Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Un robot intelligent de désamiantage

Un robot intelligent de désamiantage
Par V. Velez, le 22 novembre 2017.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
C’est dans le cadre des travaux de reconversion de l’ancienne friche du camp des Fromentaux, dans l’Ain, que le Groupe Brunet, sélectionné pour ses solutions innovantes en matière de déconstruction, teste actuellement un nouvel outil dans les techniques de désamiantage : un robot de désamiantage intelligent.
 
Les travaux de déconstruction du camp militaire des Fromentaux viennent d’être lancés, et notamment les anciens bâtiments dédiés au stockage de l’artillerie. Deux projets prendront place sur les 114 ha, Transpolis en 2018 et l’ACMUTEP en 2020, des bâtiments qui accueilleront l’expérimentation et l’innovation afin d’imaginer la ville du futur. Mais l’innovation a déjà pris place sur le chantier, puisque l’entreprise Brunet, en charge des travaux, a déployé plusieurs solutions innovantes en phase de test qui inaugurent ainsi le concept de laboratoire chantier.
Développé en France par SFTP, filiale du Groupe Brunet, et la société Akéo+, ce robot intelligent est l’alliance d’une machine hydraulique de démolition, un robot Brokk « standard », et de l’intelligence artificielle.
Les travaux de désamiantage nécessitent une intervention humaine avec son lot de contraintes et de dangers : l’exposition à l’amiante, la durée de travail limitée en zone amiantée, les contraintes physiques, surtout lorque les zones à traiter doivent être confinées. Grâce à l’intelligence embarquée, le travail de désamiantage n’aura plus rien à voir avec tout cela. Placé dans la pièce, ou zone, à désamianter, le robot va d’abord procéder au scan 3D de l’espace balisé par des poteaux, dans lequel il va évoluer. L’opérateur situé hors confinement, va alors pouvoir donner ses consignes, sur un ordinateur. Ensuite, après avoir analysé les consignes et l’espace, le robot va calculer les trajectoires et les passes, pour ensuite,  s’attelet à la réalisation des tâches, en autonomie complète, et toujours sous contrôle de l’opérateur. Le robot va ensuite transmettre le relevé du travail accompli à l’opérateur, qui pourra le valider.
Le robot est équipé de capteurs haute sensibilité développés pour les conditions extrêmes des chantiers (poussières, humidité, vibrations…), et qui sont positionnés sur son bras et sa tourelle, ce qui lui permet d’effectuer des tâches de précision, toujours sous le contrôle de l’opérateur. En proposant un rendement beaucoup plus intéressant et un niveau de sécurité élevé, ce robot devrait révolutionner l’approche des chantiers de désamiantage.
Crédit BTP Magazine
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Brokk voit plus grand
Brokk voit plus grand
Le spécialiste suédois des machines de démolition télécommandées a lancé le nouveau robot de démolition Brokk 900, qu'il revendique comme le plus grand et le plus puissant au monde.
La  résille Befree, alliance de robustesse et d'esthétisme
La résille Befree, alliance de robustesse et d'esthétisme
Innovation brevetée par la société Rdecof et le Cerib, la résille 3D Befree permet la réalisation de garde-corps, claustras, clôtures ou éléments de façade en béton à très hautes performances fibré, possédant une excellente durabilité.
Sotrama lance à la location son robot de démolition intérieure
Sotrama lance à la location son robot de démolition intérieure
Sotrama, acteur breton reconnu a souhaité renforcer son activité en s'ouvrant à la location de robot de démolition intérieure. C'est notamment avec un BROKK 110 que cette activité démarre.
Un robot décapeur de peinture
Un robot décapeur de peinture
Le premier Robot PaintUP est capable de nettoyer, décaper et peindre grâce à un bras robotisé porté par un chariot télescopique rotatif. Au sol, un ordinateur et un laser permettent de positionner et piloter le robot avec une grande précision. 
Viliaprint : c’est parti pour l’impression 3D béton !
Viliaprint : c’est parti pour l’impression 3D béton !
Viliaprint, nouveau mode constructif en impression 3D béton, vient d’obtenir sa certification par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), par la validation de l’ATEx (Appréciation Technique d’Expérimentation) pour ce projet de construction de cinq maisons mixant impression 3D béton hors-site et éléments préfabriqués.
Alphi, lauréate du Plan de relance  Territoires d'industrie
Alphi, lauréate du Plan de relance "Territoires d'industrie"
Spécialiste français du coffrage et de l’étaiement, Alphi est l’une des trois entreprises savoyardes lauréates du fonds d’accélération aux investissements industriels dans les territoires.
Sphère, un bâtiment imprimé en 3D en Normandie
Sphère, un bâtiment imprimé en 3D en Normandie
Un lieu d'accueil imprimé en 10 jours a été installé dans une résidence BBC d'Harfleur, en Seine-Maritime.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.