Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Le port de Barneville-Carteret s'étend avec Guintoli

Partager :
Le port de Barneville-Carteret s'étend avec Guintoli
Par la rédaction, le 10 janvier 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
L’agence Guintoli Basse Normandie oeuvre depuis le mois d’octobre dernier à l’extension du port de Barneville-Carteret dans le Cotentin.

Le projet porte sur le doublement de la capacité d’accueil des bateaux, en procédant à l’extension du plan d’eau actuel de 4,7 ha à 13 ha. Le chantier n’est pas sans mal : il faut faire avec les marées (de jour comme de nuit). Au total, 75 000 m3 de déblais sont à évacuer, 900 m de confortement de digue à réaliser et 5 000 t d’enrochement de protection de talus à mettre en place.
 

Crédit photo : Guintoli/Linkedin
Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Vidéo
Rencontre avec le président de Hiab
Grue hybride, chariot Moffet électrique, Stage V, connectivité... l’édition 2019 du salon Solutrans a été l’occasion pour Hiab France, de faire étalage de plusieurs nouveautés, mais aussi, de faire connaissance avec son nouveau président, Vincent Duteriez.
À lire également
Dix tombereaux Volvo pour une piste
Dix tombereaux Volvo pour une piste
C’est à près de 2 000 mètres d’altitude que l’entreprise Guintoli est mandatée pour réaménager l’arrivée du stade de slalom de Courchevel qui accueillera notamment les championnats du monde de ski en 2023. Parmi les pelles ou autres bulls, les équipes de Franck Amoreau, chef de chantier, et Germain Adrian, conducteur travaux, peuvent aussi s’appuyer sur une flotte de 10 tombereaux articulés Volvo qui s’activent dans un incroyable ballet. Il a fallu plusieurs concours de circonstances ou disons que les planètes soient toutes alignées pour voir le chantier de réaménagement du stade de slalom de Courchevel se concrétiser. D’abord, la station sera l’hôte des championnats du monde de ski en 2023, avec les premières épreuves dès 2019. Ensuite, la présence à Courchevel d’un certain Jim Ratcliffe. Féru de sport, le milliardaire anglais est partenaire depuis plusieurs années du club des sports où sa fille est inscrite, et possède également un chalet et un hôtel 4 étoiles sur la station. Dans un geste purement philanthropique, Sir Ratcliffe a ainsi fait un don de 19 millions d’euros au club des sports de Courchevel, un des plus grands de France, pour la construction d’un bâtiment ultramoderne qui regroupera en un seul lieu, toutes les activités du club de sport. « Nous travaillons sur ce projet depuis près de 3 ans, en étroite collaboration avec Jim Ratcliffe, la mairie, et plusieurs socioprofessionnels de la station », expliquait récemment Bruno Tuaire, directeur du club des sports. Et pour couronner le projet, il fallait également réaménager la piste de compétition pour augmenter sa technicité et la rapprocher du centre de la station. C’est l’entreprise Guintoli, filiale du groupe NGE, qui a remporté l’appel d’offres privé et s’est donc vu confier le chantier de réaménagement de la fameuse piste. « Le prix, notre expérience, mais aussi notre capacité en termes de matériels, sont autant d’éléments qui ont fait la différence et convaincu le club des sports de Courchevel », commente sobrement le chef de chantier. On ne peut que lui donner raison. En plus des pelles, compacteurs et autres bulls, l’entreprise Guintoli s’appuie sur une remarquable flotte de tombereaux Volvo, 7 modèles A30G et 3 modèles A35G.
Spie batignolles malet élargit la Rocade de Toulouse
Spie batignolles malet élargit la Rocade de Toulouse
Les équipes du groupement constitué de Spie batignolles Malet, de Guintoli, de Jean Lefebvre, de GTM et de Spie CityNetworks procèdent à l'élargissement à 2x3 voies de la Rocade sud de Toulouse (A620). Un chantier de 20,4 M€ qui s'étale sur 36 mois.
Tramway de Caen : une inauguration imminente !
Tramway de Caen : une inauguration imminente !
Après 18 mois de travaux, le nouveau tramway de l’agglomération de Caen-le-Mer fera ses premiers tours « à blanc » à la mi-juin. Les passagers pourront quant à eux apprécier le mode de roulement sur rail du Citadis X05 dès le 27 juillet, soit 4 semaines avant la date initialement prévue. L’occasion pour BTP Rail de féliciter TSO associée à Eiffage Rail, ETF et Colas Rail qui ont mis les bouchées doubles sur ce chantier qui aura bénéficié d’un hiver clément, mais retardé par des débordements liés aux manifestations de gilets jaunes.
NGE : forage d'ouvrages dans les deux Savoie
NGE : forage d'ouvrages dans les deux Savoie
Au printemps dernier, NGE Fondations a mis le forage final sur deux chantiers d’ouvrages d’art en cours de finition respectivement situés à Chambéry et Bonneville, en Savoie et Haute-Savoie. Des projets ayant tous deux mobilisé des moyens matériels importants durant la phase de fondations profondes, sur des emprises étroites installées à proximité de voies de circulation en service, et demandé, de fait, de nombreuses précautions.
Une grave bitume pour le passage de machines hors-normes
Une grave bitume pour le passage de machines hors-normes
Elaborer une grave bitume qui résiste à un trafic intense engendré par des bus, des poids lourds, des véhicules légers et des machines hors-normes pesant jusqu’à 57 tonnes en charge. Tel était le défi du laboratoire routier de Spie batignolles malet, relevé grâce à l’élaboration du GB Epsilon + aux performances mécaniques importantes.
310 000 t supplémentaires pour la carrière Cemex de Bouafles en 2020
310 000 t supplémentaires pour la carrière Cemex de Bouafles en 2020
Le site d’exploitation de Cemex envisage d’augmenter sa production annuelle, dès l’année prochaine, pour atteindre la quantité maximale autorisée de 870 000 tonnes contre 560 000 tonnes actuellement. Il pourra ainsi faire face à la cessation d’activité de la carrière de Val-de-Reuil.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Conférence ADN Environnemental
23 Janvier 2020
Conférence ADN Environnemental
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.