Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Doosan dégaine une pelle de 30 t en Stage V

Partager :
Doosan dégaine une pelle de 30 t en Stage V
Par la rédaction, le 11 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
Doosan vient de lancer sa première pelle sur chenilles de taille moyenne conforme à la norme Stage V. Basée sur la conception du modèle précédent Stage IV, la DX300LC-7 intègre pourtant des améliorations majeures en termes de confort, productivité et rendement énergétique.

La machine arbore une nouvelle cabine de série, avec un siège de qualité, un nouvel écran LCD couleur de 8’’ à commande tactile, un système de démarrage sans clé en option, un système de détection des obstacles par ultrasons (en option également), des feux de travail LED (option) ainsi que des protections latérales et un compresseur pneumatique (options).

En équipement standard, elle bénéficie d’un système de caméras à 360° offrant une visibilité panoramique complète autour de la machine et permettant à l’opérateur d’avoir une vue en plongée sur la machine et la zone environnante. Le dispositif comprend une caméra avant, deux caméras latérales et une caméra arrière. L’image produite par les caméras s’affiche sur un écran dédié, distinct de l’écran tactile.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Côté motorisation, la nouvelle DX300LC-7 est animée par un moteur diesel de dernière génération Doosan DL08, développant 202 kW à 1800tr/min. Le moteur DL08 bénéficie d’une nouvelle technologie qui accroît la quantité d’air disponible durant la combustion, de sorte que la température de combustion augmente et réduit considérablement la production de particules fines.

Cette technologie est combinée avec un système de post-traitement de l’échappement composé d’un oxydateur catalytique (DOC), d’un filtre à particules (DPF) et d’un système de réduction catalytique sélective (SCR), permettant ainsi d’atteindre un niveau d’émissions polluantes très bas. La technologie a également pour intérêt de réduire de façon significative les besoins d’entretien du filtre à particules qui ne requiert aucune intervention avant 8000 heures d’utilisation.

La consommation a été globalement réduite de 7 % en mode S et de 6 % en mode P+ par rapport au modèle précédent. A mettre sur le compte du moteur DL08 plus efficient, du nouveau distributeur principal et de la régulation électronique de dernière génération Smart Power Control SPC3. La machine compte quatre modes de puissance : P+, P, S ou E dans le mode de travail simple effet comme dans le mode double effet.

 

Crédit photo : DR
Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  La parole est à vous éclaire la fibre optique

22 000 emplois à mobiliser dès 2021. Avec l’objectif 100% fibre d’ici 2025 du Gouvernement, le secteur des télécoms a du pain sur la planche. L'équipe de BTP ça tourne s'est rendue au CFA Ducretet à Clichy.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Bobcat sort à son tour sa mini pelle électrique
Bobcat sort à son tour sa mini pelle électrique
La première unité de la nouvelle mini-pelle électrique Bobcat E10e de 1 tonne à orientation ZTS est sortie de la chaîne de production de l’usine Bobcat située à Dobris, en Tchéquie. La production 2019 serait déjà intégralement vendue.
Bauma China 2018 clôt ses portes sur un visitorat en hausse de 25%
Bauma China 2018 clôt ses portes sur un visitorat en hausse de 25%
Bauma China édition 2018 c'est fini. L'organisateur du salon Messe München peut se frotter les mains : elle aura réuni 3 350 exposants (+13%) en provenance de 38 pays et attiré 212 500 visiteurs dont 94% d’asiatiques. Un visitorat en hausse de 25%.
Les noces de perle de Monnier TP
Les noces de perle de Monnier TP
Il a fallu trois décennies à Stéphane et Katia Monnier pour faire de Monnier TP, à Pont-Saint-Martin (44), un acteur local reconnu dans les métiers du terrassement, démolition, assainissement et V.R.D. Si les aléas de la vie ont façonné ces professionnels passionnés, ceux-ci n’ont eu cesse de diversifier leur activité. Avec succès. Monnier TP, c’est avant tout l’histoire d’un couple, Stéphane et Katia, mariés dans la vie et associés sur le terrain, et qui ont façonné, « un peu à leur image », une entreprise familiale reconnue à Pont-Saint-Martin, près de Nantes. « Notre histoire remonte même à la sixième, au collège, époque où nous nous sommes connus », se remémore Katia Monnier. Depuis, ils ne se sont jamais quittés et viennent de célébrer, en grande pompe, les 30 ans de leur entreprise avec, cerise sur le gâteau, l’inauguration d’un nouveau bâtiment, plus moderne et plus grand, sur un terrain de 8 700 m², situé à quelques encablures de l’ancien pour un investissement d’1million d’euros. Pourtant, tout ne s’est pas fait en un jour.
Le point sur le marché des tombereaux en 2018
Le point sur le marché des tombereaux en 2018
Même si les volumes records de 2008 semblent impossibles à atteindre de nouveau (676 unités), le marché des tombereaux a fortement progressé en 2018, puisque les articulés se sont écoulés à 280 unités (+ 63 % par rapport à 2017) et les rigides ont atteint 51 unités (+ 55 %).
Deux nouveaux présidents pour Doosan Bobcat
Deux nouveaux présidents pour Doosan Bobcat
Doosan Bobcat a vu la désignation de deux nouveaux présidents. D'autres changements ont été opérés au sein de la structure.
Mini-pelles : quoi de neuf dans les gammes ?
Mini-pelles : quoi de neuf dans les gammes ?
Sans conteste, elle est la machine la plus populaire sur les chantiers. Avec 11 387 unités vendues en 2018, soit 65 % du marché global des ventes de pelles en France, la mini-pelle remporte tous les suffrages ou presque (- 1,6 % par rapport à 2017). Du côté des VRD, sa compacité et sa polyvalence lui ont permis de gagner une place de choix, notamment pour les travaux urbains. Cette année, l’actualité des machines est principalement marquée par le passage aux nouvelles normes européennes d’émissions désormais en vigueur, le Stage V. Mais les constructeurs en ont également profité pour faire évoluer leur offre.
Doosan passe ses groupes électrogènes en Stage V
Doosan passe ses groupes électrogènes en Stage V
Sur Bauma, Doosan Portable Power présentera le groupe électrogène G20 affichant une puissance de sortie primaire de 19 kVA, alimenté par un moteur diesel Yanmar 4TNV88 de 18 kW Stage V.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Applications
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP en génie climatique et énergétique
- Ingénieur / Ingénieure génie civil
- Architecteur / Architecteure
- Chef de chantier électricité
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.