Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Terrassements > Baromètre DLR : l'inflation pèse sur la distribution
TERRASSEMENTS

Baromètre DLR : l'inflation pèse sur la distribution

PUBLIÉ LE 7 JUIN 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Baromètre DLR : l'inflation pèse sur la distribution
Les entreprises de distribution et de location de matériel TP, ainsi que de manutention, affichent un CA en augmentation par rapport au même trimestre de l’année dernière. La distribution semble davantage souffrir du poids de l’inflation.

Les entreprises de la distribution de matériel de BTP affichent une croissance de 4,0% en glissement annuel, celles de la location de matériel de BTP une croissance de 11% tandis que celles de la distribution-location de matériel de manutention industrielle et agricole affichent une croissance de 22,3%. Selon le baromètre DLR, la croissance en glissement trimestriel est nettement moins performante au T1 2023. Par rapport au T4 2022, le chiffre d’affaires des entreprises de location de matériel de BTP a augmenté de 1,5%, tandis que les chiffres d’affaires des entreprises de distribution de matériel de BTP et de celles de distribution-location de matériel de manutention industrielle et agricole ont diminué, respectivement de -19,9% et de -3,4%. 
 
Les chiffres d’affaires reflètent les effets de l’inflation, qui semble plus néfaste à la distribution qu’à la location. Si le volume d’activité affiche un certain dynamisme en glissement annuel, la hausse des prix subie et partiellement répercutée par les entreprises de DLR participe aussi à gonfler leur chiffre d’affaires en valeur par rapport au T1 2022. Les effets de l’inflation sur les comportements d’achat se font sentir : face au prix du matériel neuf, les clients sont plus à même de préférer la location à l’achat. Les reports de l’achat vers la location se font sentir sur le chiffre d’affaires de la location, qui se porte mieux que celui de la distribution.
 
Dans le sillage de l’inflation, les entreprises répondantes s’inquiètent de l’impact des hausses des taux passées et à venir sur leur activité. Des taux d’intérêt plus élevés rendent plus difficile l’accès au financement, et in fine l’investissement. Cela pourrait affecter négativement l’activité future des entreprises de DLR. Dans le même temps, l’inflation poursuit sa diffusion dans l’économie et affecte les prix des approvisionnements, tandis que le recrutement peine toujours.
 
Les prévisions des entreprises de DLR pour le T2 2023 sont modérément optimistes, à des niveaux proches des moyennes historiques. Les prévisions d’activité pour le T2 2023 sont toutes modérément orientées à la hausse, les entreprises de location-distribution de matériel de manutention étant les plus optimistes, suivies de celles de la location de matériel de BTP puis celles de la distribution de matériel de BTP. Les intentions d’investissement sont proches des moyennes historiques pour les trois métiers. 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Engcon : le tiltorateur de 3e génération attire les curieux
Engcon : le tiltorateur de 3e génération attire les curieux
Deuxième modèle électrifié pour Knikmops
Deuxième modèle électrifié pour Knikmops
Jose Antonio Nieto élu président du CECE
Jose Antonio Nieto élu président du CECE
Les livraisons de la semaine du 11 au 15 mars 2024
Les livraisons de la semaine du 11 au 15 mars 2024
Tous les articles Terrassements
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS