Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Forte baisse des résultats mais un carnet de commandes bien garni pour Vinci

Forte baisse des résultats mais un carnet de commandes bien garni pour Vinci
Par FB, le 31 juillet 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Vinci vient de publier des résultats semestriels contrastés. Alors que son chiffre d’affaires s’est contracté de 15 % à 18,5 milliards d’euros par rapport au premier semestre 2019, le groupe a engrangé un « flux important de nouvelles commandes dans les grands projets au deuxième trimestre » et affiche un carnet « au plus haut historique » !
 
Dans le détail, le chiffre d’affaires de la branche concessions a diminué de 32 % avec 2,6 milliards d’euros, notamment à cause d’une chute de trafic à hauteur de 27 % sur le réseau Vinci Autoroutes, mais aussi et surtout d’un CA de – 89 % pour Vinci Airports.
 
Avec – 4 % et 6,1 milliards de CA, Vinci Energies a mieux résisté qu’Eurovia (- 12 % avec 3,8 milliards) et que Vinci Construction (- 17 % avec 5,8 milliards). À noter que, selon le groupe, la reprise post-confinement s’est effectuée plus rapidement sur les chantiers de travaux publics que de bâtiment à cause des règles de distanciation sociale. Par ailleurs, Vinci Immobilier a connu un retrait de 7 % avec 436 millions de CA.
 
Une activité proche de la normale

Lors de la présentation des résultats, Xavier Huillard, PDG de Vinci, a déclaré : « « Après un bon début d’année dans la continuité de l’exercice précédent, l’activité et les résultats du Groupe ont ensuite été fortement affectés par les conséquences de la pandémie de la Covid-19. Les impacts de la crise sanitaire ont été particulièrement sensibles en France dans tous les pôles de métiers à la suite de l’entrée en confinement le 17 mars. Dans le même temps, les dispositions mises en place à l’échelle mondiale pour tenter d’enrayer le développement de la Covid-19 ont provoqué un quasi-arrêt du trafic aérien. Face à cette situation inédite, le Groupe a rapidement mis en œuvre des mesures d’ajustement des dépenses et de révision des programmes d’investissements. Il s’est également employé à renforcer ses ressources financières. »
 
Alors que, toujours selon Xavier Huillard, « l’activité est aujourd’hui revenue à un niveau proche de son niveau normal » pour Vinci Autoroutes, dont le trafic est reparti de plus belle depuis le déconfinement, la reprise est « limitée » pour Vinci Airports « en raison du maintien d’importantes restrictions voire d’interdictions pour les vols internationaux ».
 
Des performances 2020 en très net retrait

Il annonce ainsi que « les performances financières de Vinci en 2020 seront en très net retrait par rapport à celles de l’exercice précédent ». Mais le groupe dispose néanmoins « d’importants atouts pour rebondir dès 2021 », à savoir « un modèle économique de temps long bien adapté aux grands enjeux actuels », mais aussi « des marchés porteurs sur le long terme dans tous ses métiers », ainsi qu’un « carnet de commandes au plus haut historique » et « une situation financière très solide ».
 
Parmi les contrats importants remportés par les entités du groupe lors du premier semestre, citons le marché d’équipements et de travaux de voies ferrées et caténaires du secteur Ouest de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express (Eurovia), ou encore la construction du futur siège de Total à La Défense (Vinci Construction).
 
Enfin, compte tenu de la situation exceptionnelle, le Conseil d’administration a décidé de ne pas verser d’acompte sur dividende en fin d’année, contrairement à 2019.
 
© Vinci
Terrassements & Carrières
Le magazine pensé comme un outil destiné aux carriers, aux terrassiers et aux entreprises de construction routière.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
A Roquemaure, le viaduc est bien « chaussé »
A Roquemaure, le viaduc est bien « chaussé »
Dans le cadre de son programme d’entretien et de maintenance de son réseau d’infrastructures, Vinci Autoroutes procède en cette fin d’année à la rénovation des fondations du viaduc permettant à l’autoroute A9 de franchir le Rhône au niveau de la commune de Roquemaure (Gard). Un chantier subaquatique réalisé sous circulation fluviale en alternat.
Metalliance ou l’arme secrète du Grand Paris Express
Metalliance ou l’arme secrète du Grand Paris Express
Alors que se profile la publication de nouveaux appels d’offre concernant les lots ferroviaires du GPE, Metalliance met en avant la dernière version de son véhicule multi services VMS 30 RR équipé des outils nécessaires à la pose de voie et caténaire en souterrain. 
Vinci et Meridiam finalisent le montage financier du PPP de l’autoroute D4 en République tchèque
Vinci et Meridiam finalisent le montage financier du PPP de l’autoroute D4 en République tchèque
Le groupement constitué de Vinci Highways (mandataire) et Meridiam (50/50) vient de conclure le montage financier du contrat de PPP de l'autoroute D4 reliant Příbram (Bohême Centrale) à Písek (Bohême du Sud).
HIRSCH Isolation s’associe au Réseau National des Recycleurs de Polystyrène
HIRSCH Isolation s’associe au Réseau National des Recycleurs de Polystyrène
HIRSCH Isolation s’associe au Réseau National des Recycleurs de Polystyrène  pour créer REuse, un service de récupération et de valorisation efficace et durable des déchets en circuits courts.
Lyon : une passerelle métallique au-dessus des chantiers de la Part-Dieu
Lyon : une passerelle métallique au-dessus des chantiers de la Part-Dieu
La pose d’une nouvelle passerelle métallique dans le cadre des chantiers de la Part-Dieu, à Lyon, signe le début d’une nouvelle phase des travaux du projet de réaménagement du pôle d’échanges multimodal. Il s’agit d’un nouvel accès provisoire pour la gare SNCF de Lyon Part-Dieu qui va ainsi de permettre, en dessous, l’élargissement des travaux à la totalité de la place Béraudier.
Inflation de l’acier : Optimiz Construction limite les pertes dans le gros-œuvre
Inflation de l’acier : Optimiz Construction limite les pertes dans le gros-œuvre
Optimiz Construction lance la 1ère application d'optimisation des découpes de treillis soudés standards. Grâce à son algorithme d'optimisation, elle permet à ses utilisateurs d'économiser jusqu'à 15% sur les achats de treillis soudés et ronds à béton.
Vinci : CA en recul de -10 % mais carnet de commandes à +16 %
Vinci : CA en recul de -10 % mais carnet de commandes à +16 %
Vinci dévoile un chiffre d'affaires 2020 à 43 milliards d'euros en recul de -10 % par rapport à l'exercice 2019. Le résultat net du groupe est quant à lui en chute de - 62 %. Le carnet de commandes à 42,4 milliards d'euros en progression de 16 % laisse entrevoir des perspectives.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.