Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Plus de 70% de déchets du BTP recyclés par l’industrie extractive en 2018

Partager :
Plus de 70% de déchets du BTP recyclés par l’industrie extractive en 2018
Par La rédaction, le 29 mai 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Carrières
En matière de valorisation et recyclage des déchets inertes du BTP, les producteurs de matériaux minéraux ont dépassé, dès 2018, le seuil des 70% fixé par l’Union européenne. Participant à l’économie circulaire, ces déchets recyclés couvrent près de 28 % des besoins en granulats en France.

En avril 2016, l’Unicem, associée à l’UNPG et au SNBPE ont signé avec l’Etat l’un des premiers ECV (Engagements pour la croissance verte), impliquant ainsi les professionnels de la filière dans une démarche de valorisation et de recyclage des déchets inertes du BTP.

Cette initiative avait pour vocation d’adopter une utilisation plus rationnelle des ressources mais aussi d’améliorer et développer la reprise ainsi que le recyclage des déchets inertes du BTP. Elle visait par ailleurs à informer et sensibiliser les maîtres d’ouvrages et les acteurs du recyclage.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le seuil de 70 % atteint

Dans la directive-cadre « déchet », l’Union européenne a fixé l’objectif de 70% de valorisation des déchets du BTP à l’horizon 2020, figurant également dans la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015.

Ce seuil de 70% est d’ores et déjà atteint puisque les déchets recyclables sont recyclés à hauteur de 80%, couvrant 28% des besoins en granulats pour la construction.

Pour information, en France l’utilisation de granulats s’élève environ à 435 millions de tonnes par an. Les déchets du BTP sont, eux, estimés à 227 millions de tonnes, dont 93 % sont dits inertes.

Pour la filière, le traitement de ces déchets se décline autour de trois grands axes : le réemploi direct de chantier à chantier, le recyclage via les plateformes appropriées et la valorisation via le remblayage des carrières. Sur ces 211 millions de tonnes de déchets inertes, 148 millions de tonnes sont ainsi recyclées ou valorisées.

Un objectif de 90% pour 2025

Fort du bilan positif de ce premier ECV, l’industrie extractive vise à présent un objectif de 90% de taux de recyclage des déchets inertes à horizon 2025, soit une progression de 8 millions de tonnes. Cela permettrait de couvrir plus de 30% des besoins en granulats du pays.

Elle devrait signer prochainement avec l’Etat un nouvel engagement toujours axé sur l’économie circulaire mais s’enrichissant d’autres axes permettant de pérenniser l’approvisionnement durable en matériaux pour la construction et l’industrie, favoriser la transition énergétique et préserver la biodiversité.
 

DR.
Retrouvez toute l'information "carrières" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  La parole est à vous éclaire la fibre optique

22 000 emplois à mobiliser dès 2021. Avec l’objectif 100% fibre d’ici 2025 du Gouvernement, le secteur des télécoms a du pain sur la planche. L'équipe de BTP ça tourne s'est rendue au CFA Ducretet à Clichy.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Powerscreen relance sa gamme Phoenix
Powerscreen relance sa gamme Phoenix
Le spécialiste du concassage et du criblage mobile a relancé la gamme Phoenix qui représente l’une des premières de son portefeuille de produits et qui propose un ensemble de trommels.
Quatre Volvo A60H pour diminuer l'empreinte carbone du CET de Bouqueval (95)
Quatre Volvo A60H pour diminuer l'empreinte carbone du CET de Bouqueval (95)
Au sein du centre d’enfouissement des déchets de Bouqueval, géré par la Routière de l’Est parisien (filiale de Veolia), Eiffage opère actuellement quatre tombereaux Volvo A60H récemment acquis. Remplaçant cinq Bell B50 pour la même productivité, ils contribuent à diminuer l’empreinte carbone sur le site.
Bouyer Leroux poursuit l’extension de son activité
Bouyer Leroux poursuit l’extension de son activité
Créée en 1955 par les familles Bouyer et Leroux pour fabriquer des matériaux de construction en terre cuite grâce à ses carrières d’argile, la société Bouyer Leroux a multiplié les rachats ces dernières années pour devenir un grand groupe industriel affichant un chiffre d’affaires de 185 millions d’euros pour 900 salariés.
Une année record en croissance externe pour Colas
Une année record en croissance externe pour Colas
Confortablement installé dans son nouveau siège du 15e arrondissement depuis l’automne dernier, dans un bâtiment de 7 500 m² à énergie positive dessiné par Christian de Portzamparc, Colas affiche une excellente santé financière, avec un chiffre d’affaires de 13,2 milliards d’euros, soit une progression de 13 %.
Bouyer Leroux : un fort engagement dans le développement durable
Bouyer Leroux : un fort engagement dans le développement durable
Dans la région de Cholet (49), Bouyer Leroux exploite cinq carrières d’argile pour alimenter son usine de fabrication de matériaux de construction en terre cuite. Nous avons visité le site en compagnie de Benoît Tuzelet, responsable du pôle carrière pour la région nord-ouest et des négociations foncières, qui nous a expliqué pourquoi l’entreprise avait tout intérêt à poursuivre sa politique de gestion durable des ressources.
Les carrières dans le vert
Les carrières dans le vert
Après une forte période de décroissance, qui a vu la consommation de granulats en net repli, l’industrie des carrières repart tout doucement depuis 2017, en grande partie grâce au climat porteur du côté des travaux publics. Les nouvelles – et nécessaires ! - exigences environnementales poussent le taux de recyclage qui s’annonce extrêmement prometteur. Dans le domaine du matériel, l’UNPG* reste particulièrement attentive à l’évolution de la motorisation qui se doit d’entrer dans la boucle de la transition énergétique.
Terex Materials Processing bondit de 20%
Terex Materials Processing bondit de 20%
Au 4e trimestre 2018, la division matériaux de Terex affiche un CA de 340 M$ en nette hausse de 20%. Les ventes s'élèvent à 1,3 milliard de dollars, en progression de 17%, et le carnet de commandes grimpe de 54%.
Tous les articles CARRIÈRES
Applications
Accès au kiosque
Événements
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
+ d'événements
Emploi
- Chef d'équipe travaux publics
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Chef de chantier bâtiment
- Chef de chantier
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.