Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Terrassements > Parker Hannifin et Hydrokit facilitent l'électrification des engins TP
TERRASSEMENTS

Parker Hannifin et Hydrokit facilitent l'électrification des engins TP

PUBLIÉ LE 5 MARS 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Parker Hannifin et Hydrokit facilitent l'électrification des engins TP
Crédit : Groupe Vensys
Parker Hannifin et Hydrokit, filiale du Groupe Vensys, collaborent en vue de perfectionner l’offre de solutions de rétrofit électrique clés en main destinées aux engins mobiles hors route.

Avec plus de 20 ingénieurs et experts, dont 14 dédiés aux projets électriques, Hydrokit conçoit des kits complets pour électrifier une vaste gamme d’engins mobiles, couvrant les domaines agricoles, de manutention et de travaux publics. L’entreprise a initié son parcours dans la conception de kits hydrauliques pour l’agriculture avant d’élargir son activité aux travaux publics, à l’industrie, au maritime, et à la carrosserie industrielle et poids lourds. 

Afin de parfaire son offre, Hydrokit a récemment établi un partenariat en intégrant désormais les moteurs et variateurs de vitesse de Parker Hannifin dans ses kits d’électrification. Les gammes étendues de Parker offrent en effet des solutions complètes d’électrification aux fabricants d’équipements mobiles avec une offre unique de technologies et composants hydrauliques, électriques, de contrôle et de refroidisseurs conçus pour fonctionner en un système cohérent dans les environnements les plus difficiles. 
 
L’offre d’Hydrokit permet quant à elle une flexibilité quant au choix de l’interface, ce qui facilite les possibilités d’intégration. L’entreprise propose de fait une plateforme générique avec des composants standards qualifiés et maîtrisés comme les moteurs et variateurs Parker. Les kits sont intégrés dans l’engin mobile via une interface électrique, mécanique, hydraulique, au choix du constructeur d’engins. 
 
Pour Alexandre Moalic, Sales Manager Mobile & Offroad Parker Hannifin : « l’une des forces de l’intégrateur, c’est aussi le câblage, qui permet de proposer des solutions clés en main dans l’électrification. Hydrokit propose un système complet, pas simplement une brique technologique. », ce que confirme Nicolas Gazeau, chargé d’innovation et de veille marché pour Vensys Groupe : « Hydrokit vient de l’hydraulique et des engins mobiles. Nous connaissons bien les cas d’applications engins mobiles et sommes en mesure de proposer aussi bien la distribution électrique que l’interface homme-machine (IHM). »
 
L’accès aux logiciels de programmation de Parker et son accompagnement réduisent notablement le temps de développement nécessaire. Les constructeurs d’engins mobiles bénéficient d’une transformation de leurs machines en moins d’un an pour un premier engin, quelques mois pour une production en série, à des coûts maîtrisés. « Le département de R&D Parker se situe en France. Cette proximité géographique est non seulement en cohérence avec l’approche de décarbonation mais favorise aussi la réactivité de nos réponses. Nous gagnons beaucoup de temps et pouvons proposer aux fabricants d’engins des solutions entre 6 mois et un an », souligne Nicolas Gazeau.
 
Les émissions de CO2 sont nulles à l’utilisation et très faibles au global en intervenant sur la seconde vie de l’engin. Les nuisances sonores sont fortement réduites, comme le coût d’entretien. L’électrification, dans l’écosystème Hydrokit – Parker Hannifin, touche principalement les engins off road de moins de 50 chevaux. Dans ce cas, elle permet de diviser par deux les émissions de CO2. Ce rétrofit répond non seulement aux fortes contraintes réglementaires et environnementales en termes d’émission, mais aussi de bruit, l’une des premières nuisances en centre urbain.

« La demande des utilisateurs finaux est bien réelle, mais ils manquent de visibilité sur les solutions techniques électriques possibles. On observe un déficit de produits sur étagère pour véritablement stimuler l’offre, c’est ce à quoi nous comptons répondre avec nos offres de kits et groupes électriques », conclut François Brochard.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Une nouvelle gamme électrique chez Yanmar
Une nouvelle gamme électrique chez Yanmar
Good Morning Intermat #2
Good Morning Intermat #2
Vensys se lance dans le rétrofit
Vensys se lance dans le rétrofit
Vensys : des solutions, toujours !
Vensys : des solutions, toujours !
Tous les articles Terrassements
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS