Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Le concept JCB HiViz sur un mini dumper de 6t

Partager :
Le concept JCB HiViz sur un mini dumper de 6t
Par la rédaction, le 19 juin 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
JCB lance un nouveau modèle de mini dumper de 6 t doté du concept HiViz, assurant une visibilité maximale, pour davantage de sécurité sur les chantiers.

C’était l’année dernière : JCB avait dévoilé une toute nouvelle gamme de mini dumpers d’une capacité comprise entre 1 et 9 t. La gamme accueillait déjà un modèle HiViz de 7 t, complété désormais d’un modèle de 6 t à la capacité de charge de 6 t et à la même largeur de benne de 2,3 m qu’une machine conventionnelle.

A ceci près qu’en installant la benne dans un châssis de conception basse, les ingénieurs de JCB ont amélioré de 77 % la visibilité panoramique. L’opérateur est en mesure de voir un objet situé à 1,4 m de hauteur à une distance d’1 m avec la machine chargée, et un objet situé à 0,8 m de hauteur à une distance d’1 m lorsque la machine n’est pas chargée.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
"La benne étant montée plus bas dans le châssis, le centre de gravité de la machine a été abaissé de 16 %, pour une stabilité augmentée sur terrain accidenté", précise Mick Mohan, directeur de l’ingénierie chez JCB. Le Hi Viz 6T reste cependant très maniable, avec une bonne garde au sol et le même angle d’articulation de 35° que le Hi Viz 7T. Le rayon de braquage n’a également pas changé; l’effort est significativement réduit par une augmentation de 27% du débit d’huile.

Last but not least, le Hi Viz 6T bénéficie en standard de la cabine JCB SiteSafe, un équipement ROPS/FOPS de niveau 2 au cadre renforcé et au pare-brise de protection contre les chocs. En cabine, le niveau sonore est de seulement 84 dBA.
 

Le JCB HiViz de 6 t. Crédit photo : BTP Mag
Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Nouveau test pour Sébastien

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste le Air+ Smart Mask de Itools. Un test sans concession.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Une mini pelle électrique JCB 5 fois plus silencieuse qu'une diesel
Une mini pelle électrique JCB 5 fois plus silencieuse qu'une diesel
JCB a présenté sa toute première mini pelle 100% électrique, 5 fois plus silencieuse qu'une mini pelle diesel, et la première en production du marché.
Un « tracto » JCB pour l'entretien des routes
Un « tracto » JCB pour l'entretien des routes
JCB a dévoilé il y a quelques jours un tractopelle facile à manier, spécialement destiné à l'entretien routier, et baptisé 3CX Compact Highways Master.
Mini-pelles : consolider les acquis
Mini-pelles : consolider les acquis
Évidemment, le marché des mini-pelles, matériel de prédilection en milieu urbain et qui plus est, le plus important dans l’Hexagone, n’échappera pas à la règle de l’électrification. Mais, en attendant la véritable révolution verte, les constructeurs se refusent à renier les acquis et bichonnent, encore, le bon vieux moteur thermique. Nombreux étaient ceux qui craignaient un ralentissement de l’activité et notamment un recul du marché des mini-pelles, lequel se chiffrait à 11 387 unités en 2018. Après six mois d’activité en 2019, il n’en est rien. Le marché semble avoir conservé cette même vitalité et serait même en avance sur les temps de passage : 7 001 unités écoulées à l’issue du premier semestre et un mois de juillet tout aussi fringant (7 953 unités). « Soit une progression de 2 % par rapport à la même période de l’an passé sachant que le marché 2018 était déjà à 1,5 %. Globalement, je pense que le marché sur l’ensemble de l’exercice sera étale par rapport à l’an dernier, mais toujours à un haut niveau. Nous restons sur trois belles années avec une conjoncture porteuse quand les clients de leurs côtés voient l’activité se poursuivre et les carnets de commandes se remplir. Je pense même que début 2020 sera du même tonneau jusqu’aux élections municipales qui pourraient venir freiner le marché et l’activité », analyse Olivier Boussion, directeur de Kubota France. « Le marché de la mini-pelle reste porteur, je l’estime entre 11 000 et 11 500 unités cette année encore, mais attention à ne pas se laisser bercer. D’où la nécessité d’assurer les partenariats solides sur le long terme avec ses clients et ne pas privilégier le « one-shot ». Je pense aussi que l’image de marque fera la différence, quelle que soit la tendance du marché », avance de son côté Morgan Pisanu, directeur commercial de Takeuchi France. Quant à Peter Sebold, spécialiste produit chez Hyundai CE, il s’enthousiasme devant le marché national : « On parle d’un volume de 70 000 unités en Europe quand le marché français est proche des 12 000 unités, soit 18 % de pénétration ! C’est dire l’importance de ce marché et cela explique aussi le développement d’une concurrence très dense ». Seul Julien Provensal, responsable produits mini-pelles chez Volvo CE se veut prudent : « Un marché porteur jusqu’ici même si d’après les prévisions et les observateurs, celui-ci devrait se stabiliser ». Néanmoins, les professionnels s’accordent à dire que le segment traverse une période faste. De quoi mieux préparer l’avenir et affûter les stratégies.
Quel est le poids de la distribution du secteur TP en France ?
Quel est le poids de la distribution du secteur TP en France ?
Lors de la journée des métiers du DLR, le cabinet TCG présentait notamment un premier bilan des réseaux de distribution du secteur à partir des 19 constructeurs présents sur le marché national. Voici l’état de la distribution en France en quelques chiffres.
Boone Comenor Metalimpex : Un process de recyclage efficace
Boone Comenor Metalimpex : Un process de recyclage efficace
Boone Comenor Metalimpex recycle des déchets métalliques avec un process efficace qui n’entraîne aucune perte. Créée en 1899 par l’arrière-grand-père de l’actuel directeur général, Laurent Boone, la société connaît une forte croissance depuis son rachat par Suez en 2008 et l’entrée de Renault dans son capital en 2010. Nous avons visité le site historique de Marquette-lez-Lille (59), qui abrite le siège ainsi qu’une grande plateforme de recyclage de 3 hectares.
JCB étoffe sa gamme de pelles de Série X
JCB étoffe sa gamme de pelles de Série X
JCB lance trois nouvelle pelles sur chenilles issues de la série X, et appartenant au segment des 13 à 16 t. Les JCB131X, JCB140X et JCB150X viennent tout juste d'entrer en production.
Nouveau siège allemand pour JCB
Nouveau siège allemand pour JCB
JCB a inauguré outre-Rhin le  nouveau siège social de sa filiale allemande. Implanté sur un terrain de 5 hectares, il est trois fois plus grand que l’ancien site de Cologne.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Applications
Accès au kiosque
Événements
Energaia 2019
11 Décembre 2019
Energaia 2019
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.