 de toiture photovoltaïque
Coût des travaux : 74,8 M€ HT
Crédit DR
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Crowdfunding Immobilier : une année 2023 sous le signe de la prudence
Inauguration du bâtiment Ekla à Saint-Herblain
Inauguration du bâtiment Ekla à Saint-Herblain
Trois nouvelles attaches rapides Cat
Trois nouvelles attaches rapides Cat
Moteur Volvo Penta D17 : 17 points forts
Moteur Volvo Penta D17 : 17 points forts
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS