Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Terrassements > Hitachi Construction Machinery France (HCMF) dans une nouvelle ère
TERRASSEMENTS

Hitachi Construction Machinery France (HCMF) dans une nouvelle ère

PUBLIÉ LE 1er NOVEMBRE 2023
TANGUY MERRIEN
Archiver cet article
Hitachi Construction Machinery France (HCMF) dans une nouvelle ère
DR
Depuis la filialisation de Cobemat, la nouvelle entité Hitachi Construction Machinery France déploie sa stratégie avec une nouvelle organisation et une stratégie devant l’amener jusqu’en 2026.

C’est une nouvelle ère pour Hitachi Construction Machinery France (HCMF), l’entité qui est sortie de terre en mai dernier suite à la filialisation de Cobemat. L’objectif ? Une nouvelle montée en puissance. La première étape consistait à renommer l’entité qui couvre près de 40 départements français pour donner un nouvel élan.

Parallèlement, une nouvelle direction a pris le pouvoir avec à sa tête Yuto Imadate, en tant que président, secondé par un DAF et David Rodier, directeur général. « Notre stratégie doit nous amener à aller jusqu’en 2026 avec une nouvelle organisation et de nouveaux process », confirmait David Rodier dans les allées de la SIM où HCMF était présente. « Une stratégie basée sur une structure financière solide, un business plan façonné et des managers opérationnels à plusieurs niveaux », ajoute-t-il. En premier lieu, HCMF a opéré un plan de recrutement massif destiné à venir renforcer les équipes de tous les métiers. « Nous comptons actuellement 35 recrutements en cours pour les différentes cellules », confirme David Rodier.

Ensuite, HCMF va poursuivre sur deux axes bien définis : le premier consiste en développer l’activité location sous l’entité HCRF (Hitachi Construction Rental France) avec un parc de machines renforcé. Quant au second, il s’agit d’insister sur un des points forts de l’entreprise, le SAV : « 50% du CA généré provient de ce secteur et nous avons l’intention de maintenir ce niveau», précise David Rodier. Enfin, le dernier objectif doit conduire HCMF à reconquérir des parts de marché à Paris et l’Ile-de-France auprès des Grands Comptes. « Tout ceci doit nous permettre de devenir un distributeur d’une autre envergure », conclut David Rodier.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Le festival Hitachi commence avec la ZX95US-7
Le festival Hitachi commence avec la ZX95US-7
Hyseni met ses machines aux enchères chez Surplex
Hyseni met ses machines aux enchères chez Surplex
Hitachi a le bras long
Hitachi a le bras long
Au Ghana, Hitachi opère dans la mine Cardinal Namdini
Au Ghana, Hitachi opère dans la mine Cardinal Namdini
Tous les articles Terrassements
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS