Marais Recysoil : production de remblai à l'avancement | Grand format
[ GRAND FORMAT ]

Marais Recysoil :
production de remblai à l'avancement

Depuis plusieurs années, Marais pensait à créer le Recysoil, ce camion qui traite les déblais de tranchée pour en faire du matériau de remblai à l’avancement du convoi. Une idée qui s’est concrétisée avec l’adoption de fortes valeurs environnementales. Le but était d’en finir avec les mises en décharge et les rotations de camion.
Le tranchage de la route, ou de l’accotement, nécessaire à la pose de fourreaux pour la fibre optique, crée des matériaux de déblai qui sont amenés par une bande transporteuse ou un système d’aspiration (selon la nature du terrain) vers le concasseur du Recysoil. Il va permettre d’obtenir la granulométrie nécessaire pour son réemploi.
L’étape d’après est le passage par un tamiseur qui va parfaire la granulométrie du matériau avant de le stocker dans une cuve à l’arrière du camion. À chaque étape, des systèmes de bande transporteuse sont mis à contribution et sont intégrés au Recysoil.
En plus de la cuve de stockage du déblai, à l’arrière, on trouve également une cuve de stockage pour du ciment, pour du colorant et eux cuves pour stocker de l’eau. Le système peut alors mélanger les différents ingrédients à la demande pour obtenir un matériau de remblai idéal permettant de reboucher la microtranchée.
Une dernière bande transporteuse amène le matériau de remblai fabriqué par la machine jusqu’à un sabot pour qu’il soit déposé dans la tranchée afin de la reboucher et de recouvrir le fourreau de fibre optique.
Le Recysoil permet au convoi de ne pas s’arrêter puisqu’il fabrique lui-même son remblai au fur et à mesure de l’avancement du convoi et du tranchage de la route. Une fois déposé dans la tranchée, il est compacté au moyen d’un vibrateur. Tout s’enchaîne sans temps mort et sans dépendre des camions ou des centrales à béton.
Construction Cayola est sur Facebook

Sébastien Battaglini - 20/09/2018
Textes, photos et vidéos : tous crédits Groupe Cayola