ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ TERRASSEMENTS

Komatsu sur tous les fronts

Par Tanguy Merrien. Publié le 10 novembre 2022.
Komatsu sur tous les fronts
La PC210E, une des nouveautés de Komatsu à la Bauma
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le Japonais avait ciblé l’édition 2022 de la Bauma pour dévoiler sa grande offensive produits mais également technologique autour de l’électrification d’une partie de sa gamme.

Pour tout visiteur de la Bauma, difficile de passer à côté de la monstrueuse pelle minière électrique PC4000. Une machine aussi imposante qu’elle regorge de technologies, et notamment un contrôle amélioré de la machine et KomVision, qui offre aux opérateurs une vue à 360° pour un fonctionnement plus sûr de la machine. Si ce monstre d’acier a retenu l’attention des visiteurs, Komatsu avait marqué, par ailleurs,  cette édition d’une pierre blanche avec pas moins de 27 machines exposées, dont 22 nouvelles, et 15 opérant dans la zone de démonstration extérieure de 2 800 m² prévus à cette occasion.

Et le constructeur avait notamment mis l’accent sur l’électrification d’une grande partie de sa gamme. Un pilier de sa stratégie actuelle et future : « l’électrification, la digitalisation et l’innovation sont les trois objectifs majeurs de Komatsu en Europe », a expliqué Tadashi Maeda, directeur opérationnel du constructeur. Ce dernier a pour objectif d’être neutre en carbone d’ici 2050, avec une réduction de 50 % des émissions de ses activités de production d’ici 2030 et le même objectif pour les émissions des machines en cours d’utilisation. Ce qui explique donc, ce festival dégainé à la Bauma.

Outre la PC4000 donc, Komatsu présentait en avant 5 autres machines électriques. A commencer par la pelle PC210E de 20 tonnes qui sera lancée au Japon et en Europe l’année prochaine. Celle-ci utilise une batterie lithium-ion de 123 kW développée par Proterra et fonctionnera jusqu’à 8 heures sur une seule charge. Parallèlement, la pelle PC30E, est déjà en service au Japon et sera disponible en Europe d’ici six mois.  Le constructeur dévoilait parallèlement, la PC01E-1, la première micro-pelle fonctionnant sur batterie et qui utilise un Honda Mobile Power Pack e. La machine a été développée en tant que machine de location au Japon, où elle a été introduite en début d’exercice.

Enfin, Komatsu proposait à Munich le prototype de la WA Electric, la première chargeuse sur pneus compacte entièrement électrique. Récemment conçue et construite en collaboration avec Moog Inc., cette nouvelle machine de construction connectée et prête pour l’automatisation est alimentée par batterie et à zéro émission et est maintenant prête pour des tests conjoints. Le système électrique intelligent de Moog comprend un moteur de traction électrique, des vérins électriques de levage, d’inclinaison et de direction, une électronique de puissance, un ordinateur de contrôle du système, une batterie et un système de gestion de la batterie. « Toutes les nouveautés électriques sont à l’œuvre au Japon et devraient être commercialisées d’ici 1,5 an sur le marché européen », a promis en guise de conclusion Tadashi Maeda.
 
Encadré : une nouvelle PC950-11 également
Outre le festival électrique, Komatsu dévoilait également la nouvelle pelle hydraulique PC950-11, de  plus de 95 tonnes à la pesée. Le modèle intègre le dernier moteur Komatsu, le circuit hydraulique et les technologies de commande les plus modernes pour garantir une productivité augmentée de 50% et une consommation réduite de 40% par rapport au modèle précédent (PC800-8). La machine est equipée du système d’assistance au conducteur KomVision élimine les angles morts en offrant à l’opérateur une vue en temps réel des abords de la machine pour limiter les risques d’accident. Les plateformes de chaque côté de la machine favorisent quant à elles l’entretien. Enfin, la PC950-11 est aussi dotée du système télématique Komtrax et du pack d’entretien Komatsu Care renforçant le soutien et la gestion du parc d’engins, protégeant la machine contre une mauvaise utilisation et garantissent une efficacité et un temps de fonctionnement optimaux.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
27 mars 2023
Les tombereaux à toute épreuve Les tombereaux (articulés ou rigides) peuvent désormais affronter tous les terrains, du sol instable, aux pentes les plus à pic. Ils associent maintenant la compacité à la capacité. Ce qui n’est pas une mince affaire.
Les tombereaux à toute épreuve
23 août 2023
Comment Komatsu optimise le rendement de ses tombereaux Le constructeur japonais a développé une solution numérique visant à réaliser de plus grandes économies et une plus grande sécurité des tombereaux rigides sur les chantiers d’extraction minière et dans les carrières.
Comment Komatsu optimise le rendement de ses tombereaux
30 septembre 2023
Mini, mini, mini, tout est mini sur les chantiers Quelques mois après Bauma, les constructeurs de matériels diffusent au gré de ces derniers mois toutes leurs offres compactes et super-compactes présentées sur le salon munichois. Evidemment, les nouvelles mini-pelles trustent l’actualité au regard de ce qui a été annoncé. Mais pas seulement : tous les segments de matériels sont concernés par l’avènement, voire la démocratisation, de la compacité sur les chantiers. Avec, en outre, un nouvel évènement majeur : la course à la décarbonation qui fait la part belle à l’électrification sur ce type de matériels.  
Mini, mini, mini, tout est mini sur les chantiers
Tous les articles TERRASSEMENTS
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola