★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneCARRIÈRES

Ecominéro structure sa direction

Par la rédaction. Publié le 17 mai 2022.
Ecominéro structure sa direction
François Demeure dit Latte, DG d'Ecominéro. Crédit : Ecominéro
NEWSLETTERS
Archiver cet article
François Demeure dit Latte a été désigné directeur général d’Ecominéro et officialise la prise de fonction de Mathieu Hiblot au poste de directeur technique, innovation et relations institutionnelles.

François Demeure dit Latte est donc le premier directeur général d’Ecominéro. « Impliqué depuis près de 20 ans dans le développement de l’industrie du recyclage, j’entends mettre toute mon expérience et mes compétences au service des acteurs du bâtiment. Avec la structuration d’Ecominéro, je souhaite développer les solutions les plus efficaces pour augmenter le recyclage des déchets inertes en France. L’objectif de la nouvelle équipe dirigeante sera d’agir pour permettre d’atteindre collectivement les objectifs nationaux de valorisation et de recyclage définis par les pouvoirs publics », déclare-t-il. 

Ingénieur ESTP et titulaire d’un Executive MBA obtenu à HEC Paris, François Demeure dit Latte débute sa carrière en 1999 comme auditeur financier au sein du cabinet Arthur Andersen. En 2004, il évolue au sein du Groupe Suez en tant que contrôleur financier puis directeur financier du Pôle Recyclage de SITA France. Il accroit son expertise dans l’environnement en prenant, à partir de 2009, la direction financière de CITEO, premier eco organisme en France, avant d’être nommé, en 2014, directeur général d’Adelphe, sa filiale spécialisée dans le recyclage des emballages des vins et spiritueux et des médicaments. En 2018, il réintègre le groupe Suez en tant que directeur administratif et financier de la Business Unit Recyclage et Flux Spécialisés France. Il rejoindra à partir de juillet 2022 l’équipe d’Ecominéro. 
 
Mathieu Hiblot. Crédit : Ecominéro

« Écominéro a pour mission de valoriser 90 % des déchets inertes du bâtiment d’ici 2028. Cela s’inscrit dans une logique d’économie circulaire et d’éco-conception des matériaux de construction, dans le but d’atténuer l’empreinte environnementale des ouvrages du secteur du bâtiment de demain et de répondre ainsi aux exigences de la stratégie nationale bas carbone », indique pour sa part Mathieu Hiblot. C’est un projet important de responsabilité sociétale auquel je souhaite apporter mon expérience pour accompagner les entreprises de la filière de la construction minérale dans l’atteinte de ces objectifs » poursuit-il. 

Titulaire d’un master en Management des associations professionnelles délivré par la Sorbonne Business School, et spécialiste de l’évaluation environnementale et de la sûreté des systèmes industriels, Mathieu Hiblot, débute sa carrière en 2005, en tant que chargé de mission pour l’Unicem Champagne-Ardenne (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction). Au sein de l’Union, il occupera durant 5 années, différentes responsabilités comme chargé des relations institutionnelles ou encore secrétaire général de l’Uned (Union nationale des exploitants de déchets) et du Synfad (Syndicat national des fabricants de durcisseurs). Il rejoint, en 2010, la FFB (Fédération française du bâtiment) en tant que délégué général du Sned (Syndicat national des entreprises de démolition). En 2015, Mathieu Hiblot est nommé decrétaire général du l’Union nationale des producteurs de granulats (UNPG), mission qu’il a asurée jusqu’en avril 2022, date de sa prise de nouvelles responsabilités au sein d’Ecominéro, en tant que directeur technique, innovation et relations institutionnelles. 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Terrassements & Carrières
Le magazine pensé comme un outil destiné aux carriers, aux terrassiers et aux entreprises de construction routière.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Payant : « Entre 18 et 20% de PDM sur les concasseurs mobiles »
15 novembre 2022
Payant : « Entre 18 et 20% de PDM sur les concasseurs mobiles » Malgré une confortable part de marché de Metso sur le marché du concassage mobile (de l’ordre de 15% à 17%) et une position affirmée en France avec une PDM de 18% à 20%, le distributeur Payant est confronté à une baisse du volume de ses ventes, en raison notamment d’une inflation agressive.
Volvo CE : « Il y a le marché que l’on voit, et le marché réel »
23 novembre 2022
Volvo CE : « Il y a le marché que l’on voit, et le marché réel » Le charivari auquel nous assistons sur le marché des machines de construction n’empêche pas de claires tendances de se distinguer, parfois en dépit de la pression politique. Entretien avec David Forget, chef de produits chargeuses et tombereaux articulés chez Volvo CE France.
Les bandes transporteuses tenues à l'oeil grâce à la plateforme IoT Elevate
12 janvier 2023
Les bandes transporteuses tenues à l'oeil grâce à la plateforme IoT Elevate Flexco a développé la plateforme IoT Elevate qui permet aux opérateurs de bandes transporteuses de surveiller leurs bandes en temps réel. Les opérateurs peuvent ainsi simplifier et accélèrer la maintenance en prenant des décisions basées sur des données. Elle évite même les temps d'arrêt du système en prenant des mesures préventives.
Tous les articles CARRIÈRES
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola