ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ TERRASSEMENTS

Hidromek ou l’année de tous les possibles

Par Tanguy Merrien. Publié le 29 janvier 2024.
Hidromek ou l’année de tous les possibles
DR
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
C’est plein d’espoir et avec 4 nouveaux produits majeurs que le constructeur turc aborde l’exercice 2024. Hidromek compte sur Intermat pour les dévoiler et y gagner un peu plus de visibilité sur le marché français.
 
Après 25 ans de présence sur le marché hexagonal, Hidromek souffre encore de sous-représentation et d’un manque cruel de visibilité. Pourtant, le réseau français, loin d’être achevé, il cherche à combler des open points en Alsace, dans les Hauts de France ou encore en Bourgogne, s’appuie sur 12 concessionnaires. « Notre objectif est de mailler entièrement le territoire français avec 25 concessionnaires », précise Rogerio do Nascimento, à la tête du développement réseau. Ce dernier s’y atèle. Une nouvelle représentation vient d’être finalisée à Nantes avec Oz Truck et deux autres en passe de l’être du côté de Lens et Dax. Un réseau qui pourra compter sur une offre produits complétée.

A trois mois d’Intermat, Hidromek compte montrer son savoir-faire sur le marché français. Ce ne sont pas moins de 5 nouveaux produits qui seront dévoilés à cette occasion. A commencer par la chargeuse HMK635. Si sa petite sœur avait été dévoilée sur Bauma, elle ne sera pas pour autant disponible. Du coup, le constructeur table sur la HMK 635 WL de 20 tonnes et de godet de 3,5 m3 aujourd’hui disponible après diverses épreuves sur les chantiers les plus divers : carrières, centrales à béton, sites industriels et services publics. La nouvelle chargeuse turque propose des capacités élevées de levage et une puissante force d’arrachage sur les différents types d’applications. Les opérateurs pourront sélectionner la puissance souhaitée sans augmenter considérablement la consommation d’énergie. En raison de son angle d’articulation de 40 degrés et d’oscillation de + - 13 degrés, en plus de son châssis plus étroit, la machine offre une grande manœuvrabilité tout terrain même dans les zones les plus étroites.

Toujours à Intermat, Hidromek se présentera avec une pelle à pneu, la HMK 150 WR, revue et corrigée, spécialement conçue pour les chantiers urbains. Elle est équipée de différents types de pneus, simples, jumelés ou solides, en relation à la distribution du poids pour une meilleure stabilité. Parallèlement, c’est aussi avec une niveleuse que le constructeur compte surprendre son monde et Hidromek souhaite profiter d’Intermat pour lancer une machine, la HMK 600MG, lauréate de plusieurs prix internationaux tels que le Reddot Award, le German Design Award et le Good Design Award.  Positionnée dans la classe des 18 T, la niveleuse offre une traction 4x6 élevée même à faible couple et offre une faible consommation de carburant grâce à son moteur Mercedes (MTU). Par ailleurs, son contrôle peut être effectué à la fois par le volant et par le joystick.

Enfin, le Turc ne fera pas l’impasse sur son ADN.   Il dévoilera ainsi la 4ème génération de chargeuses-pelleteuse, la gamme K4, entièrement revue et redessinée pour l’opérateur avec des cabines plus ergonomiques (visibilié, confort, nouveau joystick…). La série K4 a été spécialement conçue pour une utilisation sur des terrains difficiles et sur des conditions rigoureuses de travail. Les tractopelles offrent des forces puissantes d’arrachage même à des régimes inférieurs avec un haut débit hydraulique. A noter, enfin qu’Hidromek dans ce segment de matériel, présentera une mini chargeuse-pelleteuse, la HMK 62 TC, qui pourrait séduire à bien des égards. Après seules 50 unités écoulées en 2023 sur le marché français, dont 50% du mix sont des tractopeles, Hidromek a, enfin,  de quoi atteindre « la barre des 100 machines dès 2024 », espère Rogerio do Nascimento.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
5 avril 2024
Le Bobcat T86, star du broyage forestier - Retour d'expérience Sorti en septembre 2022, le T86, fleuron des chargeurs à chenille du fabricant Bobcat, tient-il toujours ses promesses ? Pour en avoir le cœur net, nous sommes allés à la rencontre de David et Christian de l’entreprise GBSP, de grands habitués du fabricant américain.
Le Bobcat T86, star du broyage forestier - Retour d'expérience
9 février 2024
Les livraisons de la semaine du 5 au 9 février 2024 Les constructeurs de matériels et distributeurs aiment s’appuyer sur les réseaux sociaux pour mettre en avant les machines livrées à leurs clients finaux. L’occasion de découvrir, parfois, les dernières nouveautés dans les gammes, ou, des machines personnalisées à la demande des clients. Voici un aperçu des livraisons de la semaine du 5 au 9 février.
Les livraisons de la semaine du 5 au 9 février 2024
Tous les articles TERRASSEMENTS
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola