Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Samoter rapatrie Liebherr et Wacker Neuson dans son giron

Partager :
Samoter rapatrie Liebherr et Wacker Neuson dans son giron
Par la rédaction, le 3 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
Le salon italien Samoter, dont la 31e édition se tiendra du 21 au 25 mars 2020 à Vérone, en Italie, affiche 39% d’inscriptions en hausse. 66% des stands sont déjà réservés. Liebherr et Wacker Neuson sont de retour après une absence qui date de 2011.
 
Le dernier salon Samoter en 2017 avait attiré 455 exposants, dont 25% internationaux de 25 pays, affiché 65 000 m² d’espace d’exposition et réuni plus de 84 000 visiteurs de 86 pays. Aujourd’hui, six mois avant l’ouverture, la demande des exposants a déjà augmenté de 39%.
 
Parmi les nombreuses réservations, on compte celle des groupes Liebherr et Wacker Neuson, de retour après une longue période d’absence. Les industriels Bobcat, Doosan, Eurocomach, Hidromek, Hyundai, Komatsu, Sany, Takeuchi, Venieri et Yanmar ont d’ores et déjà confirmé leur présence.
 
Liebherr justifie sa participation par des ventes dynamiques en Italie ces cinq dernières années et la volonté d’étendre sa présence sur le marché italien. Quant à Wacker Neuson, après quelques années consacrées à restructurer son réseau commercial, il s’agira de présenter ses innovations aux entreprises à la recherche de machines efficaces.
 
Selon les dernières données disponibles de l’observatoire SaMoTer-Prometeia, l’Italie a clôturé les sept premiers mois de l’année avec des exportations à plus de 1,5 milliard d’euros (+ 2%) et des importations s’élevant à 512,2 M€ (+ 6,3%).
 
Crédit photo : Samoter
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
Un jour en confinement avec...
Eric Limasset (Layher France)
Crise du Covid-19 oblige, ConstructionCayola.com a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Etc. Ou comment s’organise la profession en cette période étrange... Eric Limasset, Président de Layher France, nous décrit son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Quelles sont les cinq plus hautes grues du monde ?
Quelles sont les cinq plus hautes grues du monde ?
L'entreprise allemande Surplex GmbH, spécialisée dans l'achat et la revente de machines d'occasion et l'organisation d'enchères en ligne, publie son classement des cinq plus hautes grues du monde.
Liebherr ouvre sa palette d’outils aux autres porteurs
Liebherr ouvre sa palette d’outils aux autres porteurs
Concepteur et fabricant de machines de terrassement, Liebherr crée ses propres godets, bennes preneuses, tiltrotateurs et autres attaches rapides et coupleurs hydrauliques automatiques. Guillaume Probst, responsable des ventes outils et accessoires, explique l’évolution de l’activité outils de Liebherr.
Demathieu Bard Société de Matériel : « La R&D, le seul critère de choix »
Demathieu Bard Société de Matériel : « La R&D, le seul critère de choix »
Avec trente années passées au sein de Demathieu Bard, Yannick Rouyer peut se targuer d’avoir participé, à tous les étages, à l’évolution du service matériel du groupe. De la réorganisation globale, à la remise à plat de la logistique, en passant par la création du deuxième site de matériel à Lyon en 2005, ce « bourlingueur », devenu directeur du matériel en 2009, apporte rigueur et efficacité à Demathieu Bard Société de Matériel, filiale matériel autonome du groupe, sans crainte du changement.
Liebherr, à toute allure
Liebherr, à toute allure
Après un CA record de 10,5 milliards d’euros en 2018, Liebherr ne se ménage toujours pas. Le groupe affiche un beau premier semestre 2019, dont le CA avoisine plus de 5,7 milliards d’euros, en augmentation de 12,4% par rapport au premier semestre 2018.
Moteur et machine, des destins étroitement liés
Moteur et machine, des destins étroitement liés
Le réchauffement climatique, les politiques antipollution, l’urbanisation croissante des chantiers… Tous ces facteurs influent sur l’évolution fulgurante des machines de construction. À commencer par les moteurs que les fabricants sont pressés de faire évoluer sur le même rythme effréné. Quelles sont leurs priorités ? Quelles sont leurs motivations ? Éléments de réponse avec les acteurs phares du marché. « Une toute nouvelle technologie a fait son apparition depuis 2014 avec la gamme moteur H50, note Dominique Devarenne, directeur de Hatz France. Aujourd’hui, les systèmes électroniques remplacent les systèmes mécaniques sur la régulation du moteur. Ce qui a pour objectif d’améliorer les performances et les consommations en carburant, tout en bénéficiant désormais du refroidissement liquide, qui a pour effet de réduire le poids et le bruit de nos moteurs ». Pour le dirigeant, les moteurs ont évolué, en termes de poids et d’encombrement, avec la même puissance, voire légèrement supérieure. « Les nouvelles règlementations, à compter du Stage IIIB, ont clairement dopé ce changement. L’EGR et les catalyseurs ont d’abord surgi, puis les filtres à particules à partir de 19 kW sont désormais conformes à la norme avec le Stage V en vigueur depuis le 1er janvier 2019 », indique-t-il. Pour preuve, en 2014, un moteur Hatz sur base H50 en 4 cylindres affichant une puissance de 55 kW a été calqué sur 3 cylindres avec filtre à particules et EGR en 2019. Le motoriste a en fait agi sur trois niveaux : ses moteurs 3 cylindres en 19 kW sont sans DPF, ses moteurs de 42 kW sont passés en 3 cylindres, mais avec DPF et EGR, et ses moteurs 4 cylindres TICD ont été conservés avec l’ajout d’un DPF. « Il s’agit de la même technologie, complétée d’un calculateur électronique pour la gestion du moteur, d’une rampe commune et de la partie injection », résume le responsable. « L’objectif de la réglementation 16/28 définissant les normes d’émissions reste la protection de notre environnement, rappelle Benjamin Deysieux, ingénieur commercial Industrie chez Volvo Penta. Aussi, au sein du groupe AB Volvo, nous souhaitons être précurseur voire, anticiper les futures réglementations en la matière. » Le groupe joint le geste à la parole : d’importantes ressources sont allouées pour optimiser les systèmes diesel actuels et développer de nouvelles chaines de traction 100 % électrique ou au GNL. « À chaque nouvelle norme d’émissions, John Deere a fourni des solutions répondant aux besoins clés de ses clients, notamment en terme de disponibilité optimale, de faibles coûts d’utilisation et de la souplesse d’intégration. C’est de nouveau le cas avec la norme Stage V », tient à rappeler Sandrine Couasnon, responsable du marketing pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient chez JDPS. « Respecter la législation en matière d'émissions d'une manière qui offre une valeur ajoutée à nos clients nécessite le déploiement de nouvelles technologies, comme des commandes, une transmission et des systèmes hydrauliques intégrés au moteur, affirme Allan Tolley, directeur Moteurs Groupe JCB. Celles-ci permettent souvent d’améliorer les fonctionnalités de la machine. Le diagnostic a également toute son importance ».
Quatre chargeuses sur pneus Liebherr à Samoter
Quatre chargeuses sur pneus Liebherr à Samoter
Liebherr présentera quatre chargeuses sur pneus lors du salon italien Samoter fin mars. Sera notamment exposée à L 586 XPower, la plus grande chargeuse du constructeur (32 t) équipée du nouveau système de détection de personne de Liebherr, primé aux Samoter Innovation Awards.
Sogea Satom : « Être autonomes sur la maintenance de nos matériels »
Sogea Satom : « Être autonomes sur la maintenance de nos matériels »
Sur les immenses étendues africaines, la productivité et la fiabilité comptent. Afin de garantir un parc matériel toujours opérationnel, Sogea-Satom mise sur des machines Premium et s’assure une unicité autour de la maintenance. De passage sur Bauma, Philippe Mangold, directeur matériel, des achats et de la logistique, déplore une « approche constructeur » à laquelle il manque une « vision globale du chantier ». BTP MAG : Que représente le matériel pour un groupe comme Sogea-Satom ? Philippe Mangold : Sogea-Satom est une entité de Vinci Construction présente dans une vingtaine de pays d’Afrique, au chiffre d’affaires annuel moyen de 700 M€ avec un parc de 8 000 équipements. Nos métiers sont très diversifiés et vont de la route, aux travaux hydrauliques, en passant par le génie civil et le bâtiment. Nous réalisons plus de 90 % de nos travaux en propre et nos matériels pèsent pour plus de 20 % du CA (hors carburant). Chaque année, nous investissons en moyenne 50 M€ dans le parc matériel. 2018 aura été une année d’exception puisque nous y avons consacré 75 M€. Un rattrapage suite à une réduction d’activité, provoquée par la chute du prix du baril de pétrole.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Forum National des Eco Entreprises
2 Avril 2020
Forum National des Eco Entreprises
Confs'Amiante Hors-série Plomb
7 Avril 2020
Confs'Amiante Hors-série Plomb
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur / Ingénieure d'études béton armé
- Manoeuvre de chantier
- Chef de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux tous corps d'état
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.