Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Kobelco : la qualité réside dans l'assemblage

Partager :
Kobelco : la qualité réside dans l'assemblage
Par la rédaction, le 15 février 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Carrières
L’usine de Kobelco Construction Machinery, située au Japon et ouverte en mai 2012, produit actuellement 8 900 pelles par an. Le constructeur prévoit une extension des installations lui permettant d’atteindre 10 500 unités par an d’ici 2020.

Au cœur de l’usine d’Itsukaichi se trouvent deux lignes de production principales. Ces lignes couvrent tous les processus d’assemblage inférieur (train de chenilles) et supérieur (structure) et sont gérées par une armée d’ingénieurs hautement qualifiés de Kobelco qui associent compétences manuelles et de haute technologie pour assembler les divers éléments des pelles.

Avec des centaines d’ingénieurs et de techniciens travaillant sur les nombreux processus de chaque ligne, le souci du détail, le contrôle de la qualité et le respect d’un calendrier de production serré sont essentiels à la fabrication de pelles Kobelco de la plus haute qualité possible.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
"Bien que nous utilisions certains instruments tels que les jauges d’inspection, nous apprécions de procéder à des vérifications manuelles pour nous assurer de la qualité des structures issues de la chaîne de montage", souligne Katsunori Nitta, qui travaille à la production dans la section de fabrication d’Itsukaichi.

Outre ces contrôles manuels de la qualité, des amélioratioSn sont effectuées quotidiennement sur tous les processus des deux chaînes de montage principales. Cela garantit les plus hauts niveaux de sécurité et de productivité dans toute l’usine. Des inspecteurs de contrôle de la qualité travaillant à plein temps sont également placés à chaque processus clé pour s’assurer que les pièces sont assemblées conformément aux normes de qualité les plus élevées.

"La chaîne de montage des châssis traite principalement des éléments lourds. Nous préparons environ 30 machines par jour et cherchons continuellement des moyens d’améliorer la manipulation de ces pièces, ce qui nous aidera globalement à être plus productifs", ajoute Akinori Yabuki, ouvrier sur la chaîne de montage inférieure de la section fabrication.

 

Crédit photo : Kobelco
Retrouvez toute l'information "carrières" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  La parole est à vous éclaire la fibre optique

22 000 emplois à mobiliser dès 2021. Avec l’objectif 100% fibre d’ici 2025 du Gouvernement, le secteur des télécoms a du pain sur la planche. L'équipe de BTP ça tourne s'est rendue au CFA Ducretet à Clichy.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
BTP Magazine n° 323 vient de paraître
BTP Magazine n° 323 vient de paraître
Au sommaire de ce numéro : Les attaches rapides vivraient-elles leur âge d’or ? ; Dix tombereaux Volvo pour une piste ; Orly s'offre le chantier de l'été ; Lhotellier : « Apporter de la valeur aux territoires qui nous font vivre »...
Un système autonome avec tiltrotateur Engcon
Un système autonome avec tiltrotateur Engcon
Kobelco, Engcon et Leica Geosytems ont développé un système autonome de cavage avec tiltrotateur. Le dispositif a été dévoilé sur le salon Bauma.
Midi-pelles : les 8 t en tête
Midi-pelles : les 8 t en tête
Les pelles compactes de 8 t sur chenilles revendiquent toutes, puissance, stabilité et faible encombrement. L’argumentaire de la plupart des constructeurs porte sur la capacité d’une 8 t à rivaliser avec les performances d’une 10 t, notamment en levage. C’est le cas de la dernière version de la midi-pelle Kubota KX080-4α qui se dote d’un système hydraulique équipé de deux pompes à débit variable, avec détection de charge et répartition de débit, communément appelé « Load Sensing ». Ce système hydraulique permet d’effectuer des actions simultanées comme par exemple, l’utilisation d’une débroussailleuse avec la translation pour plus de performance. D’autre part, le nouveau mode Eco/Puissance permet de sélectionner un mode de conduite en fonction des conditions de travail. La KX080-4α offre des performances équivalentes à des machines de tonnage supérieur, grâce à son puissant moteur Kubota respectueux des normes de pollution en vigueur et à venir. Néanmoins la KX080-4α reste une machine compacte, facile à transporter (largeur hors tout de 2 200 mm et hauteur hors tout de 2 540 mm) et son déport arrière de seulement 360 mm assure une bonne stabilité, que ce soit en version flèche monobloc ou flèche à volée variable. La KX080-4α est équipée, de série, de deux lignes auxiliaires à commandes proportionnelles et débit réglable, ce qui permet le montage de nombreux accessoires et la rend très polyvalente. Le poste de conduite ergonomique, la climatisation de série et la cabine spacieuse, permettent à l’opérateur de travailler dans de bonnes conditions. De plus, le système antivol unique à Kubota protège la KX080-4α contre des actes malveillants.
Un godet MB Crusher à l’œuvre dans un moulin à sucre de La Réunion
Un godet MB Crusher à l’œuvre dans un moulin à sucre de La Réunion
Monté sur une pelle Kobelco, un godet concasseur MB-C50 a été utilisé lors de travaux de nettoyage et de sécurité de la sucrerie Belle Vue située sur l’île de la Réunion. Il a permis de réduire les matériaux inertes extraits de l’ancienne usine.
EDA Study tour : une visite instructive au Japon
EDA Study tour : une visite instructive au Japon
La délégation de l'EDA (European Demolition Association) s'est rendue au Japon pour son "voyage d'études 2019".
[Décryptage] L’actualité vue par Jean-Philippe Delion de Kobelco Europe
[Décryptage] L’actualité vue par Jean-Philippe Delion de Kobelco Europe
De passage à Paris, le business manager de Kobelco Europe est revenu pour BTP Matériels sur des thèmes d’actualité qui lui sont chers et qui concernent aussi l’ensemble des professionnels du secteur. Comme une façon de prévenir ce qui nous attend à très court terme. A méditer. Le développement de la 5G « Selon moi, la 5G est LA nouvelle technologie qui va se déployer à très court terme et qui concerne l’ensemble des évolutions des matériels TP. En effet, la 5G va permettre d’intervenir à distance sur les machines aussi bien à l’utilisateur qu’au concessionnaire. Ainsi, un chauffeur pourra travailler à distance avec un ou plusieurs matériels, sur un ou plusieurs sites, et ce, quelle que soit la distance. Par ailleurs, la 5G devrait aussi être très valorisante pour la clientèle et les concessionnaires grâce aux diagnostiques techniques des pannes à distance, aux mises à jour logiciel ou réglages sans intervention physique, voir même, aux conseils personnalisés par vidéo. Aussi, la productivité des techniciens sera nettement supérieure, pour un coût beaucoup plus bas pour les clients (moins de frais de déplacement), une réactivité bien plus grande et donc une disponibilité matériel optimale. En bref, la 5G c’est plus de productivité, de flexibilité et d’efficacité. D’ici 2-3 ans, nous devrions voir l’éclosion de la 5G dans nos habitudes de travail et c’est aussi selon moi une réalité très courtermiste et bien plus que l’électrique d’ailleurs.
Pelles sur chenilles : les porte-outil se perfectionnent
Pelles sur chenilles : les porte-outil se perfectionnent
Des machines polyvalentes, toujours plus productives, et consommant moins. La demande des entreprises stimule la créativité des constructeurs. Pelles à rayon court, solutions innovantes pour économiser le carburant, machines asservies au plan de l’ouvrage, l’éventail est large. « Le segment qui prédomine en France correspond aux machines de 21 à 24 t, observe Philippe Haguenauer, directeur commercial et marketing de Komatsu France. Il représente 30 % du marché français. » C’est le créneau le plus disputé, et qui offre donc, la plus grande variété de configurations. Pour se distinguer, il faut non seulement des machines performantes, mais aussi, des solutions originales. Les constructeurs se disputent également le marché des machines plus lourdes de production, dont l’efficacité est d’autant plus importante pour la rentabilité du chantier, ou de la carrière .
Tous les articles CARRIÈRES
Applications
Accès au kiosque
Événements
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
+ d'événements
Emploi
- Chef d'équipe travaux publics
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Chef de chantier bâtiment
- Chef de chantier
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.